Problème de forte consommation avec géothermie à forage vertical

Discussion dans 'Isolation / Maison Passive / BBC / RT2012' créé par cathy_63, 11 Janvier 2009.

  1. cathy_63

    cathy_63 Membre actif

    Bonjour,
    Dans le cadre de l'aménagement d'une grange, j'ai opté pour un chauffage (+eau chaude) par géothermie avec forage vertical. (2 forages de 120 et 130 mt).
    Les plans fournis au chauffagiste (avec indication de l'isolation) et celui est venu sur place pour une évaluation in-situ...
    Bref, dans l'étude, le chauffagiste nous a évalué la conso d'électricité à un peu moins de 1000 euros sur l'année.

    Lors de la mise en place du chauffage (planchers chauffants), le chauffage a été mis en route pour chauffer la dalle...
    Nous l'avons laissé fonctionner ainsi sur maxi 5 mois (sans la production d'eau chaude pour le ballon) et j'ai reçu une facture de ... 1400 euros de la part d'EDF ! soit en arrondissant en dessous 3000 euros par an
    En étant généreux, cela revient à dire que ma consommation est du triple du prévisionnel (et encore pas d'eau chaude...) avec un fonctionnement "mise en chauffe des dalles"...

    J'aimerais bien avoir des indications sur un tel écart ... (impossible de les avoir du chauffagiste !) ou savoir si d'autres personnes ont eu ce genre de mauvaise surprise ...

    Merci !
     
  2. arno

    arno Arnaud Sellé

    Il faudrait voir sur quelle base de 1000€ cette estimation a été faite.

    Sans connaître le niveau d'isolation (ou de non isolation) de votre grange rénovée, ni la consommation d'eau chaude ni la température de consigne ni votre lieu d'habitation, on ne peut pas du tout répondre à votre question. Nous sommes en train de développer une calculette en ligne (disponible dans quelques mois) qui
    En attendant, vous pouvez faire le test avec le logiciel du DPE sous excel.
    Cette feuille est téléchargeable ci-dessous :
    http://www.logement.gouv.fr/article.php … ticle=5723
    En savoir plus ici : http://forums.citemaison.fr/viewtopic.php?pid=7173

    Peut-être est déjà un problème de réglage.
    Votre système a-t-il une résistance électrique additionnelle qui s'enclenche par temps froid (autrement dit si elle s'enclenche, vous fonctionnez au bête chauffage électrique à effet Joule) ?

    Donc, faites déjà la saisie de votre maison, aussi précisément que possible avec le logiciel DPE. Si vous trouvez un très gros écart, contactez le point info énergie pour avoir des adresses de thermiciens et demandez une expertise.
     
  3. cathy_63

    cathy_63 Membre actif

    Merci !
    Je vais suivre votre conseil et faire cette saisie...
     
  4. maici46

    maici46 Membre actif

    Bonjour : Avec la géorthermie et forage, le temps froid n'influence guère comme c'est le cas avec de l'aérothermie, où l'influence est grande.

    De plus Cathy précise bien que la production d'eau chaude n'a pas été utilisée.

    Donc ce n'est bien que du chauffage.

    L'isolation des murs est-elle intérieure ??? extérieure ????
    Ce chauffage au sol est-il en rez de chaussée, y a-t-il bien une isolation au sol et de quelle épaisseur ????

    Si ça consomme beaucoup c'est qu'il y a un besoin, on ne connait pas non plus la surface chauffée. Donc difficile de donner un avis.

    Mais s'il y a un dépassement par rapport à ce qui est prévu, il y a peut-être un "point faible" quelque part......
     
  5. cathy_63

    cathy_63 Membre actif

    Bonjour !
    La maison est sur 2 niveaux avec une surface au sol de 11 mt sur 9.
    Le rez-de-chaussée est semi-enterré. De mémoire, de bas en haut, il y a couche empierrée, puis une dalle béto , puis une couche d'isolant installé par la société de géthermie, les tuyaux du plancher chauffant fixés sur cet isolant, puis une nouvelle dlle de béton maigre. Couverture en carrelages
    Les murs extérieurs sont en pierre avec une épaisseur quasi-constante de
    80 cms. Sur les côtés "enterrés", un vide d'environ 20 à 30 cms (suivant la forme des murs en pierre, puis une cloison de placo. Chaque pièce a une grille de ventilation en haut et en bas pour créer une circulation d'air.
    Pour les murs qui ne sont pas enterrés, entre les pierres et le placo, nous avons isolé avec des panneaux de chanvre de 100.
    Toutes les fenêtres sont en double vitrage.

    Le niveau au-dessus a les mêmes murs en pierres et isolation en panneaux de chanvre. Le même type de plancher chauffant également. Carrelage aussi.

    Isolation au toit (ardoises) avec de la laine de mouton et couverture avec des planches non délignées qui se chevauchent.
    Pas de vélux et également double vitrage systématique.

    Voilà, je crois avoir fait le tour.
    Et toutes ces informations étaient connues dès le départ.

