Mur en briques de terre crue d'une Lauragaise

Discussion dans 'Travaux / Gros oeuvre' créé par Kris09, 23 Mars 2009.

  1. Kris09

    Kris09 Membre

    Bonjour.
    J'ai une ferme "Lauragaise". C'est la même chose qu'une "Toulousaine" mais les facades son moins "riches" dans le sens où elles n'ont pas que de la brique "forraine" ou encore appelées "Brique en terre cuite".
    A l'inverse, les murs intérieurs de la ferme que je restaure sont en terre crue. Briquette juste séchées naturellement (soleil) puis assemblée avec des joints.
    Ce que je voudrais savoir c'est comment restaurer ce type de mur? Faut-il le "frotter"? Le gratter? Le polir? Gratter les joints pour les approfondir? Y a t-il un fixateur à mettre pour éviter des chutes constantes de poussières.
    Dès que je peux, je mettrais une photo du mur.
    Merci d'avance pour vos expériences et conseil!

    Christian.
     
  2. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    ces briques de terre crue ne sont pas destinées à rester telles quelles. On y fait par dessus, soit un enduit terre, soit un enduit chaux.

    Qu'est ce que vous voudriez faire ?
     
  3. Kris09

    Kris09 Membre

    tout d'abord, merci de votre réponse.

    Je pense que j'ai oublié de dire que ces murs étaient à l'intérieur. Ce ne sont donc pas des murs de facades mais des mur de séparation de pièces.
    Donc, il y a quelques années, j'avais mangé dans un resto qui avait mit en "apparent" un énorme mur de ces "briques en terre cuite". C'était il y a 12 ans et je ne me souviens plus exactement des explications que les propriétaires m'avaient fournis à l'époque. En "gros", c'était :
    - Enlever tout ce qui était crépis.
    - Brosser à la brosse de fer les briquettes pour enlever la partie assez "poussière" et arriver à une partie bien plus dure.
    - Je ne sais cmment, gratter les joints pour les "approfondir" par rapport à la briquette elle-même. A peu près 5mm de profondeur.
    - Ensuite passer un "truc", un produit liquide destiné à "fixer" la briquette de sorte à ne plus avoir de poussière.

    Donc, j'en suis "là" et je cherche tous renseignement quant aux diverses manières de faire sur le "néttoyage", sur la reconfection des joint puis sur le produit à pulvériser.

    Le mur en question sépare un couloir de la cuisine/coin repas.

    Je ne suis pas sur de toutes ces "étapes". Je ne sais pas si d'autres actions sont à mener. Je ne sais pas quel st le produit à pulvériser, etc...

    Voilà!
     
  4. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    bien !

    Alors pour gratter afin de rejointoyer il faut le faire sur 1 cm. Ensuite, il faut rejointoyer avec un mortier à base de terre argileuse.

    Pour éviter la poussière, soit un lait de chaux de type eau forte, soit un fixateur de type sel d'alun ( 100 gr de sel par litre d'eau)
     
  5. Kris09

    Kris09 Membre

    Bonjour ! Bon… Je « traduis » votre langage « pro » en mon langage bricoleur !

    Je gratte mon mur avec une brosse métallique pour arriver au « dur » de la briquette. C’est comme çà que l’on fait ?Ensuite, je gratte les joints sur une épaisseur de 1 cm. Donc, un centimètre plus profond que les briquettes. Je les gratte avec quoi ? Il existe un outil pour cela ? Ou ce fait çà avec un tournevis plat ou bien avec burin et marteau ?

    Ensuite, je rejointe. Mais pas jusqu’à raz des briquettes car je trouve que çà fait pas jolie quand joints et briquette son sur le même niveau. Je rejointe avec un « mortier à base de terre argileuse » me dites vous. Heu… Cela s’achète ou bien je le « fabrique » ? Si on peu le faire soit même, dites moi comment et quelles sont les quantités à respecter.

    Enfin, comme fixateur, on utilise soit :
    - un « lait de chaux de type eau forte »,
    - soit un fixateur de type sel d'alun (100 gr de sel par litre d'eau)me dites vous.

