la fougère comme isolant?

Discussion dans 'Isolation / Maison Passive / BBC / RT2012' créé par poussin, 20 Novembre 2007.

  1. poussin

    poussin Membre connu

    bonsoir
    j'ai lu (JP Oliva) que certains utilisaient la fougère comme isolant mais je n'arrive pas à avoir + d'info, je sais juste qu'elle contient pas mal de silice (anti-rongeur si j'ai bien compris).
    quelqu'un aurai t-il eu des échos de ce matériau? retours d'expérience? mise en oeuvre avec de la chaux-terre? merci
     
  2. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonsoir,

    pour moi, la fougère, dans la mesure où elle ne crée pas de volume d'air contenu, contrairement à la paille qui emmagasine de l'air, ressemble au foin ou à la paillette de lin. Elle fibre l'enduit, permettant ainsi un plus grande épaisseur, et donc, s'agissant de terre, une plus forte inertie thermique, mais n'a pas un pouvoir isolant intrinsèque.

    Je serais, moi aussi, curieuse de connaître les retours de son utilisation...
     
  3. poussin

    poussin Membre connu

    Calyspo, en discutant avec des castors certains l'ont utilisée c'est pas mal en isolant de toiture.moi je verrai bien pour la dalle, çà doit être sympa de s'imaginer sur un tapis de sous-bois.
    bon mais + sérieusement je crois que si on met la tige qui contient de l'air logiquement çà apporte de l'isolant
     
  4. arno

    arno Arnaud Sellé

    Bonjour,

    Finalement le prix de l'isolant dans une maison est relativement marginal. Il vaut mieux ne pas "bricoler" avec des matériaux dont on a pas de retour sur le long terme.

    A mon sens, trois isolants écologiques se distinguent au niveau de leur rapport qualité/prix :

    1) l'ouate de cellulose, c'est le moins cher des isolants écologiques, seulement deux fois plus cher que les laines minérales, et il apporte déjà nettement plus de déphasage
    2) la laine de bois : au même prix que le chanvre et autres isolants végétaux (c'est à dire asser cher), il possède cependant une densité bien plus importante et donc un bien meilleur déphasage. Compter 18€ au m² en 10cm d'épaisseur.

    3) la paille : associée à un enduit terre à l'intérieur et un enduit chaux à l'extérieur, c'est LA référence écologique tant en terme d'isolation thermique, que de déphasage et d'inertie grâce à l'enduit ...
    et bien sûr d'énergie grise.

    Bientôt un article sur citemaison.fr dans notre dossier "en quoi construire".
     
  5. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonsoir,

    oui, tu as raison arno, autant être efficaces !
    mais pour avoir "essayé" la chaux et la terre, il y a 15 ans, avant qu'elles ne reviennent à la mode, je sais combien il est agréable de tenter ! Et puis la laine de bois et la ouate de cellulose n'entrent pas dans la composition d'enduits. C'est dommage d'ailleurs, ça simplifierait bien des démarches ! :)

    dis moi poussin, les fougères des castors, il les mettaient sous toiture et telles quelles ? comme on ferait un lit de paille ? Ils ne les ont pas introduites dans un enduit, si ? Parce que là, l'air contenu entre les branches ferait le travail d'isolation, c'est sûr !

    Quant à ne prendre que les tiges, qui contiennent en effet de l'air, pour faire un enduit tere ou chaux ... pourquoi pas. Il faut tenter par petites quantités. Un ami a tenté les cosses d'épautre dans un enduit terre : en 15 jours, elles ont moisi. Comptant sur les qualités de la chaux , avec les cosses du même sac, chez moi, en faisant mi terre, mi chaux CL, la moisissure n'est pas apparue.

    Il en faut parfois peu...
     
  6. poussin

    poussin Membre connu

    merci pour vos réponses.
    Arno, les bottes de paille c'est dans mon programme pour le mur nord, le seul inconvénient tout de même c'est l'épaisseur du mur... et le peu de lumière, je trouve, qui rentre dans les maisons donc je ne me vois pas en mettre sur les autres faces et c'est pour çà que je cherche d'autres matériaux.
    la laine de bois, les panneaux de fibre de bois bouvetés, je les ai vus en isolation de toiture (aussi pare-pluie) mais je penchais plutôt pour les panneaux de lins à poser sur des chevrons IPN.
    Calypso, les castors d'après ce qu'ils disaient avaient mis en vrac mais je pense que c'est comme la paille: + c'est tassé + çà isole et avec la chaux on ne risque plus le problème des rongeurs ni de la pourriture
     
  7. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonsoir,

    En dalle ?... Pourquoi pas ? Mais à l'étage alors, parce qu'en rez de chaussée les fibres, en cas d'humudité résiduelle ou intempestive, c'est pas l'idéal... même avec de la chaux :).
     

Partager cette page