isolation par l'exterieur ou par l'interieur

Discussion dans 'Isolation / Maison Passive / BBC / RT2012' créé par olive 09, 30 Décembre 2009.

  1. arno

    arno Arnaud Sellé

    Si vous ententez par rentable le retour sur investissement, sans conteste, une VMC double flux est difficilement rentable dans le Sud de la France.

    Je vous invite à simuler toute cela surComme Un Thermicien.
     
  2. olive 09

    olive 09 Membre connu

    merci encore pour vos conseils et votre patience!
    Je vais utiliser le logiciel et votre ce que cela donne.
    Je trouve 56.5 kwh/m2.an pour une VMC simple flux hygro B et 43.5 kwh/m2.an pour une double flux avec un rendement de 90%. J'ai du mal à quantifier cette différence en terme de cout! notamment sur ma facture d'électricité par exemple? pouvez-vous clarifier mes données.

    Olivier
     
  3. kalamitybeth

    kalamitybeth Elisabeth

    Bonjour,
    juste pour dire que selon mon architecte,(avec une maison BBC bien orientée ,très bien isolée et un poêle à bois comme chauffage et chauffe eau solaire), une VMC hygro B suffirait, et que cela serait une dépense superflue de faire installer une VMC double flux.
    Moi qui voulait AB-SO-LU-MENT une VMC double flux!
    Comme quoi, il faut bien mesurer ce que l'on gagne et ce que l'on perd, car parfois, la dépense n'en vaut pas la peine.
    Voilà! C'est tout!
    Bonne continuation!
     
  4. olive 09

    olive 09 Membre connu

    Merci pour votre réponse qui me conforte dans mon idée de ne pas mettre de VMC double flux donc je ferai suivant mes moyens soit une vmc hygro B soit vmc hygro B + puits canadien comme le préconise Arno. Je vais me renseigner maintenant sur les chauffe eau solaire...

    Olivier
     
  5. kalamitybeth

    kalamitybeth Elisabeth

    Bonjour Olivier!

    Pour compléter un peu l'info ( et peut-être vous conforter encore plus sur votre position), j'ai revu mon architecte ce matin, et j'ai remis " sur le tapis" l'histoire de la VMC double flux, en leur demandant les tarifs:
    " la double flux, c'est juste 2000 euros de plus qu'une hygro B..."
    Je lui ai donc dit, que vu la performance de notre future maison BBc, nous allions rester sur notre idée de VMC Hygro B...!!! :)

    Elle m'a également dit que pour ce qui était de l'étanchéïté ( exigée pour BBC Effinergie), la VMC double flux était égalemnt plus difficile à mettre en place...

    Bon!!! Et bien pour nous, notre choix est tout fait!!! Et pour vous aussi? Non?

    Bon courage pour la suite!
     
  6. kalamitybeth

    kalamitybeth Elisabeth

    Pour ce qui est de la puissance nécessaire : faites la simulation de votre bâti avec Comme Un Thermicien et remplissez les onglets sauf chauffage et eau chaude.
    Lisez la puissance de chauffage indiquée dans la colonne centrale "besoins de chauffage (F) en W/m² et multipliez par la surface desservie par le poêle. Vous aurez sa puissance.

    Bonjour Arno!

    Bon, j'ai utilisé le logiciel " Comme un thermicien", et j'ai trouvé: 44 W/m²

    et maintenant, je multiplie ce chiffre ( 44) par la surface desservie par le poêle ( donc 103 m² ? sans la salle de bain? c'est ça? ça me donne 4532... ça correspond à quoi ce chiffre? :D

    à des W ? non! pas possible!? 4532 W pour toute ma maison? donc à priori, je n'aurai besoin que d'un poêle de 4,5 kW ? Je comprends mieux alors les grands yeux que me font les gens quand je parle du poêle de 14 kW!!!

    Merci de m'aider, car là, je suis dans le flou complet ( pourtant je ne suis pas blonde et était excellente en mathématiques... =:)

    à bientôt...
     
  7. olive 09

    olive 09 Membre connu

    Je voudrai réaliser 2 murs de mon séjour en bloc béton (15cm) rempli de sable et enduit à la chaux ou platré pour récupérer un peu d'inertie . Est ce une bonne idée ou alors je garde mes cloisons en BA13 et laine de bois? J'aurais mon mur de refend en bloc à bancher (poële à bois contre ce mur).
    Enfin, si je remplace le BA13 par du BA18 est ce que je vais améliorer l'inertie?

