Recherche immobilière : mode d'emploi!

Vous souhaitez acheter un bien en contournant les soirées épluchage d’annonces et les samedi marathon. Vous aimeriez être accompagné dans le choix du bon appartement, c’est ici. Avec Marie Lewenberg, co-fondatrice de Maison Mauve, mode d’emploi de la recherche immobilière.

Avec Maison Mauve, la vérité est juste derrière la porte
Voir plus : immobilier
Comment s’organise une mission de recherche immobilière ?

Attention ne l’appelez pas «chasseur d’appartement», elle n’aime pas trop ça ! Un mot sans doute utilisé à tout va et qui fait souvent oublier la nécessité d’un vrai professionnalisme. La recherche immobilière fait appel à des qualités professionnelles et personnelles qui ne s’improvisent pas.


Après la rencontre au domicile actuel, base du succès de la mission, Marie se met en quête. Tel un vrai petit détective, Marie analyse, cherche, enquête et visite pour votre compte. Comme elle a recueilli tous vos critères, vos rêves et vos envies, elle a tous les éléments pour faire au mieux tout ce travail d’écrémage qui nous démotive. Seuls les biens qui vous ressemblent vraiment vous sont présentés. Gain de temps et d’énergie énorme.





Toute la différence est dans l’indépendance !

Une indépendance qui permet à Marie de pousser librement la porte de toutes les agences immobilières (toutes enseignes confondues), de consulter toutes les offres (particuliers et notaires) sans essayer de vous écouler d’abord ses invendus. Son indépendance met en confiance les indics et permet d’accéder à de vraies opportunités qui vous seraient passées sous le nez !


Ne peut pas faire de la recherche immobilière qui veut !

Une vraie écoute et du coup une réponse vraiment adaptée ! Contrairement à ce que certains voudraient croire, le métier de recherche immobilière ne s’improvise pas. Il faut une bonne part de psychologie, une bonne dose de volonté, un solide sens critique, un sacré réseau et une vraie expérience du marché et de l’architecture pour poursuivre une mission de qualité professionnelle.


Et la rémunération dans tout ça ?

Les honoraires de Marie dépendent évidemment de la difficulté de recherche du bien convoité et du budget de l’acquisition. Ils sont fixés après entretien et sont donc connus dès la signature du contrat. Ils ne sont jamais réévalués par la suite, il n’y a donc aucune surprise, aucun piège. Très concrètement il faut prévoir entre 1 et 3% du bien selon la difficulté. Les honoraires ne sont jamais inférieurs à 5000€ et ne dépassent jamais 3% du prix de l’appartement. Voilà qui est clair.


Pour en savoir plus :http://www.maisonmauve.com/
Marie Lewenberg et Anne-Sophie Delaporte
contact@maisonmauve.com


http://www.ladecorruptible.com
Article publié le 6 février 2010

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.