Enrichir la décoration de son jardin avec du treillage

Chic et raffiné, le treillage est présent dans tous les parcs et jardins d’exception. Facile à installer, cet élément de décoration de jardin est accessible à tous, et garantit un résultat luxueux.

Un grand treillage peut cloisonner une cour ou protéger un terrain sans occulter totalement la vue sur l’extérieur.
Voir plus : treillage

Utilisé à l’origine pour séparer les différentes parties du jardin potager, le treillage est devenu grâce à André Le Nôtre un objet de décoration de jardin raffiné. Les jardins de Versailles peuvent en témoigner. Commandé par Louis XIV en 1675, le bosquet de l’Encelade est entouré d’une galerie de treillage.

Depuis, le treillage a fait son chemin et est devenu le compagnon des jardiniers qui ont la folie des grandeurs. Ses multiples formes et matières lui donnent l’avantage de se prêter à de nombreux usages.

La galerie en treillage qui entoure le bosquet de l’Encelade est entrecoupée de niches et de pavillons abritant des bancs.
Afficher la galerie
La galerie en treillage qui entoure le bosquet de l’Encelade est entrecoupée de niches et de pavillons abritant des bancs.
©Coyau

Différents usages du treillage

Qu’il habille des façades aveugles, sublime des gloriettes, ou agrémente des murs nus, le treillage se fixe partout. Il sert alors de support aux plantes grimpantes pour une surface couverte d’un luxuriant tapis de verdure, ou encore de trompe-l'œil afin de créer des perspectives.

Il peut également tenir lieu de palissades pour délimiter un terrain, ou même de cloisons pour former un abri ou des arches. Le treillage au maillage dense se convertit volontiers en coupe-vent ou en panneau occultant.

Élément de décor traditionnel des jardins à la française, le trompe-l'œil ajoute espace et richesse à tout extérieur végétalisé.
Afficher la galerie
Élément de décor traditionnel des jardins à la française, le trompe-l'œil ajoute espace et richesse à tout extérieur végétalisé.
©EGT Garden

Différents styles de treillage

Les multiples aspects du treillage varient en fonction de sa matière, son maillage, et ses formes. Le matériau le plus courant est le bois, souvent peint en vert, privilégié pour son apparence naturelle qui se fond totalement dans le jardin. On trouve aussi du treillage en PVC, et plus rarement en métal, deux matériaux plus résistants à l’épreuve du temps que le bois… mais avec moins de charme et d’authenticité.

Traditionnellement en losanges ou en carrés, le maillage du treillage influe beaucoup sur l’ambiance qu’il crée. Un treillage aux mailles en losange introduit une touche de fantaisie, idéal pour détendre l’atmosphère d’un jardin trop austère. Si au contraire, l’effet recherché est celui d’un jardin bien ordonné, optez alors pour un treillage aux mailles carrées.

Bien que souvent vendu en panneaux rectangulaires, le treillage se présente aussi sous la forme de frises, d’arcades, de trompe-l'œil en trapèze. Il peut aussi se présenter comme des décorations murales en forme d’arbuste.

Les bricoleurs désireux de faire pâlir Louis XIV de jalousie avec leurs créations en treillage pourront ainsi laisser leur imagination vagabonder, et créer  puis composer des treillages à l’aspect de leur choix.

Même sans plante grimpante enchevêtrée dans son maillage, le treillage décore élégamment un mur de jardin uni.
Afficher la galerie
Même sans plante grimpante enchevêtrée dans son maillage, le treillage décore élégamment un mur de jardin uni.
©Treillages Martin

Comment poser un treillage en bois ?

Installer un treillage en bois est à la portée de tous ceux qui savent utiliser une perceuse. Il ne vous reste plus qu’à faire l’acquisition d’un treillage, généralement vendu en avec des cales, des vis longues et des chevilles adaptées. Sortez votre boite à outils et suivez ce petit pas-à-pas.

  1. Percez le treillage à quatre endroits proches des coins où deux lames de bois se superposent.
  2. Calez le treillage contre le mur à l’endroit voulu, et marquez sur le mur les endroits où vous avez percé le treillage.
  3. Percez le mur là où vous avez laissé des marques.
  4. Placez des chevilles dans les trous au mur, puis enfoncez-les à coup de marteau.
  5. Passez une longue vis dans les trous du treillage. Si vous voulez avoir un écartement entre le treillage et le mur, enfilez une cale sur la vis. L’écartement permettra aux plantes grimpantes de passer entre les mailles du treillage.
  6. Placez les vis dans les chevilles et vissez.

Si vous n’avez pas assez de place ou de temps pour entretenir de véritables arbustes, des trompe-l’œil aideront à donner style et profondeur à votre jardin.
Afficher la galerie
Si vous n’avez pas assez de place ou de temps pour entretenir de véritables arbustes, des trompe-l’œil aideront à donner style et profondeur à votre jardin.
©www.jardins-animes.com

Où acheter du treillage ?

Les grandes surfaces de bricolage proposent généralement un grand choix de panneaux de treillages fixes ou extensibles, en PVC ou en bois, de différentes tailles. Vous y trouverez notamment les marques suivantes :

Jany / EGT Garden
www.egt-partners.com

Nortene
www.nortene.fr

Pour des envies de treillages plus spécifiques, notamment en matière de trompe-l'œil, il faut s’adresser à des boutiques spécialisées dans la décoration de jardin.

Jardins Animés
www.jardins-animes.com

En outre, des artisans pourront réaliser tous vos rêves de treillages en les fabriquant sur mesure.

Treillages Martin
5 rue Albert Einstein
91700 Villiers-sur-Orge
www.treillages.com

Mieux vaut être bon en maths pour réaliser soi-même son treillage. Sinon, un artisan sera ravi de s’en charger.
Afficher la galerie
Mieux vaut être bon en maths pour réaliser soi-même son treillage. Sinon, un artisan sera ravi de s’en charger.
©Treillages Martin

Les jardins publics ont recours au treillage pour sublimer des chemins de promenade.
Afficher la galerie
Les jardins publics ont recours au treillage pour sublimer des chemins de promenade.
©DR

Les plantes grimpantes sont les reines de l’escalade. Elles arpentent aisément tout support escarpé, mais ont une préférence pour le treillage.
Afficher la galerie
Les plantes grimpantes sont les reines de l’escalade. Elles arpentent aisément tout support escarpé, mais ont une préférence pour le treillage.
©EGT Garden

Certains treillages se plantent directement dans le sol pour agrémenter un parterre de fleurs d’une plante grimpante.
Afficher la galerie
Certains treillages se plantent directement dans le sol pour agrémenter un parterre de fleurs d’une plante grimpante.
©Nortene

Parfait pour les citadins qui n’ont pas la main verte, ce brise-vue au treillis en osier de Nortene est orné d’un feuillage synthétique.
Afficher la galerie
Parfait pour les citadins qui n’ont pas la main verte, ce brise-vue au treillis en osier de Nortene est orné d’un feuillage synthétique.
©Nortene

Article publié le 6 juin 2014

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire