fissures et "décollage" enduit à la chaux

Discussion dans 'Petits travaux' créé par artemisia, 16 Mars 2009.

  1. artemisia

    artemisia Nouveau membre

    Bonsoir,
    je suis en train de décorer un mur à la chaux et je rencontre un problème de grosses fissures et "décollage" de la deuxième couche d'enduit.

    J'ai procédé comme suit :
    - Sur mur en placo, j'ai d'abord passé une couche de crepis acrylique pour obtenir une accroche.
    - Ensuite, j'ai posé une couche d'environ 4-5 mm d'enduit chaux hydrolique+paillettes de chanvre+terre coloré (ocre rouge) - (quantités : 4 vol de chaux + 1 vol de ocre + 1,5 vol chanvre + 9 vol eau).
    Cette première couche à accroché sans problèmes.
    - Le lendemain, cette finition trop rustique ne me plaisant pas, j'ai voulu appliquer une deuxième couche d'enduit sans chanvre (quantité : 4 vol. chaux hydrolique + 1 vol ocre + 10 vol eau), d'environ 2 mm d'épaisseur.
    La première couche était encore un peu humide et je ne l'ai pas ré-humidifiée (sans doute une grosse erreur ?!), résultat : une catastrophe !

    En séchant, très vite sont apparues des fissures (de plus en plus prononcées avec l'avancée du séchage) et en touchant on sent que par endroit l'enduit n'a pas adhéré du tout à la première couche (boules d'air sujacentes).

    Comment rattraper ce problème ?

    - Je pensais faire tomber tout l'enduit qui n'a pas accroché et ensuite combler les différences avec une nouvelle couche d'enduit sur un mur bien mouillé, chaulage ou badigeon, je ne sais pas....

    - Je souhaite obtenir une couleur très sarturée (celle obtenue avec les doses ci-dessus me convient tout-à-fait). Faut-il ajouter aussi du sel d'alun pour bien fixer les pigments ?


    Que me conseillez-vous ?
    Merci d'avance.
     
  2. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    vous ne faites pas des enduits mais des laits de chaux avec des mélanges qui ne peuvent pas fonctionner. J'ai l'impression que vous confondez enduit et peinture.

    A mon avis, vous avez eu de la chance avec la première couche qui tient toute seule grâce à ce curieux mélange chaux chanvre avec un dosage étonnant !!! En fait, la fibre a permis de faire du volume et de contrecarrer l'obligatoire fissurage qui s'est produit dans la seconde couche.

    Pour la seconde couche : S'il n'y a pas de sable, ce n'est pas un enduit mais un lait de chaux et un lait de chaux ne peut pas s'appliquer en épaisseur. En plus votre dosage en pigment est complètement erroné. Vous ne pouvez obtenir que des fissures et des faïençages. Je me demande d'ailleurs comment vous avez pu appliquer ça....

    Les couleurs saturées ne s'obtiennent pas en pigmentant dans la masse mais en faisant un lait de chaux de type eau forte et pas avec de l'hydraulique mais avec de l'aérienne.

    Que vous dire ? De bien lire cette fiche : Peintures naturelles : panorama des types de laits de chaux - Citemaison.frainsi que celle qui la suit sur l'application.
     
  3. artemisia

    artemisia Nouveau membre

    Malheureusement, je n'avais pas vu votre site avant de commencer mes travaux...!
    La première couche enduit+chanvre est une recette trouvé sur une revue.
    Je viens de m'appercevoir cependant que les volumes d'eau indiqués dans mon message sont erronés, J'ai mis beaucoup moins d'eau (environ 2,5 vol. dans les deux cas). J'ai posé les 2 couches à la spatule et ça c'est fait assez facilement...

    On trouve tellement de recettes différentes qu'il est très difficile de savoir quoi faire exactement et quel résultat l'on va avoir...

    Bon, je vais étudier vos fiches et conseils pour voir comment rattraper tout ça...
    Merci en tous cas pour votre réponse et rapidité.
    Cordialment.
     
  4. artemisia

    artemisia Nouveau membre

    Bonsoir,
    suite à la lecture de vos fiches, puis-je vous poser quelques dernières questions ?

