Acheter le bon rosier

Rosier, vous avez dit rosier ? Mais c'est le moment de les planter. Vite il est grand temps de les acheter… et de leur trouver un petit coin de jardin.

Il faut savoir bien acheter pour obtenir un tel rosier.
Quel rosier choisir, remontant ou non remontant ?
Tout est affaire de goût. Le rosier remontant fleurit 2 fois, voire davantage, au printemps et durant l'été. Étalant son effort dans la durée, il n'aura jamais une floraison aussi époustouflante qu'un rosier non remontant. Ce dernier ne fleurira qu'une fois entre mai et juin, puis reconstituera ses forces tout l'été.

Quel rosier pour quel endroit ?

Au cœur d'un massif, choisissez un rosier buisson, à petites fleurs ou polyanthas en bordure, à grandes fleurs, plus majestueux au centre. A l'arrière plan, dans une haie, c'est un rosier arbustif qu'il vous faut. Le long d'un mur, offrez-vous un rosier grimpant. A l'assaut d'un talus, églantiers et rosiers couvre-sol sont à leur affaire. Enfin, au balcon, optez pour un miniature.

Pourquoi choisir un rosier à racines nues ?
Les rosiers vendus en racines nues, en ce moment, sont en repos : ils ne souffriront pas de la transplantation. Au printemps, leur croissance sera vigoureuse et leur enracinement satisfaisant pour supporter la sécheresse estivale. En outre, ils sont moins onéreux que les rosiers en conteneur, en vente au printemps.
Article publié le 7 août 2010

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.