isolation polystyrène ou laine de roche

Discussion dans 'Isolation / Maison Passive / BBC / RT2012' créé par Invité, 12 Mai 2001.

  1. Invité

    Invité Invité

    Je vais faire construire un pavillon sur sous sol et j'hesite quant au choix du matériau isolant. Laine de roche ou polyurethane? On me propose soit 10 cm de laine + placo soit 5cm de polyurethane + placo. Merci de m'apporter des infos
     
  2. Invité

    Invité Invité

    Le mieux est l'isolation du batiment par l'extérieur, ce que font les allemands, bon on se fiche des allemands mais qd on voit la qualite de leurs voitures ...
    Demandez une feuille de "BRE" à EDF: c'est clairement explique dans le 1er paragraphe.
     
  3. Invité

    Invité Invité

    Le polystyrène extrudé ou expansé vaut-il aussi bien que la laine de roche? Est-il vrai que le polystyrène laisse échaper des émanations nocives?
     
  4. Invité

    Invité Invité

    oui, l'extrudé est au top des matériaux isolant à épaisseur égale; à ma connaissance il n'y a pas d'étude sur sa nocivité...
     
  5. Invité

    Invité Invité

    c'est être très peu cultivé de dire qu'il n'y a pas d'études sur la nocivité du polystyréne.
    toute la gamme des isolants chimiques est toxique et même St Gobain se lance dans les isolants naturels.
    ils sont bien informés et savent donc que la loi va finir par interdire les isolants toxiques.
    à Batimat sur le stand St Gobain on pouvait lire, le chanvre arrive.
     
  6. Invité

    Invité Invité

    le polystyrene assur une bonne isolation thermique mais une très mauvaise isolation phonique. En outre, il est peu efficace pour se protéger de la chaleur l'été car trop peu dense.
     
  7. Invité

    Invité Invité

    La réponse de JCT quelque peu erronée : la nocivité des isolants chimiques est avérée dans le cas d'incendies par exemple. En usage normal, hors catastrophe, vous n'avez rien à craindre (émanation...)
    Quant au développement des isolants naturels, une des principales motivation est l'économie d'énergie et le respect de normes environmentales "de production". Le PSE est bien plus nocif à produire que le chanvre par exemple.
     
  8. Invité

    Invité Invité

    Moi j'ai lu lu dans un magasine (60 ou que choisir ??) qui dit que le polystyrène libère émanations nocives pendant toute sa durée de vit à quantité infirme mais il en a. Et qu'il y justement question de l'interdir dans le future. C'est ce j'ai lu. Je ne pourais pas vous affirmé que c'est vrai mais bon je passe l'info.
     
  9. Invité

    Invité Invité

    Le PSE libère tout au long de sa vie d'infimes quantités de pentane (ou butane) en fonction des modes de fabrication. 60... en parle effectivement dans un numéro spécial environnement. Cela n'est pas plus nocif (heureusement) que les infimes quantités libérées par les barquettes en PSE utilisées pour la viande en supermarchés... Par contre, ce matériaux devient extremement nocif en cas d'incendie...
     
  10. Invité

    Invité Invité

    Soit dit en passant, la laine de roche est elle aussi sur la sellette et est soupçonnée de nocivité :
    - Emanation de fibres cancérigènes (un peu comme l'amiante mais à un degré moindre)
    - Radioactivité naturelle
     
  11. frane

    frane Nouveau membre

    quoi ? radioactivité ? et la laine de verre alors ? quelle nocivité ?
     
  12. arno

    arno Arnaud Sellé

    Bonjour,

    Concernant l'aspect radioactif des laines minérales, il s'agit d'une information assez ancienne. Voici une dépêche AFP du 11 janvier 1999 :
    L'utilisation de déchets faiblement radioactifs a été ensuite suspendue.

    A ce sujet, je vous recommande la lecture d'une analyse de l'Institut de Radioprotection et de sûreté nucléaire qui compare en fin de document les émissions radioactives surfaciques de divers matériaux de construction.
     
  13. sabdje

    sabdje Nouveau membre

    J'envisage de poser un plancher chauffant avec du polystyrène comme isolant sous une chape liquide. Pensez-vous que les composés toxiques issus du polystyrène ( pentane, HFC...) puissent traverser la chape lorsque le plancher est en chauffe?
     
  14. arno

    arno Arnaud Sellé

    Les chapes des planchers chauffant étant fines pour un bon enrobage des tubes, je pense que le problème est bien moindre que pour les murs.

    En outre, d'un point de vie thermique, le polystyrène a un très faible déphasage, ce qui pose problème pour les murs (confort d'été), mais pas pour le plancher bas puisque les variations de températures du sol sont faibles.
     

Partager cette page