    Olivier
     
  8. kalamitybeth

    kalamitybeth Elisabeth

    Bonjour Olivier,

    justement je suis un peu dans le même cas, et mon architecte m'a conseillé un mur en brique pour le poêle à bois, car cela a une très bonne inertie ( d'ailleurs, tous les murs extérieurs de mon salon salle à manger où se situera le poêle sera en brique avec enduit à la chaux pour garder l'inertie).

    Le vendeur de poêle lui, m'a conseillé de faire le mur où se situera le poêle à bois, en brique de terre crue: c'est la meilleure solution car la brique en terre crue va accumuler la chaleur et la restituer!!! Mais nous n'allons pas le faire car ce mur sera égalemnt le mur de la chambre de notre fils ( de l'autre côté :) ), et donnera sur le placard: alors ça va chauffer le placard et la chambre de mon fils, et du coup, ce sera intenable... Par contre, si c'était la salle d'eau qui avait été derrière! ça aurait été l'idéal! ( pas trop besoin de chauffage du coup dans la salle de bain!). Voilà la (seule) réponse que je puisse vous donner!

    Bonne continuation!

    Elisabeth
     
  9. olive 09

    olive 09 Membre connu

    Bonjour Elisabeth et merci pour vos réponses,

    Je vais voir pour un mur en brique pleine de terre cuite ou crue mais comment dimensionner ce mur sachant que mon salon-salle à manger fais 50 m2? fair un mur de 5m2 ou 10 m2? si vous avez une idée cela m'interresse !!!

    OLivier
     
  10. kalamitybeth

    kalamitybeth Elisabeth

    Alors là, je ne comprends pas trop...? :eek:

    La surface dépendra de la taille du mur sur lequel vous adosserez le poêle...
    ou bien, est-ce que par hasard votre poêle sera en plein milieu de votre salon/ salle à manger?

    Moi, je vous parle d'un "mur"/cloison intérieure en brique de terre crue sur lequel sera le poêle: le mur/cloison entierèment en brique de terre crue. Et si ce mur est bien placé par rapport à une baie vitrée, il va emmagasiner la chaleur du soleil et la restituer ensuite! chouette, non?

    (Mes autres murs seront en brique BGV 20 cm avec un enduit à la chaux car isolés par l'extérieur... donc on gardera de l'inertie quand même).
     
  11. olive 09

    olive 09 Membre connu

    Désolé, je me suis mal exprimé !
    En fait mon mur est entre le salon-salle à manger et la cuisine. Le poële sera adossé à ce mur donc je me demandais si cela valait le coup de le faire en briquette ou brique de terre crue. Si oui, de quelle dimension? ce mur pourra faire au maximum 10 m2, est ce suffisant? ce mur se situe à 5 m de 2 baies vitrées de 4,5m2 chacune.

    Je crois que j'ai été plus clair.... peut être pas...

    Olivier

    PS: mon isolation sera par l'intérieur , c'est pas l'idéal mais étant en auto-construction, je me voyais mal faire une ITE donc j'essaie d'améliorer au maximum...
     
  12. kalamitybeth

    kalamitybeth Elisabeth

    Ouf! J'ai compris!

    Bon, je ne suis pas une experte en construction, j'ai beaucoup lu et me suis beaucoup renseignée (je suis coiffeuse de formation... non, nous ne sommes pas toutes "têtes vides":) mais mon bon sens me conseille de vous demandez ceci:
    - est-il primordial de chauffer encore plus la cuisine ( sachant que rien qu'avec la chaleur des fourneaux et celle dégagée par les appareils électriques...) en mettant un mur en briques crues pour le poêle?

    Que quelqu'un me contredise si je fais fausse route, mais moi, ma réponse serait: NON.

    Un simple mur en briques suffit. Pour ce qui est de sa taille, tout dépend de votre intérieur ( avez-vous de l'espace?), pour qu'il soit assez large pour y accueillir votre poêle, mais pas trop imposant pour qu'il ne gâche pas votre intérieur... Nous, "notre mur " fera 4,5 m².

