humidité

Discussion dans 'Travaux / Gros oeuvre' créé par mitrave, 13 Juillet 2009.

  1. mitrave

    mitrave Nouveau membre

    Bonjour,

    Ma soeur a un studio à St Malo dont les murs sont en granit.
    A l'intérieur sur les murs extèrieurs il a été mis en enduit plâtre il n'y a aucune isolation. Il n'y a aucune VMC.

    L'hiver essentiellement les sols sont humides et la literie est piquée.
    Je suppose qu'il y a une phénomène de condensation qui se passe.

    Nous recherchons la solution qui pourrait stoper cette humidité.

    Est-ce par enduit chaux sur les mur ou faire une isolation avec doublage ?

    Merci de m'aider à prendre la bonne initiative.
     
  2. arno

    arno Arnaud Sellé

    La condensation provient de l'humidité effectivement (ah, la Bretagne :) et donc l'utilisation d'une ventilation est impérative.

    Si le logement est utilisé en hiver et en l'absence d'isolation, la condensation provient de la vapeur d'eau qui atteint son point de rosée sur des murs dont la surface intérieure est basse (du fait de l'absence d'isolation).

    Donc, il faut effectivement isoler et ventiler.

    L'enduit chaux est une possibilité à condition que ce soit un enduit chaux/chanvre (donc à propriété isolante) et d'une épaisseur suffisante (je dirais qu'en dessous de 10cm d'épais, tout ce travail ne servirait pas à grand chose).

    Dans votre région où la surchauffe d'été n'est pas un problème, le doublage par laine isolante (1) + plaque de platre sur rail est à mon sens une solution préférable en terme de performance d'isolation à condition que le travail soit bien fait et que l'isolant aille bien jusqu'en contact des cadres de menuiseries.

    Bien entendu, dans une rénovation, le travail de l'isolation ne se fera "sentir" au niveau de la note de chauffage dès lors que vous aurez accompli 3 travaux (p.ex. isolation du toit, des murs et changement ds menuiseries).

    La nécessité de ventilation (VMC par exemple) est d'autant plus importante que les fenêtres anciennes non étanches ont été remplacées par des fenêtres étanches au vent.

    (1) : laine soit de verre, ou de bois ou de ouate de cellulose.
     

Partager cette page