inertie plancher chauffant

Discussion dans 'Isolation / Maison Passive / BBC / RT2012' créé par Invité, 2 Janvier 2002.

  1. Invité

    Invité Invité

    Bonjour, Après lecture de l'ensemble des réponses sur le plancher chauffant, j'ai bien compris que l'un des inconvénients était l'inertie, mais je n'arrive pas à le mesurer. En d'autres termes, a-t-on au quotidien parfois trop chaud (feu de cheminée) ou trop froid, ou est-ce seulement un problème en rentrant de vacances ? le surcout d'un plancher chauffant avec chape mince est-il justifié ? Merci beaucoup de vos réponses.
     
  2. Invité

    Invité Invité

    J'ai choisi ce tyoe de chauffage pour ma future maison, il s'agirait essentiellement des inertie dans le cas ou vous souhaiteza chauffer moins le jour que la nuit car absent. Si vous vous orientez sur ce mode de chauffage, nous pourrions peut etre nous mettre ensemble pour negocier un prix sur les produits, je dispose deja d'un devis de 30% de moins que le prix marché ! Cela pourrait peut etre descendre un peu plus à 2 !!!
     
  3. Invité

    Invité Invité

    Je propose toujours à mes clients une solution mixte pour réduire l'inconvénient de l'inertie d'un plancher chauffant que je prescris en dalle basse dans une maison à étage. L'appoint de radiateurs ou radiants à l'étage permet une meilleure régulation de l'ensemble du volume chauffé surtout si le plancher chauffant reste à très basse température.
     
  4. Invité

    Invité Invité

    Comme tt chauffage, si il est eteint depuis plusieurs jour dans le froid, il ne faut pas compter remettre la maison à temperature avant 3/4 heures.
    Non, sa particularité, pour ma part, est qu'il faut bien 30 minutes à une heure pour realiser un changement de consigne. Exemple : si on a subitement trop chaud (pour raisons diverses : rayon de soleil sur la baie vitrée, on fait un effort physqiue, ...), et si on baisse le thermostat , il faudra attendre 30 minutes à une heure pour que la baisse demandée fasse effet.
     

Partager cette page