    Je crois que ce qui compte, c'est de disposer votre poêle au plus au centre de la maison ( mais côté salon/salle à manger-chambres, il ne faut pas s'occuper de la cuisine qui génère d'elle-même de la chaleur...)

    Voili, voilou!
    Du coup, je ne sais pas si mes commentaires ont été assez clairs... et s'ils sont pertinents pour votre configuration!

    J'espère avoir fait avancer le schmilblick!
     
  13. kalamitybeth

    kalamitybeth Elisabeth

    Isolation par l'intérieur? =:eek: pas de panique! Il faut juste aussi miser sur le sol: optimisez-le pour qu'il ait de l'inertie! ( evitez les parquets par exemple... :)
     
  14. olive 09

    olive 09 Membre connu

    Bonjour,

    Arno m'a incité à "jouer" avec les logiciles disponibles sur ce site.
    Ma configuration en mettant de l'exterieur vers l'intérieur:
    - 2 cm d'enduit à la chaux
    - 20 cm brique PV4G
    - 10 cm de GR32
    - 5 cm de carroplatre (carreau de platre).
    Pas de chauffage au sol (12cm de béton + carrelage) et 35cm de ouate de cellulose dans les combles. Rupteurs de pont thermique. VMC hygro B.

    Le logiciel m'indique un déphasage de 13h, une très bonne inertie et R=4.4 pour les murs.

    Que pensez-vous que cette configuration? Faut-il enduire les carreaux avant la peinture?

    Merci pour vos réponses.
     
  15. kalamitybeth

    kalamitybeth Elisabeth

    Bonjour Olive 09,

    Bon, je reviens un peu sur cette partie du forum, car l'ancien constructeur ayant essayé de me filouter, je suis repartie avec un autre constructeur, sur un autre projet.
    Et du coup, je ne repars pas avec une isolation par l'extérieur mais par l'intérieur ( comme me l'avait déjà conseillé Arno, dès le départ de la conception...désolée Arno, je suis un peu tête de mule, mais je sais reconnaître mes erreurs... :) ( ben oui, on veut juste une maison de plein pied , alors, une isolation par l'intérieur, c'est mieux... on risque moins de ponts thermiques...)

    Alors, ma nouvelle configuration de l'extérieur vers l'intérieur:
    - enduit à la chaux
    - brique BGV 20 cm
    - laine de bois de 120 cm ( densité 50 Kg/m3)
    - brique plâtrière de 4 cm
    - enduit à la chaux

    Sachant que mon seul moyen de chauffage sera un poêle cheminée à bois (bûches) de GODIN ( le Cantou de 10 Kw), J'ai préféré la brique plâtrière pour retrouver de l'inertie.

    j'ai donc demandé de la brique plâtrière pour les murs "extérieurs" mais également pour les cloisons qui "entourent" le salon/salle à manger où se situera le poêle (les cloisons qui séparent de la cuisine par exemple) ( mais je garde le mur de refend où sera posé le poêle en grosses briques)

    Je crois bien que la brique plâtrière a plus d'inertie que les carreaux de plâtres...mais à toi de voir et de comparer... ( prix/qualité), car les carreaux de plâtres doivent être moins chers ( mais si je ne me trompe pas, il faut des produits plus chers pour enduire et peindre...)

    Voilà pour mon expérience (petite mais parfois bénéfique!)

    Pour ce qui est d'enduire les carreaux de plâtre... j'ai trouvé ce lien sur un autre forum:

    http://forums.futura-sciences.com/habitat-bioclimatique-isolation-chauffage/166580-carreau-de-platre.html

    Je te conseillerais juste de faire attention à la qualité perspirante de l'enduit et de la peinture que tu vas utiliser sur tes murs intérieurs... ce serait dommage d'avoir utilisé de l'enduit à la chaux à l'extérieur qui respire et d'étouffer tout ça avec de la peinture!
    Mais le lien t'expliquera ça mieux que moi!

    Bonne continuation!
     
