peut on appliquer une eau forte (à la chaux) directement sur du platre

Discussion dans 'Petits travaux' créé par fredisa, 7 Février 2010.

  1. fredisa

    fredisa Nouveau membre

    bonjour,j' ai un mur interieur en pierre recouvert de platre que l' ancien propietaire avait caché avec du lambris.J 'ai enlevé le lambris et là :une couche de salpetre.j' ai brossé le mur,et lissé à l' enduit.Pour laisser le mur respirer,apres avoir longuement consulté ce site,j' envisage de peindre avec une eau forte à la chaux.Mais est ce possible directement sur le platre?
     
  2. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    non....

    Il faut d'abord appliquer de quoi bloquer le fond parce que le plâtre est trop poreux, sous forme de sous couche acrylique. Puis il faut adjuvanter l'eau forte de résine ( par exemple sikalatex) pour permettre l'accroche sur ce support qui n'est pas adapté à la chaux. Mais là, fi de la respiration !!

    L'idéal pour le mur serait de supprimer le plâtre.....
     
  3. fredisa

    fredisa Nouveau membre

    merci pour la réponse.
    Est ce que l' eau forte à la chaux peut etre appliquée sans sous couche et sans adjuvant si j' applique une passe d'enduit sur le mur en platre?Je veux laisser le mur respirer pour ne plus avoir de salpetre.Si tu as une autre idée n'hesite pas,merci d' avance.
     
  4. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    une passe d'enduit ? Si c'est un enduit plâtre, ça ne fait que reporter la situation.

    Si tu eux parler d'un enduit chaux : il ne peut adhérer sur le plâtre qu'après une sous couche d'accroche et une adjuvantation.

    Le salpêtre est du à des remontées capillaires ou à un excès d'humidité du à l'arrivée d'eau dans le mur pour d'autres raisons. Tant que tu n'auras pas réglé le problème de l'arrivée d'eau, ton mur aura du salpêtre. D'autant que le plâtre, étant hydrophobe, ne gère pas du tout l'eau en excès. Il meurt.

    Si l'humidité qui provoque l'arrivée de salpêtre sur ton mur est faible, seul un enduit à la chaux hydraulique pourrait convenir. Et pour ça, il faut enlever le plâtre.
     
  5. fredisa

    fredisa Nouveau membre

    si j' ai bien compris il faut enlever le platre pour mettre les pierres à nu et ensuite enduire le mur à la chaux ,et après je pourrais appliquer mon eau forte directement.
    Cela represente beaucoup de travail!!!Et si je laissais le mur tel qu'el et que je colle un BA 13 avec 2 grilles d'aeration;cela laisserai un vide d' air entre les plots de colle .Beaucoup moins de boulot et moindre cout!!
    Qu'en penses tu?
    merci de t' interresser à mon probleme;j'attends ta réponse.
     
  6. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    oui, tu as bien compris ....

    euh... pour l'autre éventualité, c'est une possibilité mais il faut savoir que ni le plâtre existant, ni le placo par dessus ne résisteront à l'humidité... et que tu auras des moisisssures à très moyen terme.... Bref tout à refaire dans les 2 ans ...

    La solution la plus durable et la plus efficace résiderait dans le retrait du plâtre et un enduit à la chaux...
     
  7. fredisa

    fredisa Nouveau membre

    j' ai fait venir un maçon pour un devis.Il va piocher et faire un mur en pierres apparentes ,mais pour les joints il va faire un mélange chaux et ciment blanc.Est ce bon, ou est ce possible uniquement à la chaux?
     
  8. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    pas de ciment !!

    juste du sable et de la chaux : 5 vol de sable pour 2 ou 3 de chaux NHL 3,5
     
  9. LaJu

    LaJu Nouveau membre

    Bonjour,

    J'ai chez moi des murs en platre, ce qui m'a fait me poser beaucoup de questions pour pouvoir utiliser de la chaux, en enduit ou badigeon.
    On m'a indiqué de tout enlever pour faire réapparaitre les briques (travail de titan) et puis une solution m'a été donné par un artisan, qui m'a expliqué le principe des enduits dits "batards" ou "ponts".

    La chaux ne tenant pas sur du platre, il est nécessaire d'appliquer tout d'abord un mélange des deux, un enduit dit "batard". J'ai donc appliqué sur mes murs en platre, un enduit composé de 3 volume de platres, pour 2 de sable, 1 de chaux et 2,5 d'eau. Une fois cet enduit sec, j'y ai appliqué un enduit de chaux "classique", j'ai terminé la 1ere couche hier soir, mais tout avait l'air d'aller bien, l'enduit de dessous tenant vraiment bien au platre...

    Calypso, en lisant votre réponse, j'ai un doute... vous pensez que ma sous couche "batard" ne tiendra pas dans le temps?
     
  10. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    Le plâtre/chaux est un enduit connu, surtout des parisiens qui l'ont développé dans le quartier du Marais.

    Le principe que vous a expliqué votre artisan est logique et tient bien compte de l'adhérence des supports successifs. C'est ce qu'on fait aussi lorsque le support est en ciment : on bâtarde chaux/ciment le gobetis pour ensuite continuer en chaux. En l'occurrence, ce que j'ai pu constater c'est que l'enduit chaux, posé dans ces conditions, a une durée de vie limitée à environ 10 ans. Il se produit alors très souvent des décollements: l'enduit sonne creux.

    Pour ce qui est du plâtre/chaux, je n'ai jamais essayé ce type de procédure, voilà pourquoi je ne la préconise pas. Je n'en connais ni les modes d'application, ni la tenue, ni les caractéristiques mécaniques.

    Si on réfléchit en termes de propriétés des matériaux, il y a une première difficulté : la chaux est un excellent régulateur hygrométrique. Elle peut se charger d'eau et l'évaporer sans souffrir. Le plâtre, lui, pour autant qu'il ait des qualités respirantes, ne peut supporter un taux d'humidité trop fort car il est hygrophobe : il meurt. Il faut donc des conditions hygrométriques idéales pour que le tout fonctionne bien.

    Autre difficulté : le plâtre en lui-même est compact, peu souple. Posé sur des murs qui bougent, lorsque la pression est trop forte, le plâtre cède et se fissure ou se décolle. Si sur ce plâtre, on pose un nouvel enduit, il subira, bien sûr, les mêmes effets.
     

Partager cette page