Résistance diffusion vapeur...

Discussion dans 'Isolation / Maison Passive / BBC / RT2012' créé par Fr@+cnk, 18 Août 2008.

  1. Fr@+cnk

    Fr@+cnk Membre connu

    Bonjour,

    Je me penche de plus en plus sur une solution :

    Parpaing 20 cm
    Isolation 15 cm de mousse de polyuréthane
    Contre cloison 7 cm en carreau de platre

    Le PU rend la maison assez étanche à la vapeur d'eau (épaisseur d'air équivalent de l'ordre de 23 m !). Je suis en train de regarder pour faire installer une VMC DF thermodynamique couplé à un puit canadien (système utiliser dans "la bonne maison"). Dans cette "bonne maison", afin de rendre les murs étanches à l'air pour optimiser le rendement de cette VMC DF thermoD, il a été placé un film plastique pour rendre les parois étanche à l'air (je ne connais pas pour cette maison l'isolant choisi).

    Le PU seul joue-t-il le rôle de barrière aéraulique ou faut-il prévoir un film complémentaire ?

    Qu'en pensez-vous ?

    (Certes, je mets de coté la partie "verte"..., je ne focalise que sur le rendement économique du système car coté énergie grise, cette solution n'est pas très "correcte")

    Merci

    Fr@+nck
     
  2. arno

    arno Arnaud Sellé

    Bonjour,

    Si l'on met de côté la partie verte comme vous sites, cette solution est thermiquement très bonne à condition que traitiez également les ponts thermiques du plancher bas et du plancher intermédiaire ... et l'étanchéité à l'air comme vous le dites.

    Dans les maisons à ossature bois, l'étacnhétité à l'air est par essence plus difficile à maintenir si le bois travaille.

    Dans une maison maçonnnée : il n'y a pas nécessité impérative de film d'étanchéité si les jonctions sont bien réalisées : joint entre menuiseries et murs, tableau électrique dans la zone chauffée (étanche à l'air), tous trous percés traversant les murs et les planchers rendus bien étanches.

    Idem pour les plafonds des combles.
     

Partager cette page