    Idem, un lait de chaux, cela s’achète ? Cela se « fabrique » ? Cela se mélange à quelque chose ? Est-ce que cela change la couleur des briquettes ? Je ne parle pas du contraste après un produit qui sera sûrement plus foncé mais carrément de couleur. Je demande car je ne veux pas changer la couleur de base (la clarté ou foncé de la briquette oui. Mais çà c'est pas grave!).

    Et ce fameux « fixateur », c’est juste du sel « spécial » que j’achète (ché pas où !) et que je mélange juste avec de l’eau ?! C’est tout ? Ensuite je pulvérise ce mélange et je laisse sécher ?

    Pfouuuuu !!!!! Que de questions que je vous pose !!! J’espère ne pas trop vous embêter ! En tous cas, VRAIMENT MERCI de vos réponses et pour votre patience !!!

    Christian.
     
  6. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour Christian,

    pas de souci pour les questions... c'est le principe d'un forum ! :)

    Pour gratter le mur, souvent une brosse en chiendent suffit. Le métal creuse beaucoup.... pour les joints un petit marteau de la largeur des joints ou un burin plat et un marteau voire un marteau burineur électrique....

    Pour rejointoyer en retrait (c'est à dire en laissant la brique très apparente comme vous le voulez) il faut donc prévoir un fer à joint (c'est une mini truelle d'un centimètre de largeur qui permet de tasser le joint en profondeur)

    Le mortier se fabrique maison. Soit en allant chercher la terre dans le jardin comme indiqué sur cet l'article Mesurer un taux d’argile pour des enduits terre - Citemaison.fr , soit en récupérant la terre qui compose le mur lors du brossage.

    La composition du mélange dépend du taux d'argile de la terre. On peut pour se simplifier la vie faire un mélange chaux/terre qui est plus simple à doser comme ici : Rejointoyer un mur à pierres vues avec un mortier de chaux - Citemaison.fr

    Les laits de chaux colorent et fixent les enduits. Ca se fabrique à la maison. On peut le colorer à volonté. Il vous faut lire Peintures naturelles : panorama des types de laits de chaux - Citemaison.fr et aussi Mise en oeuvre et application des laits de chaux, badigeons ou eaux fortes - Citemaison.fr

    Le sel d'alun est un sel particulier qu'on trouve dans les magasins de produits naturels, les drogueries, parfois les pharmacies. Il se dilue dans l'eau chaude et s'apllique au rouleau. Son but est de fermer les pores sans étouffer le support.

    Beaucoup de lecture en persective pour vous !!! :)) Ensuite vous verrez, mon langage de pro vous paraîtra bien ridicule !! ;)
     
  7. Kris09

    Kris09 Membre

    Merci, merci, merci et encore MERCI!!!

    Bon, oui, j'ai de la lecture!
    Mais j'en suis content car j'avais bien peur de ne pas pouvoir trouver ces renseignements et me résigner à monter du placo pour "cacher la misère"! Là, je vais prendre le temps de lire puis, prendre le temps de faire ce mur qui fait dans les 12m². Et si je réussi celui l, et bien je ferais "l'autre côté" qui est l'entrée et un couloir. Je ferais des photos des diférentes étapes au cas où cela servirait à ce site, à ce forum , pour "monter" un sujet.

    Bon, quand j'ai parlé de language "pro" dans mon précédent message, c'était surtout sur ce problème. Car, pour le reste, en 16 ans, j'en suis à la 3ème maison qe je restaure. Cela me plait, cela me change de mes "prises de tête au bureau"!
    Mais, par exemple, on ne restaure pas une maison familiale estinée à la location comme on restaure SA maison. A fortiori lorsqu'il s'agit d'une vieille ferme!

    Encore merci pour tout et je suis très heureux d'avoir découvert ce site t ce forum!

    Je vais de ce pas ouvrir un autre sujet mais qui concerne une cheminée et son conduit.

    A très bientôt!
     

Partager cette page