rénovation et PAC : radiateurs ou ventilo-convecteurs ?

Discussion dans 'Isolation / Maison Passive / BBC / RT2012' créé par Invité, 6 Février 2002.

  1. Invité

    Invité Invité

    je viens d'acheter une maison 180 m2 dans le Vaucluse, quel système choisir sachant que les sols sont déjà faits et que je souhaite une réversabilité ? Pompe à chaleur avec ventilo convecteur ? air pulsé ? radiateurs ? merci de votre aide nota : il n'y a pas assez de débit dans le forage.
     
  2. Invité

    Invité Invité

    le plus simple est le ventilo convecteur...mais nombre de solutions existent auprès des instalateurs; demandez des devis en insistant sur les remises.
     
  3. arno

    arno Arnaud Sellé

    Pour ce qui est des ventilo-convecteurs, un chauffage basé sur du déplacement d'air génère une sensation de froid dû à ce déplacement d'air (+ le bruit).
    Du coup, on est obligé d'augmenter d'environ 2° la température au thermostat pour retrouver une sensation de confort, ce qui implique une dépense accrue d'énergie. De plus ces systèmes ont trop tendance à assécher l'air. Je passe déjà 8 heures par jour dans un bureau avec ce système, très peu pour moi à la maison.

    Les radiateurs de chauffage central sont moins adaptés que les planchers chauffants pour les Pompes à Chaleur, car ils en diminuent sensiblement le rendement.

    Si les sols sont déjà faits, l'idéal serait des murs chauffants (comme un plancher chauffant, mais dans les cloisons) avec une pompe à chaleur à forage vertical. Le meilleur rendement, grand confort et réversibilité. Certains modèles de PAC permettent l'té de faire simplement circuler l'eau pour rafraîchir sans utiliser le principe thermodynamique de la clim (consomme 10 fois moins d'électricité !).
     
  4. PLAN MAISON

    PLAN MAISON SARL Inter Service Plans

    Votre corps dégage de la chaleur en toute circonstance. Dans une ambiance froide, ce dégagement augmente et votre organisme réagit en abaissant la température de votre peau: c’est la sensation de froid. L’impression de chaleur, bien que variable et subjective d’un individu à l’autre, est obtenue lorsque le dégagement de chaleur émis par le corps humain est faible. Le transfert de chaleur se produit physiquement d’un objet à un autre lorsque ces objets sont à température différente, y compris à travers un milieu gazeux comme l’air: c’est le rayonnement. La vitesse d’échange est variable selon l’aptitude des matériaux à émettre ce rayonnement, voire aussi leur couleur. Ces quelques principes de base montrent simplement que chauffer un logement ne consiste pas seulement à réguler la température de l’air qui y circule.
     
  5. gijy

    gijy Nouveau membre

    Bonjours à tous
    Visiblement la PAC air-eau fait couler beaucoup d'encre mais visible il y a un manque cruel de retour d'info.
    Personnellement je suis en phase de devis pour pac air eau sur radiadeurs basse t° dans une maison des années 86 tous elec + cheminée.
    Pensée ou connaissez vous des experience probantes de ce type de chauffage dans des regions type isere ou savoie.
    Est ce un systeme viable?

    Merci
     
  6. arno

    arno Arnaud Sellé

    Bonjour,

    Dans le cas d'un logement pas très bien isolé, la température d'eau dans votre plancher chauffant va devoir être relativement chaude pour assurer la puissance de chauffage nécessaire.

    Plus la température de sortie doit être chaude, plus le COP effectif diminue (second principe de la thermodynamique de Carnot, 1824).

    P.ex. une PAC air de COP typique de 4 (maintenant) pour sortir de l'eau à 25° "tombe" à un COP typique de 1,8 pour une t° de sortie de 55° (cas d'un chauffe-eau).

    Et si vous faites circuler de l'eau à 25° dans vos radiateurs BT, vous risquez de garder le manteau tout l'hiver.

    En plus au vu de votre localisation, la température ext de l'air est le plus souvent inférieure à 7° (t° de référence pour le calcul du COP nominal).

    Donc, au vu du contexte (isolation de la maison, radiateurs et non plancher chauffant et climat) vous risquez fort d'être déçu par une PAC air. Passez à la PAC à forage vertical ou à une solution bois.
     

Partager cette page