Inertie plancher chauffant

Discussion dans 'Isolation / Maison Passive / BBC / RT2012' créé par f@brice, 19 Novembre 2010.

  1. f@brice

    f@brice Nouveau membre

    Bonjour,

    Je vais réaliser prochainement mon plancher chauffant.Deux solutions s'offrent à moi , chape fluide anhydrite ou chape dite traditionnelle.

    La première est trés bien mais surtout trés chère ! entre 23 et 27 €/m2 TTC.

    La seconde peut être réalisée pour la moitié de ce prix. Avec un pro également.

    L'argument mis en avant pour l'anhydrite est son coefficient de conductivité thermique qui est de 2.5 W/m.k , une masse volumique de 2000 à 2200 kg/m3 et une épaisseur moyenne de 5 cm.

    Si l'on compare ,la chape avec mortier a la même masse volumique, même épaisseur et si l'on rajoute des fibres mettalique en remplacement du trellis soudé on obtient une conductivité thermique de 1.8 W/m.k.

    Nous pouvons considerer quelles ont des caractéristique trés similaires.

    Pour les différencier il faudrait pouvoir calculer la différence d'inertie entre les deux pour voir le gain réel en terme de confort et si l'investissement en anhydrite est justifié.Ne pas perdre de vu que pour l'anhydrite il faut de la colle carrelage spéciale également beaucoup plus chère.

    Je cherche une méthode de calcul pour déterminer le temps de réaction ou l'inertie du plancher.

    Merci à tous.
     
  2. arno

    arno Arnaud Sellé

    Bonjour,

    Si votre projet a un niveau d'isolation supérieur à la moyenne voire "compatible BBC", le gain de coefficient de conductivité thermique ne servira effectivement à rien.

    Je connais même un BE thermique qui pour un projet BBC a insisté auprès du bureau de contrôle pour faire un plancher chauffant par un "bête" serpentin noyé dans une chape fine ordinaire qui a un très mauvais coefficient de conductivité thermique !

    Pour la méthode de calcul, pas évident car il faut estimer la rapidité des échanges calorifiques.
     

Partager cette page