réaliser une terrasse

Discussion dans 'Travaux / Gros oeuvre' créé par revdecasa, 9 Février 2010.

  1. revdecasa

    revdecasa Membre

    bonjour,

    j'ai le projet de réaliser une terrasse à ciel ouvert au premier étage.
    actuellement, le sol de l'étage est fait de bosses et de creux car c'est le dessus d'une voute d'arête en pierre. Dans l'un des creux( environ 13m²) je souhaite réaliser une terrasse , j'ai pensé utiliser la méthode suivante:

    1- mise à niveau du sol avec des bacs acier
    2- poliane
    3- dalle de béton 6cm avec treillis soudé
    4- grands carreaux céramique non gélive

    est-ce le bon procédé?(l'idée est de s'éviter de remplir le creux dessous pour ne pas charger la voûte)
    quels conseils me donneriez-vous pour me garantir l'étanchéité, comment traiter les bords des murs de pierre?
    merci!
     
  2. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    sur un support en pierre, évitez acier, polyane et ciment ferraillé. Vous allez créer des points durs, des surfaces rigides, sur un support souple. Et ous allez bloquer la respiration du support. Des fissures à venir....

    Vous pouvez envisager une mise à niveau avec du sable (allégé, si vous le désirez, avec billes d'argile ou de liège ou vermiculite) puis un géotextile puis une dalle en béton de chaux avec billes d'argile pour l'alléger et gérer l'humidité possible puis des carreaux de terre cuite bien imperméabilisés. Toute l'étanchéité peut se faire à la chaux hydraulique (comme pour les solins ou les scellemnts des tuiles faîtières).
     
  3. revdecasa

    revdecasa Membre

    bonjour,
    merci pour ces conseils, je voudrai savoir à quoi sert le géotextile, et une question , il y a environ 3 mcube de remblai quel est le matériau le plus économique ?
     
  4. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    le géotextile, qui respire, remplacerait le polyane en créant une barrière supplémentaire à de possibles infiltrations, le tout fort limité parce que ce n'est pas imperméable ...

    Le matériau le plus économique est sûrement la vermiculite.

    Ceci dit, votre question m'a taraudée..... J'ai un souci moins avec l'eau qu'avec le gel..... Si cette terrasse est soumise au gel, je vous conseillerais plutôt de renoncer à l'appuyer sur son support même avec de la chaux. Créez un hourdis béton auto porteur qui ne s'appuie pas sur votre rez de chaussée....
     
  5. revdecasa

    revdecasa Membre

    bonjour
    merci encore de tous ces conseils qui font avancer la réflexion,
    je pensais réaliser la terrasse sur les retours de la voute, pour ne pas la faire trop grande,mais ne vaut-il pas mieux faire une dalle sur l'ensemble de la voûte, qui soit flottante( prise dans les murs)?
    pour qu'elle porte sur la dalle et sur les murs afin d'alléger la voûte
     
  6. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    les voûtes sont très solides et ne craignent pas le poids.
    Ce que je crains, c'est les infiltrations possibles dues au gel. Comme la chaux est gestionnaire de l'eau elle la garde pour l'évaporer doucement en fonction de l'hygrométrie, s'il gèle, ça fait gonfler les joints qui deviennent vite poreux.

    Le souci avec le ciment, comme je vous le disais, c'est qu'il compromet la souplesse de l'existant et empêche sa respiration.

    La question reste entière à mes yeux..... :(
     

Partager cette page