  16. olive 09

    olive 09 Membre connu

    Merci kalamitybeth,
    Ce post est très intéressant donc maintenant je cherche des personnes qui ont fait leur contre cloison en carreau de platre car effectivement c'est moins cher que la brique platriere pour avoir leur avis à longue terme notamment au niveau des fissures et de l'inertie. Si vous avez des idées pour récuperer de l'inertie dans une maison
    - 2 cm d'enduit à la chaux extérieur
    - 20 cm brique PV4G
    - 12 cm de GR32 au lieu de 10cm
    - BA 18 ou BA13 interet du BA 18? inertie?
    et récupérer de l'inertie dans le mur de refend (1 en bloc à bancher) et réaliser 2 murs en parpaing de 10 remplis de sable + dalle de 12 cm en béton?
    Bonne ou mauvaise idée?

    J'hésite avec la configuration précédente. Je me pose peut-être trop de question? mais il vaut mieux se les poser avant, non ?

    Olivier

    Question: pour la laine de bois, quel est ta mise en oeuvre? tu vas mettre un frein vapeur?
     
  17. kalamitybeth

    kalamitybeth Elisabeth

    Bonsoir Olive 09,

    Pour ce qui est de la laine de bois, il s'agit de panneaux de fibre de bois (réf: SYLVACTIS 55FX) et c'est vrai que tu viens de soulever une question...car je viens de voir que dans l'ancienne étude ( pour une isolation par l'extérieur), il y a écrit "pare-pluie" (réf: PERMOVERT) fixation par tasseaux" et non "pare-vapeur"...

    Mais pour une isolation par l'intérieur, il faut mettre quoi? Et où?


    Si tu me poses cette question, c'est que tu ne sais pas non plus ce que tu vas faire...?



    A l'aide! ( bon, je n'ai pas encore reçu la nouvelle étude avec isolation par l'intérieur, mon nouveau constructeur est peut-être doué et a déjà prévu quelquechose... ou peut-être que ce n'est pas nécessaire...)

    Quelqu'un peut me renseigner? Merci!

    Sinon, je te confirme qu'il vaut mieux se poser TOUTES les questions AVANT!
    Que ce soit en autoconstruction ou en passant par un constructeur...!
    Bon... l'avantage de l'autoconstruction, c'est que tu es le seul ( avec ton conjoint (ou conjointe) à être "sur le coup", et à être un peu à cran.

    Alors que... j'ai bien l'impression que quand je reviens sur une idée et que je la modifie complètement, je sens comme un peu d'agacement de la part du commercial qui s'occupe de mon dossier... :)

    Mais tant pis! Chacun son métier! J'ai été commerciale pendant 8 ans, je sais ce que c'est! Et puis je me dis que si le commercial avait bien fait son boulot, il me l'aurait proposé, et donc, je n'aurais pas eu à embêter tout le monde sur le forum pour avoir des réponses... :)

    Mais mon nouveau constructeur ne doit pas être trop mal, car alors que (en parallèle,) je recherchais un moyen de retrouver de l'inertie ( et j'ai trouvé avec la brique plâtrière), lorsque je lui ai téléphoné, il m'a proposé? de la brique plâtrière!

    Elle est pas belle la vie? :)
     
  18. kalamitybeth

    kalamitybeth Elisabeth

    Coucou!
    J'ai la réponse à ma question: pour une construction maçonnée, pas besoin de pare-pluie, car c'est l'enduit qui est là pour ça... (suis-je bête... c'est évident... :)

    Et pour ce qui est du freine-vapeur, mon mur aura de la laine de bois qui fera son boulot et réglera l'hygrométrie de la maison, mais sur internet, tout le monde préconise quand même un freine - vapeur...

    Toute aide sera la bienvenue...
     
  19. cheulin

    cheulin Membre

    J'ai l'impression que les fabricants de laine de bois préconisent de mettre en oeuvre un frein-vapeur ou un pare-vapeur, on retrouve cette info assez souvent sur leur doc technique. J'ai pour ma part finalisé ces choix, mais une désagréable nouvelle est tombée cette semaine : l'assurance DO ne veut pas de ouate de cellulose dans les combles... je suis sur le c**.
     
  20. olive 09

    olive 09 Membre connu

    Bonjour,

    Pour quelle(s) raison(s)? parce que la ouate de cellulose dans les combles perdus, cela me semble commun? donc je suis curieux de connaitre les raisons de ce refus.

    Olivier
     

Partager cette page