Pierres qui s'effritent - maladie fongique, sel ?

Discussion dans 'Petits travaux' créé par Ilona Bossanyi, 16 Août 2008.

  1. Bonjour!
    Nous avons une maison ancienne (dans le 47) aux murs en moellons et pierres calcaires, initialement jointoyés avec de la terre et bâtis sans fondations sur du calcaire plus ou moins dur selon les endroits.
    Il y a une vingtaine d'années, plusieurs murs ont été enduits au ciment en intérieur et extérieur. Nous avons enlevé cet enduit ciment dans une des pièces (ancienne cave partiellement enterrée), mais les pierres et moellons s'effritent constamment.
    Un ami maçon nous a dit qu'il s'agissait probablement d'une maladie fongique de la pierre.
    Est-ce possible? Y a-t-il d'autres causes possibles ? Quelles solutions ?
    Par ailleurs, la pierre (calcaire dur) à la base du mur droit de notre cheminée s'effrite elle aussi. Un autre ami - tailleur de pierre - m'a dit qu'autrefois, les paysans mettaient leur sel à sécher (dans des boîtes en bois) à cet endroit non loin du feu, et que le sel pénétrait petit à petit dans la pierre de la cheminée, expliquant cet effritement à la longue.
    Qu'en pensez-vous?? Que faire ?
    Merci d'avance pour tout conseil - ce forum est génial!
    Ilona
     
  2. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    merci pour le compliment Ilona :)

    Il faudrait demander à un chimiste mais l'idée que le sel puis déteriorer le calcaire me paraît possible si le CL compris dans la formule se transformait en acide au contact de la pierre.


    pour les pierres qui s'effritent voici ce que je vous propose : un lait de chaux avec du sel d'alun. La chaux antifongique et anti bactérienne va s'occuper d'éliminer les éventuels champignons ou bactéries, le sel d'alun, un durcisseur naturel, va les consolider. On peut envisager la formulation ainsi :
    2 vol de chaux aérienne pour 1 d'eau + 30 g de sel d'alun par litre d'eau.
     
  3. Merci! Je vais essayer de trouver un chimiste! C'est intéressant historiquement, cette anecdote, on imagine bien le tableau des personnages devant l'âtre avec la boîte à sel.
    Ce serait donc l'acide qui dégrade le calcaire - mais est-ce que la recette que vous me donnez pour les autres pierres qui s'effritent (lait de chaux+sel d'alun) conviendrait aussi pour cette pierre peut-être attaquée par l'acide ?

    Pour cette autre pièce, le traitement 2 vol. lait de chaux + sel d'alun + 1 vol. d'eau donnera un enduit blanc, c'est ça ? Ce n'est pas forcément le but recherché dans la pièce en question, où on aurait préféré laisser les pierres apparentes, mais pourquoi pas après tout...avec un pigment...
    A moins que vous ne voyiez d'autres solutions?
    Je commence à être accro!
    Merci encore, à bientôt!
    Ilona
     
  4. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    la pierre calcaire est basique, attaquée par un acide, elle se délite. C'est normal. Sur cette pierre peut-être attaquée par le sel, c'est à confirmer, il faudrait peut-être envisager un nettoyage qui neutralise. Je pense à la lessive de soude, basique.

    Le traitement ne donne pas un enduit mais une peinture épaisse. Si vous voulez garder les pierres apparentes, il suffit de passer le sel d'alun seul dilué dans l'eau partout, au pulvérisateur, puis de faire ensuite le rejointoiement.... ;)
     
  5. Merci beaucoup, voilà qui éclaire ma lanterne! Par ailleurs j'ai reçu une réponse très intéressante de Gilles Gauthier par email - j'ai essayé de lui répondre comme invité dans le message mais ça ne passe pas, alors ci-dessous ma réponse:
    ___
    Merci infiniment! Je sens qu'on arrive vers une solution!!! Je vais étudier ça...si j'ai bien compris, il faudrait passer une solution à la chaux (lait de chaux ? à combien ?) sur les pierres détériorées avant de traiter au Durcistop ? Est-ce que le résultat sera transparent sur les pierres malgré le chaulage ?
    Je suppose que le même procédé serait indiqué le jour où nous pourrons enlever l'enduit ciment salpêtré des autres murs affectés?
    Merci encore, est-ce que je pourrai vous poser d'autres questions?
    Bonne soirée!
    Ilona
    ___
    Concernant le Sikalatex en traitement préalable au badigeonage sur ciment salpêtré, notre marchand local de mat de construction m'a proposé qq chose appelé Cimentex (colle-reprise) qui serait semblable, connaissez-vous ça ?

    Merci encore et à bientôt! (je risque de revenir...)
    Ilona
     
  6. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    en ce qui concerne l'e-mail que vous avez reçu, ce sera sans commentaires.

    Je ne connais ni le durcistop ni le cimentex. Ce type de produits préconisés par les industriels qu'on trouve sur le marché de la rénovation sont souvent inspirés des vieilles recettes mais très souvent aussi adjuvantés de produits synthétiques pour les moderniser. Quels qu'ils soient, il faut en vérifier les composants qui ne sont pas toujours respectueux des matériaux anciens.
    Pour ma part, je me contente des vieilles recettes qui s'avèrent efficaces et économiques.
     
  7. Merci, bien noté et digéré. Ca confirme ce que je soupçonnais, et aussi notre décision d'opter pour la simplicité. Merci pour votre patience avec une totale novice...
    Ilona
     

Partager cette page