Vite, faites mûrir les figues !

Les figues d'automne peinent à mûrir à temps avant que l'automne ne signe son arrivée par la fraîcheur des températures. Une épingle et un peu d'huile d'olive vous aideront à les déguster à point... à temps !

Accélérer la maturation des figues d'automne.
Votre figuier bien protégé porte ses figues d'automne, celles qui viennent après les figues - fleurs, mûres en été. Ces dernières, au nord de la Loire, vous n'en profitez pas car elles apparaissent l'été et doivent passer l'hiver sur l'arbre avant de mûrir l'été suivant. Autant dire que les températures hivernales les ont fait chuter bien avant.

Donc, au nord de la Loire, la seule récolte de figues possible est celle d'automne, entre septembre et octobre.
Pour être sûr de déguster vos figues, agissez juste avant qu'elles ne commencent à changer de couleur (on parle de "véraison" en langage jardinier).

Trempez une épingle de couturière dans de l'huile d'olive. Piquez l'œil de la figue, c'est-à-dire le point opposé à son attache sur la branche, le coté un peu aplati, et retirez l'aiguille.
Ainsi vous pourrez récolter des figues gorgées de sucres bien avant les premières gelées automnales !

Le conseil Maison.com
Pensez à protéger votre figuier du froid au nord de la Loire. Dès la chute des feuilles, vous lierez délicatement les branches entre elles et enveloppez-les de voile de forçage. Remontez un peu la terre à la base des branches.

Dicton : "A la Bonne Dame de Septembre (8 septembre), tout fruit est bon à prendre."
Article publié le 8 septembre 2009

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.