Bananiers : exotisme au salon !

Comme leurs cousins des Tropiques, les bananiers d'appartement ont aussi de grandes feuilles et un port étagé qui en imposent : ils pourraient bien faire de l'ombre à nos autres plantes vertes avec un peu de soin.

Vos plantes d'intérieur ont la banane...
Serres et vérandas ne sont pas indispensables à la culture des bananiers d'intérieur. Ces plantes tropicales s'acclimatent en effet très bien à la vie en appartement, la chaleur qui y règne leur convenant parfaitement.

Mais ajoutons à cela deux autres conditions : beaucoup de lumière et une forte humidité ambiante. Une exposition au sud, non loin d'une fenêtre voilée filtrant les rayons du soleil, est indispensable. Obligatoire ! Arrosages réguliers mais aussi pulvérisations tout aussi régulières de feuillage, avec de l'eau douce à température ambiante.

Mais la cajolerie suprême consistera à placer son pot sur un plateau étanche suffisamment creux pour pouvoir y étaler 3 à 4 cm de billes d'argile expansée (ou de pouzzolane), maintenues mouillées. L'évaporation qui s'ensuivra le comblera d'aise et alors peut-être verrez-vous votre Musa velutina faire ses premières fleurs. Merveilleuses entre toutes, rose pourpre, elles dureront plusieurs semaines et pourront donner naissance à de petites bananes violines, jolies au possible, au point d'avoir oublié d'être bonnes. Le Musa acuminata, le plus courant, fleurit quant à lui rarement en culture. Mais on peut bien lui pardonner, c'est un des plus faciles à cultiver.

Le saviez-vous ?
Le bananier n'est pas un arbre, c'est une herbe géante, issu d'un rhizome (tige souterraine charnue). On ne parlera donc pas du "tronc" du bananier mais de son "stipe" !

L'astuce Maison.com
Rempotez vos bananiers au tout début du printemps, en mars, quand la plante sort de son repos hivernal. Faites vous-même votre mélange : 1/3 de terreau horticole de qualité, 1/3 de terre fine de jardin et 1/3 de sable de rivière (ou éventuellement 1/3 de pouzzolane). Ce mélange doit être léger afin que l'eau, abondante, s'écoule facilement. N'oubliez pas de vider la soucoupe quelques heures après l'arrosage.
Article publié le 2 octobre 2009

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.