Une terrasse en bois

Une terrasse en bois est toujours unique, un espace authentique, chaleureux. Un lieu de caractère. Attention cependant, tous les bois ne sont pas adaptés à un usage extérieur.

De longues planches de massaranduba originaire du Brésil, un bois résistant. Santarem. Leroy Merlin.
Voir plus : bois, terrasse
Cet article fait partie du dossier Terrasses : avant de choisir !
A l’intérieur comme à l’extérieur, le bois est un matériau séduisant, un matériau authentique, confortable sous les pieds, chaleureux. Mais s'il fait l'objet d'un véritable engouement depuis quelques années, le bois destiné à un usage extérieur doit être choisi avec attention afin de résister à l'humidité.

Quelle essence de bois en terrasse ?
D'un bon rapport qualité-prix, le pin ne convient à un usage extérieur que s’il a subi un traitement en autoclave lui garantissant une classification de classe IV. Il résiste alors aux attaques extérieures, aux intempéries, aux insectes et aux champignons.
Les essences exotiques (ipé, teck, bankiraï…) sont naturellement imputrescibles et insensibles aux champignons. Elles ont donc toute leur place en terrasse mais elles sont plus coûteuses.

Poser une terrasse en bois
Outre son esthétique, le bois en terrasse séduit par la simplicité de sa mise en œuvre, y compris sur les terrains irréguliers.

La technique classique consiste à créer une structure autoportante. Des lambourdes sont fixées sur des plots de béton ou des plots réglables en PVC, eux-mêmes déposés sur un géotextile destiné à empêcher la pousse de la végétation. Les lames de bois, rabotées et rainurées pour éviter les échardes et les glissades, sont ensuite fixées sur le solivage à l'aide de vis inox ou de clips spécifiques.

Plus simples encore à mettre en œuvre et facilement démontables, ce sont les caillebotis. Ces dalles carrées ou rectangulaires, composées de lames espacées régulièrement et vissées sur des traverses se posent sur un support stabilité (sable, dalle ou plots réglables) après mise en œuvre d’un géotextile. Destinés en priorité aux petites terrasses, les caillebotis permettent de créer des effets très graphiques selon le sens de pose.

Entretenir une terrasse en bois
Au quotidien, une terrasse en bois n'exige pas d'entretien particulier, si ce n'est un nettoyage annuel à la brosse mais elle présente l’inconvénient de grisailler dans le temps. L'application d'un dégriseur permet de lui rendre sa couleur d'origine et celle d'un saturateur de la protéger contre les UV, mais l'opération est fastidieuse et doit être renouvelée tous les ans. Mieux vaut donc considérer le bois comme un matériau vivant dont la patine du temps ne diminue pas mais accentue au contraire le charme.

Une terrasse en bois composite
La garantie d’une terrasse à l’aspect bois, l’entretien en moins.
100% recyclables, imputrescibles, les lames de bois composite se composent pour moitié de fibres de bois et pour moitié de polyéthylène haute densité. Elles résistent naturellement et sans traitement aux éclaboussures d'eau, aux agressions des insectes, au gel, aux rayons UV, aux variations de températures. Elles ne se déforment pas et leur teinte n'évolue pas dans le temps. Dotées d'une face antidérapante, elles se fixent par clips inox à la manière du vrai bois et s'entretiennent à l'eau savonneuse ou au nettoyeur haute pression.
Article publié le 18 mai 2010

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.