taches de moississure

Discussion dans 'Petits travaux' créé par mariek, 30 Mars 2008.

  1. mariek

    mariek Nouveau membre

    J'ai fait enduire, l'année dernière en été,tous les mûrs intérieurs en pierre , avec du chaux/chanvre. Parcequ'il y avait des remontées capillaires,j'ai fait aussi creuser un drain , contre les mûrs extérieurs, avec pierres et membrane pour protéger les mûrs, mais je vois maintenant qu'il y a quelques tâches de moississure qui apparaissent,est-ce que quelq'un peut me donner des conseils?

    Merci
     
  2. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    le drain estérieur a sûrement assaini le lieu mais si le sous-sol est humide à l'intérieur, par capillarité, l'humidité remonte dans les murs quoi qu'on fasse. Y aurait-il une dalle ciment à l'intérieur par exemple ?
     
  3. mariek

    mariek Nouveau membre

    IL y a une dalle ciment mais ça me coutera une fortune pour remplacer ,est-ce que le problème cessera éventuellement ou bien va s'empirer?

    Merci
     
  4. Calypso

    Calypso Monique Cerro

    Bonjour,

    eh oui, je m'en doutais... c'est souvent le souci majeur dans ce type de phénomène. :((
    Cesser, je ne pense pas, à moins que soudainement le terrain arrête d'être humide. S'empirer, peut-être, parce que l'humidité des murs va progresser par capillarité et le chanvre en milieu humide constant, risque le pourrissement.
    Personnellement, je ne mets jamais de chanvre en rez de chaussée, même en enduit parce qu'il est très hydrophile. Je le conserve pour les étages, tant en dalle qu'en enduit.

    La situation serait moins ennuyeuse si vous aviez un enduit chaux sans chanvre: l'humidité s'évacuerait tout doucement, sans moisissures.

    La solution idéale serait de supprimer cette dalle ciment. Mais je conçois que cette idée ne vous ravisse pas !! :)

    L'idée qui me vient est qu'on pourrait envisager un compromis qui consisterait à supprimer la dalle en périphérie des murs sur une bonne trentaine de centimètres. En creusant le plus profond possible, poser un drainage dans cet espace et reboucher avec un mortier chaux billes d'argile très adapté aux milieux humides, légèrement bâtardé (pas plus de 10% de ciment, sinon les effets de la respiration seraient complètement annulés) pour faire lien avec la dalle existante.... Ca ferait tampon et réduirait (je ne peux assurer que ça éliminerait) les communications entre l'enduit et l'humidité sous la dalle....
    Il faudrait ensuite envisager un revêtement respirant qui sera forcément différent de l'actuel je suppose ....

    Vu le travail à faire et sans certitude sur l'efficacité, je ne sais pas si ça serait plus rentable que de casser la dalle.... :(

    Qu'en pensez-vous ?
     

Partager cette page