Isolation combles perdus supafil 045 et déphasage

Discussion dans 'Isolation / Maison Passive / BBC / RT2012' créé par edia, 20 Mars 2010.

  1. edia

    edia Nouveau membre

    Bonjour à tous,
    Après de nombreuses soirée de lecture, je m'interroge encore sur le meilleur choix en matière d'isolation de combles perdus et serais intéressé par votre expérience.
    Présentation du projet et de ma démarche :
    Rénovation de l'isolation des combles (ap 25 ans), chauffage par plafond éléctrique rayonnant.

    => élimination des isolants (chanvre, laine animale, panneau de bois....)
    Les contraintes du CSTB / films du chauffage produit inifuge (classe A); souple.
    => privilégier un produit vrac / pont thermiques. Reste 2 catégories de vrac cellulose et laines minérales
    => cellulose bof pas d'ARCERMI, mauvaise réputation / feu et au sel bore ajouté pour traiter cet aspect mais bon déphasage.
    En matière de laine minérale on m'a proposé de la SUPAFIL comme étant un produit noavateur par son absence de formaldéhyde et absence de tassement. J'ai vu sur ce forum que des BBC étaient isolés avec ce produit. Ce qui m'inquiète c'est sa faible densité et sa capacité thermique qui rend le déphasage très faible ( de l'odre de 2 à 3h).j'envisage de l'ordre 30 cm pour obtenir un R de 6.5 à 7. Quelqu'un d'entre vous a t'il un retour d'expérience sur ce produit l'été.
    Merci d'avance
     
  2. arno

    arno Arnaud Sellé

    Bonjour,

    Si vous êtes en combles perdus, cela a 2 avantages :

    -> pas de contrainte d'épaisseur ce qui permet de passer même à 40 cm d'isolant

    -> la ventilation par les interstices entre la toiture (couverture) et les murs

    Je ne pense pas qu'il soit nécessaire pour les fabricants de mettre des formaldéhydes dans des isolants en vrac.
    Même si c'était le cas, du fait de la forte ventilation naturelle des combles, cela n'est pas un problème.

    Je ne connais pas le prix du SUPAFIL, mais si je faisais du marketting, je serais bien tenté de le vendre aussi cher que les isolants "bio"...

    Aussi, à mon sens, l'utilisation d'une bonne vieille laine de roche en vrac, boostée à 40cm me semble être une valeur sûre en terme de performances hiver/été et en terme de rapport perfo/prix.
     
  3. edia

    edia Nouveau membre

    Bonsoir;
    Merci de votre réponse,
    Je ne connais pas les prix pratiqués en matière de laine de Roche mais ds mon cas dépose de l'ancienne ldv comprise j'ai une proposition à 31€ du m² pour 28 cm R=6.5 pour la Supafil.
    Je serai d'ailleurs intéresssé si quelqu'un peut me donner les prix marché de la laine de roche.
    Alors personne a d'expérience en supafil ? C'est fou ça
    Cdlt
     
  4. arno

    arno Arnaud Sellé

    Le prix pour de la laine minérale soufflée est de l'ordre de 7,5€HT/m² pour un R=5 soit environ 20cm et de 16€/m² en ouate de cellulose (cf ecorenov-habitat.com)


    Donc le service marketting de SUPAFIL a vraiement bien réalisé son travail !
     
  5. edia

    edia Nouveau membre

    Bonsoir,

    Merci de ce retour,
    Attention au prix que j'ai moi même indiqué il faut ôter la dépose de l'isolant actuel ce que j'estime de l'orde de 10€/m²

    Les prix que vous cités sont ils des prix comprenant la mise en oeuvre ?
    Il me semble que cela n'set pas précisé sur le site.
     
  6. arno

    arno Arnaud Sellé

    En tout cas pour la laine minérale, oui.
     
  7. edia

    edia Nouveau membre

    Merci de votre réponse; je suis surpris car les 2 prix que j'ai en LDR soufflée sont voisins et de l'ordre de 30€ TTC pour 30cm.
    Ces entreprises surfent elles sur la vague de l'isolation et du crédit d'impot ???
     
  8. arno

    arno Arnaud Sellé

    Les prix que je vous ai donné sont sur la région de Toulouse, considérée comme bon marché sur la construction
     

Partager cette page