parpaing de bloc béton laine de bois

Discussion dans 'Isolation / Maison Passive / BBC / RT2012' créé par xavier85, 17 Octobre 2008.

  1. xavier85

    xavier85 Nouveau membre

    Bonjour,

    Je viens de lire avec beaucoup d'intérêt le match comparatif : parpaing de bloc béton, monomur, béton cellulaire ( http://www.citemaison.fr/comparatif-parpaing-monomur-thermopierre.html ).
    J'envisage de faire construire en utilisant le système parpaing + laine de bois, mais je me pose plusieurs questions.

    1 - Dans le comparatif, on utilise la laine de bois avec un freine vapeur Sd=10m et non pare-vapeur sd=1500m.N'y a t-il pas un risque de condensation avec le parpaing + enduit ciment ?

    2 - Peut- on fixer la laine de bois avec des chevilles de fixation type PROFIX ou FISCHER CP ?

    3 - Il y a t-il un déphasage maximum pour les murs et la toiture? (est-il idiot de mettre 30cm de laine de bois pour la toiture dephasage de 15 à 18 heures ?)

    4 - Pour l'isolation de la toiture (laine de bois), faut-il mettre un freine vapeur (intérieur) ou rien du tout ?

    Merci d'avance pour vos réponses.
     
  2. arno

    arno Arnaud Sellé

    Bonjour,

    Pour information, nous avons maintenant un autre comparatif plus précis sur une maison compacte et bien orientée :
    http://www.citemaison.fr/maison-passive-basse-consommation-france.html

    Pour éliminer le risque de condensation, il faut comme ordre de grandeur que la somme de Sd des matériaux côté intérieur de l'isolant soit 4 à 5 fois plus grand que la somme des Sd des matériaux à l'extérieur (hors bardage ventilé).

    Les formules sont ici :
    http://forums.citemaison.fr/viewtopic.php?pid=5003

    Et les valeurs ici :
    http://www.citemaison.fr/scripts/bibliotheque-materiaux.php

    Pour la fixation sur un support type parpaing, il vaudrait mieux à mon avis coller la laine de bois ... mais le mieux est de demander conseil au fabricant ou au distributeur de l'isolant.

    Pour le déphasage, pas de limite ... sauf celle de votre budget ;-)

    Pour le freine vapeur de la toiture, idem. En sachant qu'un freine vapeur sous forme de panneau (type Pavaplan) est également possible.

    A vous de comparer une solution avec laine de bois et une solution avec caissons avec Pavaplan à l'intérieur et Agepan DWD à l'extérieur (caissons remplis d'ouate de cellulose).

    Et n'oubliez pas l'étanchéité à l'air entre les murs et le freine-vapeur de la toiture.
     
  3. xavier85

    xavier85 Nouveau membre

    Merci pour votre réponse arno

    Je viens de me renseigner pour choisir entre le frein vapeur ou le pare vapeur sur les murs :
    - Chez homaterm, on m'a dit que le frein vapeur était suffisant, la vapeur d'eau serait régulé par la brique platrière + la fibre de bois.
    - Pour gutex (AGEKA), il y a un risque de point de rosée entre la fibre de bois et le parpaing donc pare vapeur obligatoire .

    Bon maintenant je ne suis pas plus avancé, qui croire ?.

    Je vais faire les calculs pour trouver la sd résultante...

    Si quelqu'un à un autre avis éclairé je suis preneur.
     
  4. arno

    arno Arnaud Sellé

    J'avais eu à l'époque une réponse d'un autre concurrent, Pavatex, qui disait qu'effectivement, une laine de bois en isolation par l'extérieur ne nécessitait pas d'autre frein vapeur que la maçonnerie sur laquelle elle était fixée (et l'enduit plâtre intérieur).

    Il faut par contre apliquer un enduit extérieur très respirant (enduit à la chaux par exemple)
     
  5. xavier85

    xavier85 Nouveau membre

    Je crois que je n'ai pas bien défini la composition de mon mur. Il s'agit d'une isolation par l'intérieur comme dans le comparatif ( http://www.citemaison.fr/comparatif-parpaing-monomur-thermopierre.html ).

    de l'extérieur vers l'intérieur

    enduit monocouche
    parpaing de 20 cm
    fibre de bois 14 cm (40 à 55 kg/m3)
    frene vapeur ou pare vapeur ?
    passage de gaine technique 2cm
    brique platriere de 4 cm
    platre
     
  6. arno

    arno Arnaud Sellé

    L'épaisseur d'air équivalente "Sd" du parpaing + enduit mixte (chaux/ciment) est de 2,3m

    mu | e (m) | sd (m)
    enduit mixte chaux/ciment 15 | 0.02 | 0.3
    parpaing 10 | 0.2 | 2
    total : 2.3

    et celle de la briquette + platre est de 0.8 :
    briquette 13 | 0.05 | 0.65
    platre 8 | 0.02 | 0.16
    total : 0.81

    Ce qui est paradoxal, c'est que le Sd d'une plaque de plâtre est voisin de 0,1m et que, pour ce qui est des complexes de doublage plaque de plâtre + isolant, le DTU n'impose l'usage de complexes avec freine vapeur que dans les régions à hiver froid (quart nord-est de la France).

    Par contre si l'isolant doit être posé indépendamment d'une plaque de plâtre, le pare-vapeur est impératif pour respecter le DTU.

    Vu la différence de Sd entre l'intérieur et l'extérieur, je vous recommande quand même l'utilisation d'un freine vapeur (Sd de l'ordre de 10m dans le cas présent). Vous en trouverez chez les distributeurs spécialisés (matériaux naturels), marques : Ampack, Proclima, Saint Gobain.

    L'autre avantage du freine vapeur est qu'il vous assurera la barrière d'étanchéité à l'air. Utilisez les adhésifs adaptés (préconisés par le fabricant) et reliez le freine vapeur des murs à ceux de la toiture.
     
  7. xavier85

    xavier85 Nouveau membre

    Merci arno pour votre réponse très précise.

    Pour info, je viens de lire un catalogue Batimieu(AGEKA) où l'on parle du calcul de sd pour une ossature bois. Il préconise de prendre environ 6 fois la valeur du sd ext ("par expérience"). Pour leur calcul, le sd ext=2.8 donc freine vapeur = 14.52 minimum.

    Votre résultat utilse-t-il cette logique (x6) ?
    Il y a t-il une grosse différence entre un sd de 10 et un sd de 15 voire 20 ?
     
  8. arno

    arno Arnaud Sellé

    C'est difficile à dire. Il faut également mentionner le fait que ces coefficients 4, 5 ou 6 vont également beaucoup dépendre de l'utilisation de la pièce.

    Dans une pièce peu chauffée et non humide (chambre) et dans une région aux hivers doux, une plaque de plâtre type Fermacell et une couche de peinture vont probablement suffire si les matériaux extérieurs sont relativement respirants.

    Le frein vapeur reste indispensable dans les salles d'eau et au plafond des cuisines ou des locaux de séchage du linge.
     
  9. nono63

    nono63 Membre

    Peux t'on utiliser une palque de platre (BA 13) en lieu et place de la brique platriere + platre?
    Le but etant une mise en oeuvre plus simple et rapide.
     

Partager cette page