fonction du ballon tampon

Discussion dans 'Isolation / Maison Passive / BBC / RT2012' créé par ptiludu22, 13 Janvier 2009.

  1. ptiludu22

    ptiludu22 Nouveau membre

    bonjour,
    je viens vers vous pour obtenir une réponse sur un questionnement concernant le montage d'un ballon tampon ainsi que son utilisation.
    ayant fait installé une PAC géothermie WAVIN GMG3 BI-compresseur haute termpérature (t° maxi 60°) 39,4 KW en triphasé pour remplacer ma chaudière gaz en fin de vie, dotée de 3 forages verticaux de 110 mètres chacuns en eau glycolée.
    je trouve surprenant que le ballon tampon soit installé en fin de retour de mon circuit et me pose la question de son utilisation si ce n'est que pour récupérer l'eau de retour avant de la ré-injecter dans la PAC. après avoir fait plusieures recherches sur internet, tout porte à croire que la place d'un ballon tampon est entre la PAC et le circuit de chauffage pour en assurer l'inertie et éviter les variations de température, hors quel en est son utilisation lorsqu'il est branché en bout de chaine?
    je vous remercie de vos réponses et me tient à votre disposition pour vous apporter des informations complémentaires si besoin.
    jean-luc
     
  2. arno

    arno Arnaud Sellé

    Bonjour,

    Effectivement, la place d'un ballon tampon est entre la "chaudière" (au sens large) et le circuit de chauffage pour en assurer l'inertie et éviter les variations de température.

    Voici un schéma de principe (hors clapets anti-retours, vases d'expansions, etc) utilisé dans le cas d'un circuit avec système solaire.

    [​IMG]
     
  3. ptiludu22

    ptiludu22 Nouveau membre

    je te remercie arno de ta réponse même si elle me semblais "logique" malgrés mon incompétence en la matière mais plusieures petites choses m'ayant mis la puce à l'oreille car le branchement du ballon en fin de circuit fait reffroidir mes radiateur plus vite dés l'extinction de la PAC mais qui plus est lui demande aussi plus d'éffort pour envoyer l'eau dans le circuit me provoquant une grande différence de température entre le haut et le bas de mes radiateur dépassant la normalité alors que la pompe est, normalement identique, si ce n'est plus importante, mais ce manque d'inertie explique cela.
    la géothermie faisant partie des "nouvelles" techniques d'énergie, il était important pour moi de savoir si ceci pouvait expliquer cela avant de faire revenir l'installateur mais je remarque que rien ne change de ce coté là et que la place d'un ballon est bien entre la PAC et le circuit dans n'importe quel forme d'énergie utilisé... je te remercie de ta réponse et te souhaite par la même une bonne année 2009, amicalement jean-luc
     
  4. arno

    arno Arnaud Sellé

    Oui, il faut bien préciser qu'il y a deux circuits (même si l'eau est partagée) :

    - un circuit chaudière - ballon , le circulateur étant commandé par sonde de température sur le ballon

    - un circut ballon - émetteurs (radiateurs ou plancher chauffant), le circulateur étant commandé basiquement par le thermostat d'ambiance (avec le cas échéant sonde extérieure)
     
  5. ptiludu22

    ptiludu22 Nouveau membre

    Bonjour arno, je reviens vers toi pour creuser un peu plus ma question.
    dans le cas d'une installation de chauffage PAC haute température géothermie sur radiateur avec ballon tampon comme je l'ai mentionné dans ma première question donc montage en parellele, j'ai 2 questions :

    1- ou se situe le ballon tampon, sur le départ ou sur le retour circuit?
    2- pourquoi et quels avantages ou quels inconvenients?

    si possible contact pour envoie de schéma

    merci beaucoup jean-luc
     
  6. arno

    arno Arnaud Sellé

    Bonjour,

    Effectivement, il faut distinguer les schémas avec capteurs solaire et sans captreurs solaire.

    Dans ce 2ème cas, je viens de trouver une longue discussion avec des liens sur un forum ... concurrent. Comme l'objectif est ici ne ne pas paraphraser, voici le lien :
    http://droit-finances.commentcamarche.net/forum/affich-3888282-ballon-tampon-de-pompe-a-chaleur

    autre lien : http://iddeweb.over-blog.com/

    D'après un autre forum, le volume du ballon tampon ne doit pas être trop grand (car trop de pertes thermiques par son enveloppe) et il est conseillé d'avoir 13 litres de ballon par kW de puissance installée, soit par exemple un ballon d'environ 300 litres pour une PAC de 20kW.

    ... mais n'oubliez pas de revenir sur citémaison après la visite de ces liens ;-)
     

Partager cette page