meilleur isolation thermique des murs et plafonds

Discussion dans 'Isolation / Maison Passive / BBC / RT2012' créé par BOS, 4 Mars 2008.

  1. BOS

    BOS Nouveau membre

    Bonsoir,Je suis toute nouvelle sur ce forum. Après avoir parcouru quelques sujets, je le trouve intéressant et il correspond tout à fait aux genres de questions que nous nous posons ou nous sommes posées.

    Notre maison a commencé lundi dernier. Nous avons dû choisir un chauffage électrique au sol pour des raisons économiques mais avons longuement hésité avec l'aérothermie.
    Nous nous sommes orientés vers une meileure isolation de la maison, et un poêle à bois d'ici quelques années.
    Ma question porte sur l'isolation :
    Nous avons eu un devis de ouate cellulose ou l'isolation du plafond (c'est une maison de plain pied. Qu'en pensez vous ? existe-il un tassement ?...
    Avez-vous un autre système à nous proproser ?
    Pour les mur, le chanvre est-il un bin isolant. On m'a dit que ses atouts étaient les mêmes que la laine de verre. Est-ce bien en 100 mm.
    Bref, que faire ?

    Je vous remercie de vos conseils
     
  2. PLAN MAISON

    PLAN MAISON SARL Inter Service Plans

    Sans vouloir vous faire peur, il faudrait d'abord vous assurer de la conformité de votre maison à la réglementation obligatoire (RT2005). Sauf à construire en Corse ou sur le littoral méditerranéen, un chauffage électrique devra être couplé au poêle à bois dès l'achèvement. Nous vous conseillons de faire établir le calcul thermique de votre maison qui déterminera les performances d'isolation et de VMC minimum pour assurer la conformité à la RT2005. En effet, vous pourrez constater ici
    http://www.citemaison.fr/aide-utilisation-calculette-rt-2005.html
    qu'en l'état, votre maison ne respecte probablement pas la ST2007-002.
     
  3. BOS

    BOS Nouveau membre

    Bonjour,
    Je vous remercie de votre réponse rapide.
    Ma maison est construite selon un mode de construction traditionnel, elle est neuve !!! Elle est normalement règlementaire sinon il y aurait un problème !!
    J'ai bien noté que je n'avais pas choisi le mode le plus écologique mais nous allons tout faire pour limiter notre consommation. Nous faisons également en fonction de nos moyens.
    Le chauffage électrique au sol nous permet une température ambiante et donc de chauffer moins que dans notre maison actuelle pour laquelle nous avons des radiateurs.
    Je ne peux malheureusement pas répondre au questionnaire que vous me proposez car je n'ai encore pas choisi l'isolation des murs et plafonds.
    Ma question aujourd'hui est simple mais les réponses me semblent être compliquées :
    QUEL EST LE MODE D'ISOLATION QUE NOUS DEVONS CHOISIR ?

    Nous souhaitons la meilleur isolation thermique possible afin de limiter la consommation d'énergie.

    Je vous remercie de me donner également une réponse sur le chanvre et la ouate cellulose. C'est peut-être une très mauvaise idée !!! Je suis perdue !!!

    Pitié, aidez moi !!
     
  4. arno

    arno Arnaud Sellé

    Bonjour,

    Une maison neuve "normalement" réglementaire veut dire qu'en l'absence d'exigences fortes du client, elle a 9 risques sur 10 de ne pas l'être (car pas de contrôle de l'état et pas d'accompagnement des pro sur ces nouveautés).

    Il faut donc demander à votre interlocuteur une preuve que votre projet de maison respecte la réglementation :
    - soit en demandant une étude thermique par un bureau d'études
    - soit en appliquant la solution technique simplifiée, sorte de "permis à points". Je vous invite à jouer avec en cliquant sur le lien ci-dessus. Vous verrez que ce n'est pas si facile d'obtenir un fond d'écran vert. Et là, le "play again" après un "game over" veut dire refaire une nouvelle maison !


    Donc, les conseils grosso modo dans l'ordre d'importance (imaginez des étapes d'un jeu de plateforme ;-) :

    - maison bien orientée (sud) avec le débord de toiture qui va bien (pas d'auvent trop bas qui empêche le soleil d'entrer l'hiver)

    - rupteurs de ponts thermiques en périphérie des dalles (voir notre dossier "en quoi construire"), et inertie apportée par les murs. Une autre calculette avec laquelle vous pouvez jouer : performance des murs.

    - menuiseries de grande qualité d'isolation (voir les options proposées dans la solution technique simplifiée)

    - au moins 10 cm d'isolant sur les murs. Je dis 10cm parce que vous êtes en construction "traditionnelle", et 30 en toiture.