    Si ma prèmière couche chaux-chanvre tiens bien, pensez-vous que je pourrais (une fois la 2ème couche qui fissure enlevée) y passer un badigeon (selon les doses que vous indiquez - ou plutôt un chaulage ?) + éventuellement une couche d'eau forte pour arriver à la couleur souhaitée ?

    Dans tous les cas, dois-je toujours bien mouiller entre chaque couche ?

    On ne peut vraiement pas utiliser une chaux hydraulique blanche NHL 3,5 au lieu de la chaux aérienne ? Pourquoi ? Cela pose des problèmes techniques ou juste un résultat esthétique different ?

    Je ne pourrais pas m'occuper de mon mur avant 10-15 jours, mais comme j'en ai d'autres à faire, je voudrais répartir sur des bonnes bases...!

    Merci. :)
     
  5. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    excusez le retard de réponse, j'étais en chantier... sans internet !! :)

    Surtout ne nous dites pas sur quelle revue vous avez trouvé cette recette !! Il ne faut pas leur faire de pub !!! :))

    Avec moins d'eau, je comprends que vous ayez pu l'écraser à la spatule mais de toute façon, ça ne peut pas marcher.... sans faïençage.

    Si la première couche tient bien, pas de souci pour un lait de chaux. Badigeon ou chaulage, comme vous voulez... et selon ce que vous voulez obtenir. Dans votre cas, il faut bien arroser avant la première couche et attendre 24 h entre les couches en réhumidifiant légèrement avant l'application.
     
  6. artemisia

    artemisia Nouveau membre

    Merci beaucoup ! (pas de problème pour le retard car de toutes les façons je ne vais pas pouvoir ré-attaquer les travaux avant la semaine prochaine).

    Et pour ce qui concerne chaux aérienne et chaux hydraulique ?
    On ne peut vraiement pas utiliser une chaux hydraulique blanche NHL 3,5 au lieu de la chaux aérienne ? Cela pose des problèmes techniques ou juste un résultat esthétique différent ?

    Merci encore pour vos conseils et bonne soirée.
     
  7. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    on emploie la CL parce qu'elle est plus blanche et plus lumineuse et du même coup, plus facile à colorer avec des teintes lumineuses mais aussi parce qu'on peut conserver le mélange et le réemployer quand bon nous semble, chose impossible avec la NHL puisqu'elle prend au fond du récipient.
     
  8. MIRETTE

    MIRETTE Nouveau membre

    bonjour,
    je viens de faire tomber pratiquement tout le plâtre du mur de ma cuisine.le plâtre contenait de nombtreux points noirs d'humidité. Par endroits cependant avec un plâtre plus dur ou mélange plâtre ciment peutêtre, il n'y a pas de points noirs. Je n'ai donc pas tout enlevé mais c'est une petite surface. le mur est en pierres et une partie en brique et quelques agglos en haut par endroits. les joints sont parfois friables et donc bien profonds.
    J'ai bien lu les forums mais je ne trouve pas de solution.
    C'est une cuisine, je voudrais m'en servir assez rapidement et mettre du carrelage derrière l'évier.
    Dois mettre de la chaux pour rejointoyer? si oui combien de temps d'attente avant enduit lissé? Puis je mettre autre chose? je crois bien que le mur est ouest. Il donne sur l'extérieur.
    Combien d'attente avant pose carrelage?
    merci pour la réponse.
     
  9. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    un peu compliqué....

    je vais tenter :)

    on ne rejointoie pas avant de faire un enduit. On applique un 3 couches comme expliqué ici : Réaliser un enduit traditionnel à la chaux en 3 couches en intérieur - Citemaison.fr

    Ensuite, assez technique : pour appliquer du carrelage sur un enduit chaux, il faut le coller en même temps, autrement dit pendant l'application du corps d'enduit, à l'avancée. On ne peut envisager de le coller après : la colle à carrelage ne tient pas longtemps sur ce support.

    De plus avec vos supports différents (brique, parpaing, pierre) , il va falloir plusieurs méthodologies. Je ne dirais pas non à une photo....

    Je sens que je n'ai pas répondu à vos attentes.... :))
     

Partager cette page