Isolation intérieure d'un mur ancien en pierres

Discussion dans 'Travaux / Gros oeuvre' créé par Guillaume22, 15 Mars 2011.

  1. Guillaume22

    Guillaume22 Membre actif

    Bonjour,
    Je rénove une maison en pierres d'avant 1900.
    Dans mon cas, il s'agit d'isoler un mur en pierres, susceptible d'être un peu humide car enterré à l'extérieur sur une hauteur de 2m. Il est drainé à 1m50 de profondeur.
    J'avais tout d'abord pensé à isoler en granulés de liège derrière un freine-vapeur de type Intello. Mais le coût est assez important, trop pour nous...
    Je recherche donc toujours une bonne isolation thermique mais sans pouvoir financièrement l'obtenir avec des matériaux dits écologiques... Le beurre, l'argent du beurre... ne parlons pas de la crémière.
    Je vais donc devoir m'orienter vers des isolants plus "conventionnels" mais qui ne craignent pas l'humidité ou qui savent la gérer correctement.
    Et je me pose vraiment la question de la mise en oeuvre de ceux-ci, notamment sur le point de la lame d'air ou non entre le mur et l'isolant.
    Donc si certains ont des retours d'expérience sur ce point précis, je suis tout ouïe.
    J'hésite notamment entre les solutions suivantes :
    Mur / 5cms de liège en vrac / LDR de 10 cms dans ossature déportée / FV / Parement
    Mur / Pare-Pluie HPV / LDR de 15 cms dans ossature déportée / FV / Parement
    Merci d'avance du coup de main si vous avez de bonnes idées/expériences...
     
  2. Guillaume22

    Guillaume22 Membre actif

    pas d'avis ?
     
  3. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    dans votre cas je trouve la solution liège en vrac / béton cellulaire très efficace. Pas de pare ni de freine vapeur, pas de lame d'air et un enduit chaux pour finir.
     
  4. Guillaume22

    Guillaume22 Membre actif

    Merci de votre réponse, il faut que je regarde l'épaisseur du béton cellulaire. Ne faut-il pas des épaisseurs importantes pour une isolation correcte ?
     
  5. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    couplé avec le liège, l'épaisseur est moins grande si on veut. Il faut calculer. Ceci dit, comme le mur est en grande partie enterré, il est beaucoup moins froid.
     
  6. Guillaume22

    Guillaume22 Membre actif

    C'est vrai, peut-être que 5cms de liège en vrac + 7cms en béton cellulaire suffirait, il faut que je trouve le prix pour voir.
     
  7. Guillaume22

    Guillaume22 Membre actif

    Bonjour, je suis toujours entrain de réfléchir à cette question et je me pose la question de remplacer le liège en vrac derrière une contre-cloison par un mélange chaux-sable-liège coulé derrière la cloison. Qu'en pensez-vous ?
     
  8. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    j'en pense que pourquoi pas... mais aussi que c'est beaucoup moins isolant et beaucoup plus de travail
     
  9. Guillaume22

    Guillaume22 Membre actif

    Bonsoir et merci de votre réponse, je vais donc partir sur une contre-cloison de 7cms de béton cellulaire avec 7cms de liège en vrac derrière. J'ai du mal à évaluer la résistance thermique d'un mur enterré mais ça devrait déjà être convenable pour cette vieille maison.

    J'espère que le béton cellulaire ne souffrira pas des éventuelles transmission d'humidité venant du mur... mais à un moment, il faut se lancer !
     
  10. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,
    l'avantage du BC c'est qu'il respire et que donc il évaporera les éventuelles transmissions d'humidité. Enduisez-le à la chaux bien sûr.
     
  11. Guillaume22

    Guillaume22 Membre actif

    Super, merci pour cette confirmation.

    Je me demande si enduire le bas du mur d'origine à la Tradical PZ avant de faire la contre-cloison pourrait être bon. Au vu du prix du sac !
     
  12. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    cette chaux est une NHL 5 additionnée de sable pouzzolanique. Autrement dit, très hydraulique. Sa préconisation officielle dit qu'il faut avoir résolu les soucis d'humidité pour qu'elle soit efficace. Pour votre mur enterré, à moins de prévoir un drain extérieur....

    J'ai toujours employé de la 3,5 sur ce type de murs, avec succès. Je réserve la 5 aux sols parce que justement elle est moins respirante et que donc elle convient moins bien aux murs. Ceci dit, pourquoi pas de la 3,5 avec du sable pouzzo, le tout fait maison, pour le prix... si ça peut vous rassurer ?
     
  13. Guillaume22

    Guillaume22 Membre actif

    Ah ok, je croyais que justement elle était adaptée spécialement aux murs humides, mea culpa... Du coup, ça n'apportera pas grand chose je suppose de l'enduire, le mur ne respirera que mieux à nu complet ?
     
  14. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    ben... enduit à la chaux, il gèrera mieux l'humidité mais avec de la 3,5, c'est bien.
     
  15. Guillaume22

    Guillaume22 Membre actif

    Bonsoir,

    Quelle formulation employer pour un enduit [chaux / sable de pouzzolane] "fait maison" ?

    1 vol chaux / 3 vol sable ?

    Ce serait pour enduire le bas du mur, sur 1m de hauteur. Juste un enduit "assainissant", il ne sera pas apparent.
     

Partager cette page