1. Bonjour,
    Mon ami et moi sommes sur le point d'acquérir une maison des années 60. Cette maison a été construite par l'ancien propiétaire lui-même, des murs au plafonds.... Nous voulons l'isoler mais hésitons entre une isolation par l'extérieur ou par l'intérieur. En sachant que nous comptons changer les châssis, faut il commencer par cela ou par l'isolation si nous décidons d'isoler par l'intérieur?
    Merci...
    PS: la maison est en parpaing.
     
  2. arno

    arno Arnaud Sellé

    Si vous faites tout en même temps (gros investissement mais conseillé quand même), cela a le gros avantage de pouvoir mettre l'isolant côté extérieur et de mettre les fenêtres également côté extérieur.

    Cela supprime les ponts thermiques des tableaux de fenêtres (entourages).

    voir également cette discussion


    Pour rénover énergétiquement une maison et baisser son budget chauffage voici ce que j'ai tendance à préconiser dans l'ordre :

    1) isoler le toit (cher mais efficace)

    2) mettre en place une bonne régulation sur son chauffage (pas très cher et très efficace).
    Dans le cas d'un chauffage électrique à convecteurs, au minimum les remplacer par des radiants ou changer totalement de système de chauffage).

    3) remplacer les fenêtres (cher mais sugmente signifativement le confort) et mettre en place une ventilation contrôlée (sinon gare à l'humidité en rénovation car les vieilles fenêtres étaient peu étanches au vent)

    3bis) isoler les murs
     
  3. Merci pour les conseils....
    En ce qui concerne l'isolation par l'extérieur, tout ce que j'ai pu voir sur internet me dit que s'est trés cher et qu'il y a peu d'entreprise qui le pratique sur de l'ancien. Pouvez vous m'indiquer, si vous en connaissez dans le nord de la France, les entreprises qui pratiquent l'isolation par l'extérieur?
    Lorsque je lie l'article au sujet du choix entre isolation intérieur et extérieur, sur ce site, ils ont l'air de dire que c'est équivalent.
    Pour moi ce qui change s'est le prix! Alors que choisir?
     
  4. arno

    arno Arnaud Sellé

    Oui, notre article Isolation intérieure ou extérieure indique que c'est quasiment équivalent, à condition de positionner un rupteur de pont thermique sur les pourtours de dalle et de mettre un isolant aux extrémités des murs de refends.

    Or ces dispositions ne peuvent être faites que dans du neuf. Impossible de faire cela en rénovation ... sauf à raser la maison !!

    Pour chercher le bon professionnel, n'hésitez pas à solliciter les CAUE et les points info énergie.
     
  5. D'accord.... Merci!
    Encore une question , il n'y a pas de sous toiture, est-ce indispensable avant d'isoler le toit?
     
  6. arno

    arno Arnaud Sellé

    De deux choses l'une,

    1) soit vous avez des combles perdus et il vous suffira de déverser un isolant en vrac (laine de roche, ouate de cellulose, fibres de bois, perlite, vermiculite, etc)

    2) soit vous avez des rampants et dans ce cas, il faudra passer

    2a) soit par en dessous, (ce qui implique soit de retirer les plafonds actuels, soit de perdre de la hauteur de plafond).

    2b) soit par au dessus ( ce qui implique de retirer les tuiles voire les liteaux). Si vous retirez les liteaux, effectivement, il est alors intéressant de faire mettre un pare-pluie entre les chevrons et les liteaux.
     
  7. Merci.
    Nous nous sommes rendu ce dimanche à Batibouw, le salon de la construction et de le rénovation à Bruxelles, et nous sommes encore plus perdu! Chacun fait l'éloge de son isolation que ce soit intérieur ou extérieur! L'avantage que nous voyons pour l'isolation intérieur c'est que nous n'aurons pas besoin de faire de saigner pour l'électricité. En ce qui concerne l'isolation extérieur, elle reste relativement cher et nous n'avons pas un gros budget... De plus, comme la maison que nous allons acquérir se situe dans une rue où il y a un monument nos possibilités de pouvoir faire une isolation par l'extérieur se réduisent. Au salon nous avons découvert un procédé d'isolation extérieur, les "sidings" d'ETERNIT, qu'en pensez-vous?
    Céline.
     
  8. arno

    arno Arnaud Sellé

    Bonjour,

    L'appellation "siding" est utilisée en Belgique mais pas en France semble-t-il.

    Il s'agit de bardages en fibrociment imitation bois. Sur les brochures cela rend très bien.

    En tout cas, ce système est préférable aux bardages PVC du fait de la longévité et du fait que le PVC n'est pas recyclé dans la pratique.

    C'est une solution qui permet effectivement de recouvrir une isolation par l'extérieur au même titre qu'un bardage bois.

    A moins que Ethernit ne vende un complexe façade + isolant prêt à l'emploi, la mise en place se fait de la façon suivante (de l'intérieur vers l'extérieur) :

    - mur existant
    - isolation avec montants intercalaires
    - pare-pluie (film ou panneau de fibres de bois)
    - vide d'air ventilé
    - bardage
     

Partager cette page