Le baromètre de l’immobilier de parking

Quiconque possède une voiture sait ô combien il est difficile aujourd’hui de se garer. Avoir une place qui nous attend lorsqu’on rentre chez soi ou encore lorsqu’on se rend au travail relève, sinon de l’aventure, de la fiction. Vous l’aurez compris, trouver une place de parking c’est un peu la quête du Graal : une recherche longue et souvent vaine.

Trouver une place de parking s'avère parfois difficile.
Voir plus : parking

Les raisons sont multiples mais on retiendra principalement le manque de temps et le manque d’informations. Où chercher un parking? Qui contacter ? Quels repères avoir ? Comment comparer ?

Avoir sa propre place de parking est un vrai luxe quand on habite en centre-ville.
Afficher la galerie
Avoir sa propre place de parking est un vrai luxe quand on habite en centre-ville.
©Tomas Skopal - Fotolia

Monsieur Parking vous propose un petit récapitulatif de ce qu’il faut retenir de l’immobilier de parking depuis 2009.

L’évolution des prix et des loyers de l’immobilier de parking, qu’elle soit annuelle ou trimestrielle, révèle une tendance. Certes les écarts de prix et de loyers de parking entre Paris et la province restent évidemment marqués. Cependant depuis 2009, on note en moyenne une stagnation, voire une légère baisse à Paris, alors qu’en province les prix des places de parking à acheter ou à louer se maintiennent ou augmentent légèrement.

A titre d’exemples, un parking qui coûtait en moyenne 27 156 euros pour Paris et 15 167 euros pour la province en 2009, coûtera 26 050 euros à Paris (-1 106 euros) et 15 443 euros en province (+276 euros) en 2014. De même, au 4ème trimestre 2010, le montant moyen d’une place de parking à la location s’élevait à 119.09 euros à Paris et 81.75 euros en province. En 2013, on constate à nouveau une baisse pour Paris au 4ème trimestre avec 116.68 euros (-2.41 euros) contre 84.14 euros (+2.39 euros) pour la province.

A Paris comme en province, les bonnes places de parking, larges, accessibles dans des parkings propres et sécurisés sont très recherchées.
Afficher la galerie
A Paris comme en province, les bonnes places de parking, larges, accessibles dans des parkings propres et sécurisés sont très recherchées.
©Torsakarin - Fotolia

Il reste un dernier facteur à prendre en compte pour les personnes souhaitant investir dans un parking à Paris. Avec ses vingt arrondissements, la capitale est une ville aux maintes possibilités, autant qu’aux disparités nombreuses. Les prix des places de parking sont extrêmement variables d’un arrondissement à l’autre, voire d’un quartier à l’autre. A l’achat en 2013, on constatait un prix moyen de 30 754 euros pour un emplacement dans le 2e arrondissement contre 23 493 dans le 19e soit un écart de 7 261 euros. Mais la différence est encore plus flagrante pour la location : 92.71 euros pour une place dans le 13e arrondissement et 231.67 euros dans le 1er arrondissement, ce qui fait une différence de 138.96 euros.

De manière générale, retenez que le centre et l’ouest de Paris sont en moyenne plus chers que le nord-est et le sud.

Remerciements :    www.monsieurparking.com

Acheter des places parking pour les louer se révèle souvent un très bon investissement.
Afficher la galerie
Acheter des places parking pour les louer se révèle souvent un très bon investissement.
©Sergiy Serdyuk - Fotolia

Article publié le 4 juillet 2014

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire