Maison en pisé - isolation des combles perdus

Discussion dans 'Isolation / Maison Passive / BBC / RT2012' créé par Mani, 27 Septembre 2008.

  1. Mani

    Mani Membre

    Bonjour,
    Je souhaiterais avoir votre avis sur l'isolation des combles perdus dans une maison en pisé. Je pense dérouler de l'isolant en rouleau sur le plancher car le vrac risque de se déplacer et de s'envoler.
    Après beaucoup de recherches, j'en ai déduit que la laine de mouton est le meilleur isolant pour ce type de maison (très bonne régulation de l'humidité, pas besoin de pare-vapeur,...). Par contre, ce n'est pas du tout le meilleur isolant pour mon compte en banque !!!
    Quel pourrait-être le meilleur compromis ?
    Si j'ai bien compris, il ne faut pas de pare-vapeur dans une maison en pisé. Mais, tous les isolants fibreux risquent de se détériorer rapidement.
    Que penser de la laine de verre sans kraft ?... Je sais que ce n'est pas du tout écologique mais il n'est vraiment pas facile de rénover une maison avec un tout petit budget. Le laine de chanvre reste chère et en plus, j'ai peur qu'elle s'abime vite également sans pare-vapeur. Idem pour la cellulose...
    Merci d'avance pour vos conseils.
     
  2. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonsoir,

    le vrac, c'est le moins cher quand même et pourquoi ne pas envisager un filet ou de la toile de jute qui recouvre le tout pour éviter que ça s'envole ?

    en vrac, la ouate de cellulose, c'est pas si cher et très efficace...
     
  3. arno

    arno Arnaud Sellé

    .... et le vrac évite les ponts thermiques dûs aux espaces ente les lés (et est tellement plus rapide à étendre ;-)
     
  4. Mani

    Mani Membre

    Merci pour vos réponses. C'est vrai que la toile de jute pourrait être une bonne idée.
    Désolée d'insister mais j'aimerais connaître votre avis en ce qui concerne le pare-vapeur. La ouate de cellulose sans pare-vapeur ne risque pas de se dégrader trop rapidement ?
     
  5. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    si tout est bien respirant dessus dessous, il n'y a aucune raison qu'elle se dégrade.
     
  6. arno

    arno Arnaud Sellé

    Pour qu'un isolant ne condense pas, il faut (en première approche) que les matériaux du côté extérieur soient quatre fois plus respirant que ceux du côté intérieur de l'isolant.

    Les combles perdus (fortement ventilées) sont assimilables à l'extérieur, donc il n'y a aucun matériau côté extérieur de l'isolant, donc pas de risque de condensation. C'est le plancher qui fait office de freine-vapeur.
     
  7. Mani

    Mani Membre

    Merci pour toutes ces précisions.
     

Partager cette page