Les matériaux de sol pour une terrasse.

Bien choisir le matériau pour le sol de sa terrasse est essentiel. Il existe beaucoup de matériaux. Chacun a ses avantages et ses inconvénients. L'important est de choisir celui qui correspond le mieux à votre projet.

Terrasse aux coloris vitaminés
Cet article fait partie du dossier Terrasses : avant de choisir !

Pour faire votre choix, les points principaux à retenir :

- Pensez à harmoniser le matériau de sol avec les matières existantes des murs et de la façade.

- N’oubliez pas que ce matériau sera vu de l’intérieur de votre maison et qu’il doit donc s’harmoniser avec la décoration de votre intérieur.

- La mise en œuvre du matériau doit être compatible avec votre support existant et l’accès au chantier

- Certain matériaux demande plus d’entretien que d’autre, fixez-vous votre propre limite

- Si votre terrasse est très ensoleillée, le problème de réverbération doit être pris en compte pour ne pas être trop ébloui.

 

Le carrelage

Avantages :

  • L’étendue des décors et des couleurs possibles lui donne un grand potentiel décoratif pour toutes les bourses.
  • Facilité d’entretien
  • Longévité

Inconvénients :

  • La mise en œuvre nécessite au préalable une chape en béton dont la réalisation complique un peu la pose du carrelage. Si votre sol est déjà bétonné ou carrelé, assurez-vous qu’il est suffisamment plan pour recevoir un carrelage. Sinon, réalisez un ragréage auto lissant pour rendre sa planéité parfaite pour le collage du carrelage.

Attention :

  • Assurer vous que le produit résiste au gel, un carrelage trop blanc risque d’être éblouissant, un carrelage trop sombre rend la marche pied nus difficile dans les régions ensoleillées, un carrelage trop lisse  est glissant par temps de pluie.

    Facile d'entretien, une terrasse carrelée
    Afficher la galerie
    Facile d'entretien, une terrasse carrelée
    ©DR fotolia

Caillebotis, plancher à lames en bois.

Avantages :

  • Matériau de sol décoratif chaleureux, très tendance
  • Mise en œuvre possible sur tout type de supports existants
  • Toutes les formes de terrasses sont possibles avec les lames  (terrasse sans angle droit, terrasse avec des formes courbes…).

Inconvénients :

  • La couleur du bois peut se modifier dans le temps, par exemple le bois exotique devient gris. Il existe néanmoins des traitements pour lui garder sa couleur d’origine. Mais cet inconvénient est à prendre en compte car il implique un entretien et un budget  annuel.

Pour éviter ce désagrément, vous pouvez opter pour un bois composite qui est composé au 2/3 de bois et 1/3 de résine. La présence de polymère lui confère un potentiel de vie plus élevé que le bois en le protégeant des agressions du temps. Par contre, il existe actuellement peu de coloris : brun ou gris et il est seulement commercialisé sous forme de lames de plancher. Le matériau devient très chaud au soleil.

  • Coût élevé selon l’essence de bois

Attention :

  • la pluie, le soleil, les mousses et surtout une mauvaise pose peuvent détériorer rapidement votre aménagement. Il est donc important de faire le bon choix d’essence. Les bois de catégorie 5 et 4 conviennent à une utilisation en contact avec le sol et une eau stagnante. Les principales essences sont : le Teck, l’ Ipé, le Maçarranduba et  avec un traitement le Kempass, le pin sylvestre, le pin maritime. Pour le bois non abrité et en contact avec de l’eau non stagnante, vous pouvez choisir des essences de catégorie 3 : le Jatoba et avec un traitement le Keruing, le Sapin Epicéa,  le Douglass.

    Plein ciel pour cette terrasse sur les toits
    Afficher la galerie
    Plein ciel pour cette terrasse sur les toits
    ©DR Istock

 

Dalles en pierre naturelle

Avantages :

  • L’étendue des décors et des couleurs possibles donne à ce matériau de sol un grand potentiel décoratif
  • L’utilisation de dalles peut tout aussi bien convenir à l’aménagement d’une allée ou de pas japonais en complément de votre terrasse.
  • Plusieurs types de pose qui s’adapte à la majorité des supports : la pose sur sable, la pose sur plots de mortier  et la pose collée sur une chape

Inconvénients :

  • Le coût assez élevé
  • Pose réalisée de préférence par un professionnel

Attention :

  • toutes les pierres ne résistent pas au gel !
  • prenez aussi en compte la rugosité pour marcher pieds nus et la blancheur pour l’éblouissement.
  • Pour l’entretien et  éviter l’apparition de mousse sur votre terrasse en pierre, le meilleur moyen est d’y appliquer un hydrofuge qui va boucher les pores de la pierre.

