problème de pression d'eau dans une chaudière au gaz

Discussion dans 'Second oeuvre' créé par did, 5 Novembre 2007.

  1. did

    did Nouveau membre

    En voulant relancer mon chauffage au gaz je constate que ma chaudière ne tient plus la pression. Je l'a remets à 2 bars chaque jour en rajoutant de l'eau, elle démarre mais je la retrouve le lendemain à une pression en dessous de la valeur qui permet au chauffage de fonctionner et je suis obligé de remettre de l'eau. Savez vous ce d'où ça pourrait bien venir ?

    Merci.
     
  2. arno

    arno Arnaud Sellé

    Bonjour,

    L'explication est simple. Quand votre chaudière chauffe l'eau, celle-ci se dilate et la pression augmente.

    Pour éviter les surpressions, votre chaudière possède 2 dispositifs :

    - un vase d'expansion qui est une vessie d'air qui se contracte ou se dilate pour compenser la dilatation/compression de l'eau sous l'effet des variations de température dans la circuit de chauffage.

    - un groupe de sécurit qui évacue l'eau pour éviter les surpressions accidentelles (pression > 3 ou 6 bars).

    Comme les pneus de vélo ou de voiture, la pression d'air dans le vase d'expansion a tendance à baisser.
    Quand le vase est vide d'air, la vessie ne fait plus tampon et dès que le circuit d'eau chauffe, la pression augmente fortement.
    Le groupe de sécurité évacue l'eau pour éviter l'explosion du circuit.
    Dès que l'eau refroidit la pression passe à 0 puisque la vessie d'air n'assure plus cette pression.

    Pour corriger le problème :
    Démonter l'habillage de la chaudière.
    Le vase d'expansion se présente souvent sous la forme d'un gros disque rouge avec une valve comme celle d'un pneu de voiture ou de VTT.

    Regonfler la vessie avec un compresseur ou à défaut une pompe à vélo tout en surveillant la pression indiquée au manomètre de la chaudière.

    Arrêter le gonflage quand l'aiguille indique la pression habituelle.

    Si vous ne souvenez plus de la pression habituelle, déterminez la à partir de la différence de hauteur entre le point le plus haut et le point le plus bas de votre circuit de chauffage :

    Moins de 5m (maison de plain pied) => pression = 1,5 bars
    de 5 à 10 m (maison à 1 étage) => pression = 2 bars
    de 10 à 15 m (chaudière au sous-sol et maison à 1 étage) => pression = 2,5 bars

    N'oubliez pas de faire vérifier votre chaudière chaque année par un professionnel.
     

Partager cette page