isolation paille

Discussion dans 'Second oeuvre' créé par nicoqueg, 20 Août 2008.

  1. nicoqueg

    nicoqueg Membre

    est ce que quelqu' un connait le principe de l'isolation paille tant au niveau thermique que phonique , je crois que pour le thermique il faut un minimum de 30 cm pour avoir l eqivalence d' une isolation laine de verre, merci
     
  2. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonsoir,

    pour les comparaisons, l'article sur les propriétés des matériauxici, va sûrement vous donner des idées plus précises ....
     
  3. arno

    arno Arnaud Sellé

    D'un point de vue résistance thermique, 5 cm de paille équivalent à 4 cm de laine de verre, à condition que les pailles ne soient pas orientées dans le sens du flux thermique.

    En pratique, les constructeurs posent des bottes sur chant (fibres verticales), ce qui donne 35cm d'épaisseur.

    En isolation paille, il y a trois points sensibles :

    1) bien avoir un enduit extérieur plus respirant que l'enduit intérieur pour éviter la condensation dans l'isolant

    2) bien veiller à une pose parfaite sans espace entre les bottes, ce qui est rendu difficile car les bottes ne sont pas parfaitement paralélipipédiques.

    3) les systèmes de construction en paille ne permettent pas intrinsèquement d'avoir une bonne étanchéité à l'air.

    La méthode autrichienne de construction de maison en paille utilisent la paille dans une ossature bois classique avec un freine vapeur derrière une plaque de plâtre, ce qui permet de résoudre les points 1) et 3) :


    [​IMG]

    En résumé, la construction paille est plus technique que ce que l'on pourrait croire et il faut oublier les weekends festifs où l'on invite les amis à empiler les bottes après un pique nique bien arrosé ;-)
     
  4. nicoqueg

    nicoqueg Membre

    merci beaucoup calypso et arno , reponses claires et precises ; pensez-vous que de mettre de la paille bien tassee dans les caissons plafond-plancher permet d' isoler phonetiquement, merci
     
  5. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    phonétiquement non, et phoniquement non plus d'ailleurs ;) :)))

    Il me semble bien que la paille est un mauvais isolant phonique....
     
  6. nicoqueg

    nicoqueg Membre

    ok merci calypso
     
  7. alise

    alise Membre

    Est-ce que on ne pourrait pas jouer sur la qualité, la composition et l'épaisseur des enduits pour régler les points 1 et 3 d'Arno ?
    si on remplace le plâtre par de l'osb, en parement intérieur, on risque des 'ponts de vapeur' dans la paille aux jointures de plaques ?
    j'adore les freine-vapeur... c'est le prix qui me séduit moins ;-)
     
  8. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    l'idéal, sur la paille c'est quand même les enduits terre/paille qui font à la fois isolant et inertie... écologique et économique...
     
  9. arno

    arno Arnaud Sellé

    Pas de problème aux jointures des plaques si vous utilisez un adhésif adapté (Ampack ou autre), par contre il faut se faire confirmer s'il existe des adhésifs qui font bien étanchéité sur de l'OSB dont la surface est rugueuse.

    Sinon, vous avez les plaques de Pavaplan (fournisseur Pavatex) qui sont très bien pour assurer à la fois un rôle de contreventement et de freine vapeur (et sur lesquelles on peu mettre à coup sûr de l'adhésif car ces plaques sont lisses).

    Seul regret, il n'y a pas d'avis technique français attestant officiellement le fait que le Pavaplan soit contreventant (mais pas d'impact si c'est de l'autoconstruction :)
     
  10. alise

    alise Membre

    Elles coûtent combien ces plaques ? c'est pareil que l'agepan DWD ? et si on met du scotch, ça veut dire qu'il faut encore crépir ou peindre par-dessus après ?
    est-ce que les enduits terre-paille ne suffisent pas ?
     
  11. arno

    arno Arnaud Sellé

    Non le pavaplan est adapté du côté intérieur car il est freine vapeur alors que l'Agepan DWD est + respirant et convient du côté extérieur.

    Côté prix : 7,30€HT/m² selon pavatex.fr

    Et c'est vrai que c'est prévu pour y mettre un vide technique de passage de gaine et une plaque de plâtre par la suite.
     
  12. alise

    alise Membre

    Donc, si je comprends bien, dans un cas y'a de la paille+un enduit terre-paille et le tour est joué, avec peut-être quelques fuites d'air mais on sait pas, et des galères pour passer l'élec dans la paille sous le revêtement sans savoir si le consuel va aimer; et dans l'autre, de la paille+des plaques à 7euros+ un vide+du fermacell ou je sais plus quoi vu sur le forum, ce qui fait des cloisons super épaisses non?
     
  13. arno

    arno Arnaud Sellé

    Bonjour Alise, c'est parfaitement résumé !!
     

Partager cette page