Mon projet de construction basse consommation à Toulouse

Discussion dans 'Isolation / Maison Passive / BBC / RT2012' créé par dams3120, 22 Octobre 2009.

  1. dams3120

    dams3120 Nouveau membre

    Bonjour,

    J'ai un projet de construction dans l'aglomeration toulousaine.
    La maison, de plein pied, 3 chambres, 1 salle de bain et une salle d'eau, sera exposée sud sud ouest, il y a 3 fenetres au nord, 1 baie vitrée 2 fenetres et une porte fenetre au sud, une fenetre a l'ouest, et rien a l'est.

    Pour La construction (que je fais réaliser) j'ai choisis comme matériaux:

    Bloc coffrant isolant (Argisol) epaisseur 35cm R de 6.25

    Isolation des combles prevu a ce jour laine de roche soufflée 30cm environ R de 6.5 environ (selon l'épaisseur)

    plancher hourdis sur vide sanitaire avec rupteur de ponts thermiques.

    toutes fenetres ou baies vitrées sont en vitrage 4/16/4 argon faible emissivitée.

    VMC double flux haut rendement (92%) marque atlantic modele duolix.
    dans les chambres est prévu des radiateurs rayonnants et soufflant dans la SDB et SDE

    Je souhaiterais éventuellement faire poser une clim reversible et un poele a bois, dans la pièce a vivre (environ 50m²) cuisine ouverte.

    J'aimerais votre avis sur la maison elle même sont isolation, les radiateurs et l'achat eventuelle d'une clim et d'un poele a bois.

    Merci

    Damien
     
  2. arno

    arno Arnaud Sellé

    Bonjour,

    Rien à dire sur les résistances thermiques choisies des composants.

    Evitez toutefois les cadres métalliques aux fenêtres, sauf éventuellement pour les baies vitrées sud.

    Lisez nos autres messages forum ! voici quelques liens directs :

    mode de construction en blocs à bancher isolants

    VMC double flux

    Meilleur rapport Performance/côut pour le sud de la france

    Ne partez pas bille en tête sur la clim. Pour l'éviter :
    1) mimisez les ouvertures à l'ouest
    2) ne pas avoir de plafonds rampants (déconseillés dans le sud de la France), mais des combles perdus sur-isolés pour l'été (35 cms). Si vous tenez aux plafonds rampants, mettez un isolant continu au dessus (voire en dessous) des chevrons en plus de l'isolation entre chevrons.
    3) retrouvez de l'inertie à l'intérieur. Un système constructif en béton cellulaire de 20 (ou brique à joints minces à R >=1) + isolant intérieur fibreux + contre-cloison en brique plâtrée ne sera pas plus cher mais bien plus frais l'été que la solution que vous proposez.

    Et bien sûr, tout le traitement sur les ponts thermiques largement abordé dans le site et le forum.
     
  3. dams3120

    dams3120 Nouveau membre

    ok, je vais voir pour l'inertie.

    La fenêtre qui se trouve a l'ouest servira principalement pour u apport de lumière dans le garage étant donné qu'elle est dedans.

    Pour l'isolation, il n'y a pas de plafond rampant je n'ai que des combles perdues, a la base j'avais prevu de la laine de roche soufflé avec une épaisseur de 30 cm environ, a voir (selon les couts) pour une autre solution genre ouate de cellulose ou autre...

    Pensez-vous que je pourrais atteindre un label type HQE ou THQE ??
    Je pense que le BBC ne sera pas possible car le bloc argisol n'est pas validé par le CSTB.
     
  4. arno

    arno Arnaud Sellé

    Vois avez lu

    Je ne sais pas si ce fabricant a un avis CSTB, avis technique ou NF, mais vous avez lu notre discussion mode de construction en blocs à bancher isolants et êtes toujours intéressé par ce procédé ?

    Comparez donc avec la solution donnée ici (éventuellement en remplaçant le béton cellulaire par une brique de type A)

    Pour mémoire, la perfomance des murs n'est une composante parmi bien d'autres de la performance globale d'une construction. Si vous vous le sentez, utilisez notre logiciel Comme Un Thermicien.
     

Partager cette page