isolation contre chaleur

Discussion dans 'Isolation / Maison Passive / BBC / RT2012' créé par sofra, 28 Août 2012.

  1. sofra

    sofra Membre

    J'ai une maison isolée au niveau des combles avec 26 cm environ de laine de roche pulsée.
    La construction date de 2 ans.
    Je suis allé dans les combles et l'isolant n'est plus uniforme en raison du vent qui souffle parfois.De plus , j'ai l'impression que la densité est très très faible et que l'isolation n a pas été faite correctement faite.
    29 degrés dans la maison en baissant les volets.
    Dois je rajouter un isolant par dessus l’existant ou retirer l'ancien et rajouter seulement le nouvel isolant ?
    Mon idée était de rajouter des rouleaux de chanvres ou panneaux de ouate de cellulose , le tout en croisé voir louer une cardeuse pour la ouate.
    Le rajout de la ouate de cellulose va t il permettre de baisser la température et est ce un investissement rentable ?
    Qu' en pensez vous ?


    Je vous remercie .
     
  2. arno

    arno Arnaud Sellé

    Bonjour,

    26 cm est effectivement très faible en isolation estivale. Il y a une dizaine d'années, j'ai eu le même problème que vous et suis passé à une isolation de 40cm (associé à l'époque à un changement de baises vitrées alu bas de gamme) et respire bcp + l'été.

    Ne retirez pas l'isolant actuel, trop galère et pas écologique (un isolant fabriqué puis jeté au bout de 2 ans).
    Si vous avez de l'isolant en vrac, c'est donc probablement que vous avez des combles perdus sous charpente fermette, donc cela ne va pas être facile de placer des couches croisées sans faire de pont thermique.
    Même si vous mettez de la ouate de cellulose, vous aurez toujours l'effet "piquant" de la laine minérale ... et travailler dans des combles perdus n'est pas sympathique surtout si votre pente de toit est faible.

    Mon conseil : contactez votre constructeur en lui manifestant votre mécontentement et demandez à faire rajouter 20cm d'isolant aux mêmes conditions tarifaires qu'à l'époque (à l'inflation près). Comparez cela au prix de l'ouate de cellulose et à la location de la machine à souffler et au temps passé.
     
  3. sofra

    sofra Membre

    Bonjour ,

    Merci pour la réponse.
    Oui ce sont des fermettes.
    Je vais voir pour un devis ouate de cellulose et cardeuse.
    Cependant ,la ouate me permettrait de lutter plus efficacement contre la chaleur, la laine de roche moins.
    Maintenant , il faut voir les prix sachant que la ouate est plus chère.
     
  4. arno

    arno Arnaud Sellé

    L'ouate de cellulose comprimée dans des caissons a effectivement une densité supérieure est améliore le déphasage.

    S'agissant ici d'isolants en vrac, il n'y aura qu'une différence marginale entre l'ouate et la laine de roche.

    L'ouate de cellulose étant plus chère que la laine de roche et vu que nous n'avez pas de limitation de hauteur d'isolant, le rapport efficacité estivale / prix au m² sera à l'avantage de cette dernière.

    Donc si vous visez simplement le rapport efficacité/prix, restez sur de la laine de roche, si vous prenez en compte l'énergie primaire dans vos critères, l'avantage sera à l'ouate de cellulose.

    Dans tous les cas, masque obligatoire à la pose.
     
  5. sofra

    sofra Membre

    Merci pour les infos.
    Je pensais qu 'en réglant la machine à carder sur 55Kgs/m3 , cela suffisait .
    La ouate aura donc la même densité ou sera légèrement supérieure que la laine de roche ?
     
  6. arno

    arno Arnaud Sellé

    Je doute fort que ce soit possible d'atteindre de telles densités lors de la projection "en vrac".

    Regardez le site www.ecorenov-habitat.com ils indiquent une densité en vrac de l'ordre de 23kg/m3 et de 40 à 50 kg/m3 en injection.
     
  7. sofra

    sofra Membre

  8. arno

    arno Arnaud Sellé

  9. sofra

    sofra Membre

    Force est de constater que vous avez raison.
    Je vous remercie pour tout.
    Vous m'avez permis d’éviter une erreur .
     

Partager cette page