    Le meilleur isolant est d'abord celui qui ne se tasse pas au bout de quelques années, soit parce qu'il est en panneaux rigides, soit parce qu'il est déjà très tassé (isolant en vrac insufflé). Mais cette dernière méthode est adaptée aux ossatures bois, pas à la construction traditionnelle.
    Attentions aux isolants légers (polyxxx) qui sont peu efficaces l'été.

    Maintenant si personnellement j'avais un choix à prix équivalent entre :

    - plancher chauffant à eau et laine de verre partout
    - plancher rayonnant électrique et isolant écologiquement correct,

    ... je choisirais sans aucune hésitation la 1ère solution.

    Un chauffage électrique à résistance (dit à effet Joule comme plancher rayonnants ou convesteurs) consomme trois fois plus d'énergie primaire qu'un chauffage au gaz ou à pompe à chaleur ... donc 3 fois moins écologique.

    Donc, quand vous aurez mis 1) vos rupteurs, 2) vos bonnes menuiseries, 3) un chauffage qui tient le temps, alors s'il vous reste du budget pour une alternative à la laine minérale, foncez, mais ne metttez pas la charrue avant les boeufs.

    Autre point important que j'ai failli oublier (à moins que vous n'habitiez à Cherbourg, Brest ou en altitude) :
    Bien que vous soyez de plain pied, mettez un plafond en hourdis (avec rupteur de pont thermique impératif bien entendu) et isolation par le dessus, vous aurez beaucoup beaucoup beaucoup plus frais l'été qu'avec un plafond en plaque de plâtre.
     
  5. BOS

    BOS Nouveau membre

    Bien, je vous remercie de vos conseils.
    J'essaye de me rassurer comme je peux :
    - Nous essayons de faire confiance à notre maître d'oeuvre, on est assez stressés comme ça !
    - Je travaille en cabinet d'expertise en assurance construction et fais attention aux normes.
    - L'aérothermie permet de faire des économies d'énergie en hiver mais pas en été et n'est pas du tout intéressante financièrement si on empreinte pour.
    - L'isolaton de nos murs est de 100 mm
    - Nous allons isoler en 300 mm minimum le plafond (réglementation 240 mm) surement avec un isolant végétal mais nous réflécissons encore (ma question à l'origine était sur ce point)
    - Une grande baie au sud et une fenêtre 160 x 120 à l'ouest.
    - Nos fenêtres sont de bonne marque et nos baies sont en alu-PVC (pour que le dormant en PVC soit plus isolant que l'alu et pour que l'alu de l'ouvrant soit plus resistant pour les baies)
    - Nous avons une VMC hygroréglable (évidemment)
    - Nous allons envisager un poêle à bois dans les deux ans
    - Nous envisagerons l'énergie solaire pour la chaudière dans quelques années.
    Notre projet est engagé (nous pouvons difficilement reculer sur l'énergie électrique) et nous essayons de rester ZEN ce qui est un peu difficile.

    Nous essayons d'être respectueux de l'environnement dans notre vie de tous les jours (produits d'entretien, pastilles lave-vaisselle, ampoules écologiques., tri, les transports en commun...).

    Si nous avions pu, nous aurions fait une maison plus respectueuse de l'environnement mais limiterions notre famille à 3 personnes et nous souhaitons nous agrandir.

    Nous ferons d'autres enfants comme la nôtre qui trie déjà ses déchets à 3 ans et leur apprendrons les économies d'énergie. Les prix permettront certainement quand ils seront grands de faire une grande maison passive.

    J'ai bien entendu vos remarques mais je dois, d'après mon mari, essayer de déstresser alors mon objectif va être de trouver un bon isolant aujourd'hui.

    Merci encore
     
  6. PLAN MAISON

    PLAN MAISON SARL Inter Service Plans

    On peut effectivement donner une réponse plus simple à votre question:
    "trouver un bon isolant ?"
    C'est le coefficient R qui détermine la performance de l'isolant. Plus le R est élevé à épaisseur égale, plus l'isolant est efficace (résistance thermique).
    Comparaison, source Leroy Merlin, laine en rouleaux épaisseur 100mm:
    laine de chanvre R=2,41 Prix: 15,15 euros le m2
    laine de verre Isover R=2,5 Prix: 3,1 euros le m2
    laine de verre URSA R=2,5 Prix: 2,57 euros le m2

    Soit sur 100 m2 isolé une économie de plus de 1200 euros avec laquelle vous achetez un poêle Godin 7,5kw qui chauffe 220m3.
    (avec l'économie réalisée sur les 2 autres couches de 100mm, vous achetez le bois à mettre dans le poêle)
    c.q.f.d.
     
  7. BOS

    BOS Nouveau membre

    Merci Pour L'information Et Les Conseils

    A BientÔt
     

Partager cette page