Poele De Masse

Discussion dans 'Isolation / Maison Passive / BBC / RT2012' créé par pascaline, 20 Mars 2009.

  1. pascaline

    pascaline Membre

    nous envisageons l'achat d'un poele de masse disposé au centre du sejour .Avez vous des experiences avec ce type de chauffage?La maison est orientée sud-est sud-ouest avec de grandes baies .Surface de 50 metres carres à chauffer.Le poele sera contre un mur de refend.Quelles precautions prendre afin d'avoir un maximum d'inertie?construction en OPTIBRIC PV3+ avec étage à 400m d'altitude en Auvergne et isolation renforcée(mur et sol R 4 toit R 6
     
  2. arno

    arno Arnaud Sellé

    Bonjour,

    Essayez de placer le poêle le plus au centre possible de la maison pour que son rayonnement se diffuse au mieux.

    En fonction de l'isolation et de la petite surface à chauffer, prenez un modèle de petite puissance (je ne connais pas la gamme de puissance des poêles de masse).
     
  3. pascaline

    pascaline Membre

    merci pour cette réponse trés rapide. Le mur de refend est au centre de la pièce et cloisonne la montée d'escalier venant du sous-sol plus l'escalier allant à l'étage.Il y a une mezzanine et deux chambres en haut.Le plancher d'étage est en bois.Que doit-on prévoir en chauffage d'appoint?nous avons pensé à des radiants
     
  4. nauzia

    nauzia Membre connu

    Bonjour Pascaline, A tout hasard, je vous communique les infos suivantes : Ma maison : une vieille maison en Sologne, 4 pièces en bas, 3 pièces en hautLe poêle : un Jothul datant de 1980, situé au centre de la pièce centrale du bas, au pied de l’escalier ; il ne s’agit pas d’un poêle de masse. J’ai tout chauffé en laissant les portes de chambre ouvertes à l’étage. Température moyenne : 19 à 23° en fonction de l’éloignement du poêle.Consommation : du 15 novembre 2008 à ce jour, 14 stères soit une moyenne de 15 bûches par jour, coût du bois consommé : 700 euros.Chauffage d’appoint : un feu de cheminée au RdC dans la pièce la plus fraîche en bas de temps en temps. Je suis sous contrat Tempo (edf) et les jours « bleus » je chauffe avec des radiateurs électriques radiants (anciens !) (moins chers que le bois). Quand je vois le prix des poêles de masse plus celui de l’installation, et le temps de récupération de l’investissement, je suis très perplexe (par rapport à ma situation actuelle). Si ça vous intéresse, 2 sites : www.invicta-sa.com et www.rika.at/fr. A votre disposition pour infos complémentaires.
     
  5. arno

    arno Arnaud Sellé

    D'accord avec Nauzia pour les prix.

    Si vous placez un insert dans un mur lourd, vous aurez un effet comparable.

    Pour les radiants, c'est valable à condition de les considérer comme appoint occasionnels car la seule chose qui dépasse le coût du chauffage électrique, c'est son caractère anti-écologique au possible (à cause du faible rendement global entre l'énergie primaire alimentant la centrale et l'éergie finale qui arrive à votre compteur).
     
  6. pascaline

    pascaline Membre

    d'accord avec vous.Existe-t-il des poeles à bois avec une autonomie de 10 à12 heures? et quelle puissance choisir pour une surface de 80 mètres carrés en rez de chaussée et 50 en étage?
     
  7. nauzia

    nauzia Membre connu

    Bonjour Pascaline, La puissance d’un poêle se mesure en Kw ; une puissance de 10 Kw chauffe environ 100 m2 ; mais il faut aussi prendre en compte le rendement ; plus il est élevé, plus la consommation de bois diminue pour une puissance donnée. Les poêles ayant un rendement égal ou supérieur à 70 % donnent droit au crédit d’impôt. Les poêles à granulés peuvent atteindre une autonomie de 24 h. ; les poêles de masse, pour une durée de fonctionnement de quelques heures par jour restitue la chaleur pendant 12 à 24 heures. Poêle de masse : à voir « Tulikivi »Poêle à feu continu : à voir « Rais », « Hase », « Dan Skan »
     
  8. pascaline

    pascaline Membre

    Plus j'avance dans cette réflexion, plus je me demande: si je privilégie une isolation soignée et renforcée, ai-je besoin d'un chauffage à gros investissement (poele de masse)? Nous étions partis au départ sur un sol chauffant à eau (avec chaudiere électrique en attendant ) avec un appoint poele à bois,ne vaut-il pas mieux inverser les choses aprés avoir beaucoup travaillé sur l'orientation et l'isolation?
     
  9. arno

    arno Arnaud Sellé

    Oui, ou alors vous pouvez comparer avec un sol chauffant alimenté par un poêle et c'est le sol qui assure l'inertie.

    Une solution peut être moins chère que le poêle de masse et + facile à installer par soi-même.

    Chercher sous Google "kamin ofen site:.de" pour import direct Allemagne.
     

Partager cette page