 

Pierre reconstituée

De part son excellent rapport qualité/prix, la pierre reconstitué est un matériau qui connaît un vrai succès.

Elle est fabriquée à partir de matériaux naturels broyés et compactés dans de la résine. Ainsi, la pierre reconstituée peut ressembler à toutes les pierres naturelles et même au bois. Ce produit est très résistant aux intempéries, complètement insensible au gel et antidérapante. La pose est identique à celle des pierres naturelles.

 

Terres cuites

Avantages :

  • sa couleur ocre donne un aspect très chaleureux, le couleur se patine dans le temps donnant un bel aspect,
  • sa résistance aux intempéries est très grande.

Inconvénient :

  • son coût assez élevé pour un produit de qualité
  • la difficulté à la poser qui nécessite l’aide d’un artisan qualifié sinon sa résistance en sera très diminuée.
  • sensible aux tâches  
  • par une journée très ensoleillée, il sera difficile de marcher pieds nus dessus.

Attention :

  • Notez que, plus sa couleur est foncée, plus elle a été cuite longtemps et moins elle sera poreuse.
  • Pour un entretien plus facile, étalez dessus une résine bouche-pores qui permet de la protéger contre les taches, de l'imperméabiliser et de lui donner un aspect satin

Les pavés en béton

Il existe deux type de pavés : le pavé plein masse qui est composé d’un seul béton et de colorant et le pavé bicouche qui est composé d’un béton de corps et d’un béton de parement. L’avantage du pavé pleine masse est qu’il vieillit dans le temps ce qui lui donne un aspect aux arrêtes irrégulières et un certaine patine. De plus, il peut être coupé, tout en conservant la même teinte sur toutes ses faces, ce qui permet de l’utiliser aussi en bordure. Le pavé bicouche présente l’avantage d’utiliser des granulats plus fins et plus variés qui lui donnent un rendu différent, par contre ces pavés ne se patinent pas dans le temps.

L’intérêt de ces produits est leur faible coût et leur facilité de mise en œuvre. Pour un usage non carrossable, une pose sur lit de sable suffit sinon une pose sur mortier est indispensable.

 

Gravillons et galets

Avantages :

  • Ces produits offrent une telle variété de teintes et de tailles qu’ils peuvent être utilisés pour une terrasse, une allée, une zone décorative
  •  Son coût très intéressant et sa facilité de mise en œuvre sont des atouts indéniables.
  • Ils peuvent être une solution économique pour cacher des matériaux existants peu esthétiques ou niveler une surface constituée de matériaux dis parâtres.

Inconvénient :

  • ils sont inconfortables à la marche pieds nus et le mobilier s’y enfonce.
  • l’éblouissement pour les graviers clairs 

 

Béton décoratif

Le béton décoratif désactivé, en pochoir ou imprimé est un matériau qui offre  de multiples possibilités de décoration puisqu'il permet d'imiter aussi bien la pierre que le carrelage ou la terre cuite à des prix très compétitifs. De plus, il est disponible dans un large choix de granulats et de couleurs de fond qui autorise la réalisation de mosaïques et de décors personnalisés. Il s’applique directement sur la chape en béton. Pour l'entretien de ces surfaces, il convient d'utiliser une résine bouche-pores qui permet de la protéger contre les taches, de l'imperméabiliser et de lui donner un aspect satiné.

Dalle gazon

La dalle gazon est un matériau de sol original pour créer une terrasse écologique  La structure de la plaque en nid d’abeille lui confère un maximum de stabilité et permet au gazon de se développer rapidement rendant la structure invisible. La pose s’effectue sur un lit de gravier, puis un remplissage des alvéoles par de la terre végétale mélangée avec de la semence de gazon. Tous les avantages du gazon mais aussi ses inconvénients : tonte et arrosage ! Attention, la pose de mobilier de jardin n’est pas toujours très aisé. Sensible au piétinement.

 

Gazon et couvre sol

Le gazon dans un petit jardin n’est pas le matériau de sol idéal surtout si on veut y poser du mobilier ou le transformer en aire de jeux. Il est sensible à la sécheresse et au piétinement mais une petite zone peut rapidement être remplacée avec des plaques de gazon ! Sinon, songez à une plante couvre sol qui n’aura pas la même résistance au piétinement qu’un gazon mais sera plus rustique. Si le passage est obligatoire, posez des pas japonais .

Article publié le 21 mai 2011

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.