Problème de condensation et d'humidité dans la cave

Discussion dans 'Isolation / Maison Passive / BBC / RT2012' créé par Karstein, 4 Août 2008.

  1. Karstein

    Karstein Nouveau membre

    Bonjour,

    Après avoir passé l'hiver sans problèmes, j'ai à deux reprises cet été constaté un problème condensation et d'humidité dans ma cave. La cave est entièrement enterrée et possède deux bouches d'aération vers l'extérieur. Quand il fait très chaud dehors (30° C ou plus), l'air chaud de l'extérieur crée de la condensation quand il entre en contact avec le sol froid de la cave (carrelage sur une chape non isolée) et l'humidité de l'air devient trop élevée.

    Mon électricien/chauffagiste propose d'installer un ventilateur (extracteur d'air) pour augmenter la circulation d'air dans la cave, mais je ne suis pas convaincu que ça va résoudre le problème, car par temps chaud ça va emmener encore plus d'air chaud sur le sol froid, donc créer plus de condensation, plus d'humidité, ... (J'ai fait un test grandeur nature : en laissant ouverte la fenêtre de la cage d'escalier, pour créer un courant d'air, le problème de condensation s'aggrave).

    Le but étant de rendre la cave sèche et froide (cf. cave à vin) : Est-ce qu'il faut miser sur la ventilation (extraction d'air), ou isoler le sol (très complique), ou faire passer l'air entrant par un puit canadien (également très compliqué), ou il y a d'autres solutions ?

    Par avance merci pour vos conseils.
     
  2. arno

    arno Arnaud Sellé

    Bonjour,

    C'est vrai que les problèmes d'humidité dans la cave sont pénibles. Et les solutions dépendent beaucoup du contexte (température et nature du sol).

    Pour ma propre cave qui était également très humide (les étiquettes des bouteilles de vin moisissaient), j'ai résolu le problème avec un petit ventilateur extracteur piloté par un hygrostat (env. 50€ p.ex. chez Leroy-Merlin) qui puise l'air dans mon garage.
    Le problème d'humidité est maintenant maîtrisé, mais en été, le sol de ma cave n'est pas très froid (env. 16°) et l'humidité était surtout présente après plusieurs jours de pluie.

    Personnellement, je n'aime pas trop les absorbeurs d'humidité, qu'ils soient électriques ou non et vous avez raison de vouloir traiter le pb à sa source.

    Si votre sol est très froid (12° ou moins), vous deviez isoler le sol. Dans ce cas, j'aurais tendance à vous préconiser un isolant en liège qui supporte bien les milieux humides, et reste respirant contrairement aux isolants issus de la pétrochimie. On le trouve dans les négoces de matériaux naturels.
     

Partager cette page