Arbustes en livrée bigarrée

Beaux toute l'année, les arbustes persistants au feuillage panaché ont une place dans tous les jardins comme sur tous les balcons : ils y remplacent le soleil quand il fait défaut.

Arbuste persistant colorant l'hiver.
Pas besoin de tergiverser bien longtemps. Jetez seulement un cil dehors : un jardin l'hiver manque parfois cruellement de conversation. Soit tout a déjà été taillé et ratissé et c'est plat. Soit on a tout laissé, vivaces ratatinées et fleurs pourries, et c'est laid !

Heureusement, les arbustes persistants sont là et les panachés, plus encore que les autres, sauront vous faire recouvrir le sourire. Au moins bicolores, ils sont lumineux et gais. Et nombreux sont des plus faciles à vivre. Alors, pourquoi s'en priver ? Il y en a pour tous les sols et toutes les expositions.

Ainsi, les variétés panachées d'or telles Eleagnus pungens 'Maculata' ou Osmanthus heterophyllus 'Tricolor' apprécieront-elles les coins ensoleillés, à défaut de quoi, le jaune de leur feuillage sera moins éclatant, plutôt jaune verdâtre.
Les panachés d'argent, comme Rhamnus alaternus 'Argenteovariegatus' ou le piéris 'Flaming Silver', quant à eux, seront plus beaux à mi-ombre, voire à l'ombre. Ils y apporteront une note de fraîcheur, appréciable l'été, et de douceur, l'hiver. Mais distribuez-les aux 4 coins du jardin : trop rapprochés, ils peuvent, sous un ciel d'hiver grisonnant, ajouter à la tristesse. Enfin, quelques rares arbustes panachés de rose, tels le Photinia davidiana Palette, Nandina domestica Fire Power ou le Leucothoe walteri Rainbow, lents à pousser, sont parfaits pour les bacs.

Le saviez-vous ?
Les variétés panachées s'avèrent un peu plus frileuses que celles à feuilles vertes, mais, pour le plus grand nombre d'entre elles, elles restent suffisamment rustiques pour le climat de la France aujourd'hui.

L'astuce Maison.com
Le manque de chlorophylle, responsable des panachures, a tendance à affaiblir les végétaux. Ils sont en conséquence moins vigoureux et notamment plus lents à pousser que leurs congénères à feuilles vertes. Aussi faut-il arracher rapidement les éventuelles pousses vertes qui apparaissent parfois sur les branches car elles auront tôt fait de prendre le dessus sur les pousses à feuillage panaché.
Article publié le 27 septembre 2009

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.