    Merci
     
  6. imaxou07

    imaxou07 Nouveau membre

    Bonsoir,
    Il me semble que , en dehors de l'isolation, se pose un autre problème.
    Les pompes qui "montent" l'eau des forages profonds consomment pas mal. Le circulateur de la PAC aussi.
    Une pompe de forage fait facilement 1 kw/h et le circulateur de la PAC 0,5kw/h
    Votre régulation et/ou votre thermostat coupe-t-il ce circuit quand il n'y a pas de demande à la PAC?
     
  7. cathy_63

    cathy_63 Membre actif

    Ah... Voilà une question à laquelle je suis bien en peine pour y apporter une réponse !
    Je vais essayer de demander un contrôle à ce niveau.
    Merci !
     
  8. imaxou07

    imaxou07 Nouveau membre

    Bonsoir,
    Pour avoir une idée de la conso des pompes et du circulateur il suffit de couper les circuits électriques de la maison (congélateur etc..) de mettre le thermosat de la PAC en position Hors gel (pour ne pas solliciter la pompe) et de calculer la consommation sur le compteur électrique d'EDF (en KW/h).
    Si le "thermostat" coupe la PAC et les pompes quand il n'y a pas de demande ( ce qui est, si le système le permet, la solution la plus économique ... on consomme que quand on chauffe!) mesurez la conso quand la PAC fonctionne. Multiplier ce nombre par 4 et comparez le à la puissance de votre PAC vous aurez une idée du rendement de votre système.
    Si la conso de vos pompes et du circulateur principal avoisine les 2 kw.(vous devez avoir la doc des pompes!) La conso journalière (perdue!!!) est de 24kw soit environ 475 euros pour 6 mois. Dans le cas bien sur ou le circuit primaire n'est pas coupé par le "thermostat"... ce qui ne doit pas être le votre... eau chaude sanitaire oblige!
    Voir également votre contrat avec EDF (prix de l'abonnement fonction de la puissance!) 455 euros pour 18kva.
     
  9. farmer

    farmer Membre connu

    Je pense que la géothermie quasiment partout en France génère un surinvestissement en regard de ce que cela rapporte. Avant toute chose regarde la puissance de la pompe de circulation qui elle n' a pas de cop .parfois la pac est surdimensionnée et les courts cycles sont préjudiciables à la durée de vie de la pac et parfois sur son rendement.J'ai eu le cas chez un de mes amis qui avait en toute confiance confié le travail à une société renommée nationale sans compter une très grosse facture
     
  10. cathy_63

    cathy_63 Membre actif

    Une société de renommée nationale... ^^
    J'ai moi-aussi fait le choix de confier les travaux à une société..... nationale en pensant qu'il valait mieux avoir une garantie de qualité d'installation et de matériel malgré le coût total qui avoisinne les 35000 euros..
    Je croise très fort les doigts pour que la situation s'améliore...
     
  11. farmer

    farmer Membre connu

    35000 euros c'est une belle somme!! peut être as tu un chateau à chauffer!! en ce qui me concerne je suis persuadé que l'aérothermie avec une bonne pompe bien française avec un cop de presque 5(selon la norme)est ce qui a de mieux en france et pour une maison de 200m² je pense que tu aurais payé peut êtrela moitié; maintenent que c'est fait il te reste à vérifier la puissance de la pompe de circulation et regarder comme le dit une autre personne si celle ci ne tourne pas tout le temps.
    Je croise aussi les doigts si cela peut aider!!!!
     
  12. cathy_63

    cathy_63 Membre actif

    Hélas, si encore il s'agissait d'un chateau !!
    Pour le moment, le compteur est coupé. Nous n'y habitons pas encore et j'ai préféré m'éviter une autre surprise de facture d'électricité !!
     
  13. jdlm000

    jdlm000 Membre

    Bonjour. Je suis désolé de vous décevoir, mais la géothermie c’est dépassé. Et très peu rentable dans la plus part des cas. De plus il y a d’énormes problèmes qui apparaissent avec le temps et que personne n’avait prévus au début, puisque l’on ne maitrisait pas bien. Et puis c’est hors de prix.
     
  14. farmer

    farmer Membre connu

    Tu ne nous déçois pas , absolument d'accord avec toi et en plus les entreprises nationales surfacturent de 30 à 50% dans la plus part des cas.Je pense que l'aérothermie avec ballon de stockage (façile à réguler)ou stock dans la dalleavec grandes précautions pour la régulation est la meilleure façon de se chauffer à l'heure actuelle dans les maisons passoires construites en ce moment par les constructeurs qui appliquent la RT 2005 sans penser à 2012 2015 2020;mais la meilleure façon de se chauffer c'est de ne pas avoir besoin quasiment de chauffage :maisons effinergie BBC un peu élaborée sans tomber dans le passif 150m² 100€/an alors pas de chauffage classique
     
  15. jdlm000

    jdlm000 Membre

    Entièrement d'accord avec vous.
     

Partager cette page