De l'ail précoce, de l'ail fort en goût

Vous préférez l'ail blanc le plus précoce et l'ail violet les plus forts en goût ? C'est maintenant qu'il faut les planter. Gare aux sols lourds peu favorables à l'ail. Sachez détourner l'obstacle...

Vous préférez l'ail blanc le plus précoce et l'ail violet les plus forts en goût ?
Amateurs de cuisine aux accents du Midi, plantez votre ail maintenant :
le blanc ou le violet qui supporte mieux le froid que l'ail rose. Ce dernier ne se plante à l'automne que dans le Midi. En sol léger, plantez comme il vous plait. En rang de préférence, la pointe de la gousse vers le haut. Enfoncez la pointe 1 à 2 cm sous la surface seulement.

Mais gare aux sols détrempés ! Les pluies d'hiver vont s'en charger et gorger les sols lourds (très argileux) d'eau. Les bulbes n'aiment guère cela et pourrissent en de tels endroits sou l'effet de l'humidité et du froid.
Pour préserver votre plantation de tels déboires, voici l'astuce ! Modelez le rang en butte d'une dizaine de centimètres de haut. Aplatissez légèrement le sommet avec le dos du râteau et disposez vos gousses tous les 10 à 12 cm sur ce "plat". Pour améliorer le drainage de l'eau vous pouvez ajouter à la terre de la butte du sable de rivière ou de la tourbe.
En terres très argileuses, différez la plantation au printemps et employez alors de l'ail rose.

Le conseil Maison.com

La technique n'est pas réservée à l'ail. L'échalote, plantée à l'automne (dans les régions clémentes uniquement) appréciera également la culture sur butte.

Dicton : "A la Toussaint commence l'été de la saint-Martin."
Article publié le 20 septembre 2009

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.