fondations hors gel?

Discussion dans 'Travaux / Gros oeuvre' créé par poussin, 15 Avril 2008.

  1. poussin

    poussin Membre connu

    re-bonjour

    Alors voila, c'est bête mais je me pose cette question: on dit que les fondations doivent être hors gel, donc mises à une profondeur minimale, variable selon la région, ici 60 cm.

    Entre zéro de 60 cm de profondeur, le sol gèle.
    Donc pourquoi entend on partout qu'il faut que les fondations soient hors gel, mais on ne parle pas des matériaux placés entre zéro et 60 cm de profondeur, notamment le sous bassement?

    c'est pas gênant qu'il ne soit pas hors gel, lui?
     
  2. PLAN MAISON

    PLAN MAISON SARL Inter Service Plans

    La protection contre le gel ne concerne que le dessous des fondations qui peuvent réagir verticalement sous l'effet du gel et du dégel. Les matériaux utilisés en soubassement et fondation sont réputés par nature ingélifs.

    Que se passe t'il, si des fondations reposent d'une façon trop superficielle sur un sous-sol gélif ?
    L'eau remonte par capillarité, et en période de gel, se solidifie sous forme de lentilles de glace dont l'expansion provoque une poussée sur les fondations dont la force peut déformer l'ouvrage (fissuration).
    Inversement, lors du dégel, la diminution du volume du sol (comme l'argile qui s'assèche) peut provoquer des désordres causés par l'enfoncement de l'ouvrage.

    Notez que la profondeur de mise hors gel qui varie selon les régions, varie aussi avec l'altitude.
     
  3. poussin

    poussin Membre connu

    merci PM
    ok donc c'est à cause du fait que l'eau solide (glace) occupe un volume plus important que lorsqu'elle est liquide
     

Partager cette page