Solution pour le projet d'une construction

Discussion dans 'Isolation / Maison Passive / BBC / RT2012' créé par bleuze, 16 Février 2009.

  1. bleuze

    bleuze Nouveau membre

    Bonjour,

    Je viens me m'inscrire sur ce site passionnant, je vais construire une maison dans le sud- est de la france, à 15 km de Nice (altitude240 m) une maison de 290 m2 exposée plein sud avec 120 m2 de rdc, 70 m2 à l'étage et 100 m2 de sous-sol. Je suis en zone sismique classe 2. Il y a 12 m2 d'ouverture (fenêtre et porte-fenêtre) sur la façade sud et 7 m2 sur la façade nord plus une porte 2,2 m2.

    J'hésite et le mot est faible entre différentes solutions.:
    - Monomur 30 + parrement pierre 7 ou 15 cm
    - murs en brique 20 cm à joints minces de type B, isolation par l’extérieur polystyrène expansé "TH38" 10cm et parrrement pierre 7 ou 15 cm.
    - D'autres combinaisons sont envisageables.....

    Je pense intégrer une VMC double flux, les conseils sont les bienvenus

    Concernant le chauffage je ne sais trop lequel choisir.

    Les conseils de spécialiste sont attendus avec impatience.
     
  2. PLAN MAISON

    PLAN MAISON SARL Inter Service Plans

    1 - la proportion Nord et Sud des ouvertures prévues vous interdisent de recourir à une solution technique pour respecter la RT2005 (obligatoire). Si vous ne modifiez pas les ouvertures vous devrez faire faire une étude thermique.
    http://www.plans-maisons.com/reglementation-thermique-maison-rt2005.htm

    2 - En zone sismique exposée l'ossature en béton armé est primordiale et se marie mal avec les briques. Construisez en blocs de béton creux avec isolation intérieure ou extérieure (voir rupteur de ponts thermiques).

    3 - le chauffage doit être par rayonnement + ECS solaire (à Nice cela s'impose)

    4 - VMC double flux ne s'impose pas vu le faible écart/nombre de jours entre température int et ext.
     
  3. arno

    arno Arnaud Sellé

    Tout à fait d'accord avec AM sur les 4 points.

    Je précise : En zone sismique exposée l'ossature en béton armé est primordiale et fait chuter les performances de tous les systèmes à isolation répartie, monomurs de terre cuite ou de béton cellulaire.
     
  4. bleuze

    bleuze Nouveau membre

    Merci de la rapidité de votre réponse, pourriez-vous me préciser quelques points:

    - L'ossature béton est primordial, je n'en doute pas mais j'ai vu plusieurs maisons construite en monomur à qq centaines de mètres de mon terrain, ces gens sont-ils hors la loi ou mal conseillé ?

    - Qu'apportera une étude thermique et qu'est ce qui fait que ma maison ne peut-être une maison passive ?

    - Je préférerai une isolation extérieure, que me conseillez-vous sachant qu'il y aura un parrement pierre de 7 ou 15 cm (dans un but essentiellement décoratif). Ce parrement apportera-t-il un mieux énergétique.

    - Qu'entendez-vous par chauffage par rayonnement et ESC solaire. Déconseillez-vous une Pac, le chauffage au sol est-il possible ?

    - Que me conseillez-vous pour la ventilation ?


    Merci de vos réponse.


    J' ai oublié de préciser que le mur Est comporte 1,5 m2 de fenêtre et que le sous-sol sera complètement entérré sauf le mur est qui fait 8 m de long.
    Il y aura une chminée dans le salon, je vais acheter une vielle cheminée en pierre.
    Le sol du rdc sera de la pierre (travertin de 60 sur 40 cm) et le premier du parquet flottant (120 mm de large sur 14 mm d'épaisseur).
     
  5. fabnadamb

    fabnadamb Membre connu

    Et pourquoi pas une ossature bois.

    Au Japon, Pays sismique par excellence, la plupart des maison sont construite en ossature bois (avec pas mal de traverses pour renforcer la structure) et ca a l'air de bien tenir.

    Je n'ai pas plus de details techniques ni de prix mais je voulais juste ouvrir un peu le debat.
     
  6. bleuze

    bleuze Nouveau membre

    L'ossature bois n'est pas conseilée dans notre cas car il y a des petites bêtes, nommées termites, qui sembleraient se plaire dans le quartier!
     
  7. PLAN MAISON

    PLAN MAISON SARL Inter Service Plans

    - Nous n'avons pas écrit que les systèmes à isolation répartie ne pouvaient pas satisfaire aux exigences para-sismiques mais que leur performances thermiques s'en trouvaient réduites et donc présentant moins d'intérêt.
    - L'étude thermique vous garantira de respecter la loi (RT2500) et selon le BET vous pourrez vous approcher d'une maison passive, voir:
    http://www.citemaison.fr/scripts/maison-passive-france.php
    - si vous prévoyez la dépense d'un parement extérieur vous avez résolu le principal problème de l'isolation par l'extérieur (alors allez-y)
    - le chauffage au sol est un chauffage par rayonnement qui peut être une PAC (ECS=eau chaude sanitaire > chauffe-eau solaire avec capteur)
    - ventilation double-flux et soigner l'étanchéité à l'air pour vous approcher de la maison passive
     

Partager cette page