Rénover son mobilier de jardin

C’est l’été. Finis les repas à l’intérieur et bienvenu aux festins dans le jardin ! Mais alors que vous sortez vos meubles de jardin de la cave ou du garage, vous vous rendez compte qu’un petit nettoyage serait nécessaire. Voici tous les conseils pour rajeunir vos chaises et tables de jardin, qu’elles soient en bois, en métal ou en plastique ! A vous de les rendre branchées et nickels pour les beaux jours.

Un air romantique pour cet ensemble de jardin aux volutes forgées : légèreté et insouciance pour la collection 1900 de Fermob.
Voir plus : mobilier de jardin
Cet article fait partie du dossier Mobilier de jardin

Le bois et le teck

En général les meubles de jardin en bois sont traités afin de préserver leur longévité. Il faut les protéger des intempéries et les faire hiverner. Pour les rénover, utilisez un saturateur à bois, impérativement à sec. Sinon un simple coup d’éponge suffira à les assainir. En revanche, si votre meuble est très abîmé ou écaillé préférez un décapage et un ponçage. Vous aurez ensuite la possibilité de le peindre ou bien de passer une simple couche de vernis protecteur pour un rendu naturel.

Concernant les meubles de jardin en bois exotique, comme ceux en teck, ils nécessitent peu d’entretien. En effet, très résistants et absorbant peu l’humidité,  ils se contentent seulement de griser dans le temps. Vous voulez retrouver la teinte d’origine de votre table et de vos chaises en teck ? Il faut en général utiliser une huile pour nourrir et raviver le teck. Mais attention, si votre table avait déjà été huilée et n’a jamais été entretenue depuis, il vous sera nécessaire d’ôter l’ancienne couche d’huile, car c’est elle qui a noirci sous l’action du soleil et des intempéries. Mais si votre meuble n’avait jamais été huilé, qu’il ne présente pas de noircissements, traitez-le alors avec une éponge mouillée imbibée d’un nettoyant dégraissant, à l’aide d’un décapant accompagné d’un neutralisant ou même avec un simple détergent et une brosse en nylon. Evitez le ponçage qui pourrait « glacer » le bois et ainsi empêcher l’huile de bien pénétrer. Si les tâches persistent vous pouvez gratter votre bois avec un couteau de peintre. Déshuilé et dégrisé, votre meuble en teck devra rester ainsi nu pendant deux ou trois jours. Ensuite, vous pourrez l’enduire d’huile dans le sens des rainures du bois. Polissez-le avec un chiffon pour lui rendre son effet satiné. Cependant, l’huile de teck peut parfois rendre un aspect graisseux au bois. Certains préfèrent alors des produits semi-gélifiés, hydrofuges comme ceux de la marque Woodguard, qui revitalisent le teck grisé par les années.

Le plastique et la résine

C’est le mobilier de jardin le plus simple à entretenir. Dépoussiérez vos meubles avec un chiffon humide. Et nettoyez-les avec une éponge imbibée d’eau savonneuse additionnée d’eau de Javel ou de lessive Saint-Marc. Laissez ensuite séchez. Néanmoins s’ils s’avèrent très encrassés et même jaunis, utilisez un nettoyant polyvalent très performant comme Polytrol ou un produit pour nettoyer le four. Laissez agir 15 minutes et frottez les taches avec un tampon à récurer. Rincez et laissez sécher à l’ombre. D’autre part, si vos meubles sont trop ternes ou décolorés, vous avez aussi la possibilité de les recouvrir avec des peintures spécifiques pour mobilier en plastique (Plastipeint des peintures Julien par exemple) ou de la peinture acrylique satinée associée d’un vernis mat.

Le rotin, le bambou et l’osier

Même principe pour le plastique et la résine : pour les matières naturelles que sont le rotin, le bambou et l’osier, dépoussiérez vos meubles à l’aide d’un aspirateur et d’un chiffon doux et nettoyez-les avec une éponge imbibée d’eau savonneuse additionnée d’eau de Javel ou de lessive Saint-Marc. Mais contrairement aux résines tressées ou au plastique, ces meubles en matière naturelle vieillissent beaucoup plus vite. Aussi, pour une rénovation complète utilisez un nettoyant polyvalent performant comme Polytrol ou un produit pour nettoyer le four. Surtout ne les décapez pas ! Rincez et laissez sécher à l’ombre. Enfin, pour leur rendre tout leur brillant, nourrissez-les avec de l’huile de lin et lustrez avec un chiffon doux. Vous pouvez également les repeindre (préférez les aérosols aux pinceaux) avec de la peinture acrylique ou glycérophtalique associée à un vernis mat.

Le textylène

En principe, de l’eau et du savon suffisent à nettoyer vos meubles de jardin en textylène, faits d’une fibre textile de polyester et de PVC, très résistants aux intempéries et aux UV. En cas d’encrassage important, n’hésitez pas à ajouter à votre solution lavante de l’eau oxygénée ou de l’alcool à brûler.

Le fer

La rouille fait son apparition sur vos chaises et votre table ? Un coup de peinture sur la celle-ci n’est pas suffisant, car elle continue de ronger votre meuble. Il faut alors le décaper si la rouille est trop envahissante ou bien le poncer. Vous pouvez opter pour un décapage mécanique, économique mais fastidieux, ou bien chimique. Certains produits (Ot’rouille de Julien, Rustol Owatrol de Durieu ou Limpifer de Geb) permettent de détruire la rouille, de protéger le fer et de faciliter la prise de la peinture. Une fois mis à nu, brossez vigoureusement votre meuble avec une brosse métallique et appliquez une couche d’antirouille. Passez ensuite à la peinture à l’aide d’un rouleau, d’un pinceau ou d’un pistolet par passes croisées, c’est-à-dire, en appliquant la peinture dans un sens (horizontalement) puis dans le sens opposé (perpendiculairement) avant de revenir au sens initial. Vous ferez sécher la première couche puis la poncerez afin d’enlever les grains et appliquerez ensuite la deuxième couche. N’hésitez pas à poncer la deuxième couche s’il reste encore des grains. Sachez en tout cas que pour une peinture brillante tendue vous pourrez mettre 3 à 5 couches de peinture. Appliquez enfin un vernis protecteur pour le fer.

L’acier et l’aluminium

L’idéal est de l’eau et du savon. Tous les produits chlorés, hydrocarbures et abrasifs sont à proscrire car ils abîmeraient votre meuble.

A retenir : la recette de la rénovation de vos meubles est un entretien soigneux à chaque été. Protégez-les des intempéries, ne les laissez pas tout l’hiver dehors. Pour que lorsque reviennent les beaux jours, espace de convivialité et joie soient à la fête dans le jardin !

Article publié le 27 juillet 2011

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.