stabilité de la maison si terre argileuse (fondations, soubassement)

Discussion dans 'Travaux / Gros oeuvre' créé par Chris & Lio, 31 Janvier 2008.

  1. Chris & Lio

    Chris & Lio Membre actif

    Bonjour,

    Nous construisons une maison et on nous a dis que la terre était argileuse.
    Qu'elles conséquences sur la stabilité de la maison ? Sur le long terme pour ce qui est d'éventuelles fissures sur le crépis, les murs ou bien le carrelage ?
    MErci d'avance
    Chris
     
  2. arno

    arno Arnaud Sellé

    Bonjour,

    Peut-être êtes-vous dans la région toulousaine ?? Je connais le pb ;-)

    Dans ce cas, il faut faire des fondations de profondeur suffisante et préférer un vide-sanitaire au terre-plein.
    C'est thermiquement moins bon (plus de pertes thermiques par ponts thermiques [1] et moins frais l'été), mais il n'y a pas d'autres choix.

    [1] ces ponts thermiques peuvent être traités :
    1) par isolation extérieure du soubassement
    2) par système de rupteurs de ponts thermiques au niveau du plancher bas ou encore avec Plancher à entrevous PSE : regardez les solutions à la page 7 de la solution technique RT2005


    Pour en revenir aux fondations, en cas de sol particulièrement instable, il faut recourir aux micro-pieux. Renseignez-vous dans votre commune et dans le doute faites faire une étude de sol.
     
  3. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    en effet, c'est un souci. La terre argileuse se conduit par retrait et gonflements selon l'hygrométrie. Il faut donc des fondations qui en tiennent compte. Il se trouve qu'aujourd'hui, elles sont faites avec du ciment qui n'est pas sensible à ce type de phénomène, il s'établit alors une incompatibilité entre le sol et la construction.

    Les anciens faisaient, dans ces cas là, des fondations en chaux et pieux en bois qui ont les mêmes caractéristiques mécaniques que la terre argileuse. Bien sûr, ils construisaient aussi avec des matériaux adaptés, qui pouvaient bouger sans casser.

    Sans être dans la nostalgie de mauvais aloi, je me demande s'il ne faudrait pas aujourd'hui s'enrichir de ces pratiques qui font des fondations et des constructions aussi souples que leur support pour leur assurer une longévité convenable... :)
     
  4. Chris & Lio

    Chris & Lio Membre actif

    Bonjour,

    Vous dites qu'il vaut mieux un vide sanitaire qu'un terre plein.
    Dans notre situation nous avons une demi-cave (hauteur 1.40 m) + 1 vide sanitaire (hauteur 0.60 m) (tout ça représente la surface de la maison) et nous avons le garage accolé où il ya en dessous un terre plein.
    Cela veut-il dire que la partie garage risque de bougé et être moins stable que le reste de la maison ?!
    Avec la terre arigleuse et avec ce type de configuration est-ce recommandé de crêpir sa maison que 2-3 ans après sa construction ?! MA crainte étant les fissures ...
     

Partager cette page