Obtention label Passivhaus

Discussion dans 'Isolation / Maison Passive / BBC / RT2012' créé par Ets Bernard, 2 Mars 2010.

  1. Ets Bernard

    Ets Bernard Jimmy BERNARD

    Bonjour,

    tout d'abord bravo pour ce forum très instructif.

    Mon entreprise est en train de faire construire ses nouveaux locaux et ce sera une maison passive. Cette maison sera ensuite proposée comme pavillon témoin à nos clients et nous nous proposerons de reproduire le même style de prestation (notre objectif est de la proposer aux alentours de 1100€ HT le m² habitable, nous verrons après avoir testé sur la notre si cela est possible).

    Nous nous sommes donc tournés vers un cabinet d'architecte spécialisé dans les maisons de type BBC, passif... Ce cabinet et le bureau d'études qui l'accompagne vont me certifier que les matériaux et techniques de construction utilisés nous feront rentrer dans les "cases" du label passivhaus.
    Mais qu'en est-il du label en lui-même? Ce n'est pas parce que nous remplirons toutes les conditions que nous serons labellisés passivhaus, que nous aurons un document le certifiant.

    Ma question est donc la suivante: est-il possible d'obtenir le label passivhaus en France? Et si oui, qui devons-nous contacter?

    Je n'ai pas trouvé de réponse à ces deux questions sur ce forum ni même ailleurs malgré mes recherches. Je constate simplement que des maisons dites passives se construisent en France comme par exemple celle d'Ile de France que l'on a vu récemment un peu partout sur le net et à la télé mais ces maisons sont-elles réellement labelisées ou bien remplissent-elles uniquement les critères qui leur permettraient, dans l'absolu, d'obtenir ce label?

    Merci d'avance pour vos réponses.
     
  2. Ets Bernard

    Ets Bernard Jimmy BERNARD

    J'ai eu ma réponse, il faut se rapprocher de lamaisonpassive.fr qui labellise au nom du passivhaus institut.
    J'espère que cela pourra être utile à d'autres personnes.
     
  3. arno

    arno Arnaud Sellé

    Tout à fait exact :)

    Lisez notre encadré sur fond brun de la page

    http://www.citemaison.fr/maison-passive-basse-consommation-france.html

    Pour info, il me semble que le coût de certification est de l'ordre de 1500€, à cela il vous faudra ajouter le coût de l'étude thermique pointue (voire même avec calculs de ponts thermiques spécifiques)qui doit bien être du même ordre de grandeur.

    Par contre, si par aventure vous arriviez à faire une maison passive à 1100€HT le m² clef en main (ce dont je doute très honnêtement), vous allez être assaillis de clients !!!

    Il y a deux ans, j'étais à fond pour les maisons passives mais si vous faites une analyse bilan carbone, il est bien plus efficace de faire un "bête" BBC, mais d'habiter près de son lieu de travail, de manger des fruits et légumes de saison, de garder ses vieux vêtements et de ne pas prendre l'avion...

    et last but not least, le BBC même avec tous ses défauts permettra à vos clients de bénéficier d'aides sur les intérêts d'emprunts, ce qui sera un message bcp plus porteur pour ves clients potentiels dont le budget les amène à chercher une maison à 1100€HT/m² ... (à propos, vous n'êtes pas dans la région où Heuliez licencie et où la tempête a asséché bon nombre d'espoirs et de portes monnaies ?)

    ... et réservez le passif (et vos marges bénéficiaires) pour les résidences secondaires des clients bobos qui peuvent se permettre d'acheter à 1500~2500 €/m² et qui feront le tour du monde en avion.

    et dernière remarque, un bâti seul ne peut jamais garantir que l'on peut atteindre le label BBC ou passif. Je vous invite à suivre nos cycles de formations continues (cf eosphere.fr)
     
  4. arno

    arno Arnaud Sellé

    Pour revenir au message précédent, il ne s'agissait pas de dénigrer le label passif qui présente un intérêt certain dans les régions froides telles que l'Allemagne et le quart nord est de la France.

    Dans les régions plus tempérées (grand ouest et grand sud de la France), les DJU plus faibles et les apports solaires plus forts (en tout cas pour le grand sud) font que besoin de puissance de chauffage sur la saison de chauffe va baisser beaucoup plus vite que le besoin de puissance instantanée de chauffage.

    Donc, dans le grand ouest et le grand sud de la France, respecter le critère de 15kWh/m².an de besoin de chauffage ne permet pas pour autant de respecter le critère de puissance permettant de chauffer via une batterie chaude dans une VMC double-flux (hypothèse de base des maisons passives), qui est grosso modo de 10W/m². Je vous invite à faire des simulations sur Comme Un Thermicien ou sur PHPP.

    Donc, non seulement vous allez faire un très fort sur-investissement d'isolation pour atteindre ces 15kWh/m².an, investissement qui sera rentabilisé moins longtemps (saison de chauffe bcp moins longue qu'en Allemagne ou quart nord-est de la France), mais en plus, cela ne vous empêchera pas d'avoir un chauffage d'appoint "conventionnel".

    Et si ce chauffage devait être électrique à effet Joule (pour minimiser l'investissement), vous allez être totalement hors des clous pour le label BBC ... et même probablement pour le critère maison passive complet qui est de 120 kWhep/m².an (tous équipements inclus, y compris électro-ménager, avec le ratio multiplicatif de 2,7 pour les consommations électriques).
     

Partager cette page