Se protéger du soleil au jardin

Se protéger du soleil au jardin, un impératif dès le printemps venu tant ses rayons peuvent vite devenir aveuglants et brûlants. Protections solaires fixes ou mobiles, la palette des solutions est très large.

Original, un pavillon circulaire en fer zingué. Couverture d’ombrage en tissu plastique microforé 30% polyester et 70% PVC. Tentures en gaze acrylique. Cocoon. Unopiu.
Voir plus : terrasse
Cet article fait partie du dossier Vivre et entretenir le jardin
Ses rayons nous manquent l'hiver, réchauffent l’atmosphère au printemps mais dès l’été venu, peuvent rendre la terrasse et le jardin difficilement praticables : c’est le soleil.
Store, parasol, pergola, gloriette ou toile, des solutions existent pour se protéger du soleil efficacement et profiter du jardin en toute quiétude.

Les stores, une protection solaire passe-partout
Les traditionnels stores bannes se fixent sur la façade de la maison et permettent, grâce à leurs bras télescopiques d’obtenir facilement de l’ombre aux moments les plus chauds de la journée.
Le choix du modèle est large. Il dépend du budget mais aussi de l’orientation et de l’usage. Ainsi, une terrasse plein sud nécessite un store équipé d’une toile en fibres acryliques traitée contre les UV et teintée dans la masse pour une parfaite tenue dans le temps.

Dans les régions très ensoleillées, pourquoi ne pas opter pour l’automatisation. Dans ce cas-là, des capteurs dotés de cellules photovoltaïques, installés sur la façade de la maison, mesurent l'ensoleillement et descendent automatiquement la banne dès que le soleil se lève et le replient lorsque le soleil commence à décliner.

Les parasols, une protection solaire mobile
Pas question en terrasse ou au jardin d’utiliser un parasol de plage, de petit diamètre et risquant de s’envoler au premier coup de vent.
Les véritables parasols de terrasse mesurent le plus souvent de 3 à 4 m de diamètre.
En acier ou en bois, équipés de poulies pour une ouverture et une fermeture facilitées, de socles renforcés pour une meilleure résistance au vent et une parfaite stabilité, et de roulettes, ils s’imposent comme un rempart efficace contre les rayons du soleil.
Lorsqu’ils sont décentrés, ils permettent en outre de libérer l’espace au sol et donc d’installer facilement une table ou un salon de jardin.

Pour la toile, les fabricants utilisent de plus en plus des textiles techniques, ne craignant ni l’humidité, ni les taches grâce à des traitements imperméabilisant ou déperlant.

Les pergolas, une protection solaire qui préserve l’intimité
Adossée à la maison, la pergola définit visuellement l'espace de la terrasse, formant ainsi un écrin d'ombre.
Sa structure est au choix en bois traité, en fer zingué ou en aluminium. En toiture, elle reçoit des nattes de roseau, une toile, des lattes brise-soleil ou des éléments en polycarbonate.

Un toit de cannisses est ajouré. Il assure donc en prime la ventilation de la terrasse. Attention, les nattes de roseaux doivent être rentrées en hiver pour ne pas subir les intempéries.
Les toiles sont en polyester enduit de PVC pour être imperméables ou en acrylique. Disponibles dans de nombreux coloris, éventuellement coulissantes, elles devront elles aussi être rentrées en hiver.
Les lames brise-soleil en aluminium suivent l'orientation du soleil grâce à une tige de manœuvre pour filtrer la lumière tout en douceur. Lorsqu’elles sont fermées, elles forment un espace étanche à la pluie.
Les couvertures en polycarbonate sont particulièrement recommandées dans les régions très chaudes car non seulement elles réduisent la luminosité mais elles bloquent aussi les rayons du soleil et évitent les excès de chaleur.

Les gloriettes et tonnelles, pour une protection solaire locale
Les gloriettes et tonnelles s’implantent à l’écart de la maison et forment des abris parfaits pour lire ou se reposer au calme et à l’ombre. Elles peuvent être en bois ou en métal et, comme les pergolas, s’habiller de plantes grimpantes, de toiles colorées ou de cannisses qui seront rentrées l’hiver venu.

Les tentes et toiles, des protections solaires éphémères
Tendues entre des arbres, ou sur des structures légères en bambou ou métal, les toiles évoquent des décors d’ailleurs. A réserver à des usages ponctuels dans les régions peu exposées au vent.
Article publié le 20 mai 2010

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.