Royal le bégonia à feuillage décoratif !

Assez de ces plantes d'intérieur dont les fleurs se fanent en quelques jours. Les bégonias à feuillage décoratif offrent un choix variétal très vaste, avec des feuilles rouges ou vertes, lisses ou veloutés, marbrées ou tachetées, grandes ou petites... qui sauront ravir le regard aussi bien qu'une fleur.

Le bégonia décoratif exige une lumière vive
Voir plus : Bégonia
Cet article fait partie du dossier Quels bégonias pour quels usages ?
On trouve des bégonias sur toute la planète (sauf l'Australie), surtout dans les zones forestières des régions tropicales et sub-tropicales, et jusqu'à 3000 m d'altitude.

Les bégonias présentent une variabilité impressionnante tant dans leur feuillage que dans leurs fleurs et même leur port. Les begonia rex et begonia bowerii sont notamment cultivés comme plantes d'intérieur pour leurs feuilles aux formes et aux couleurs variées.
Le begonia rex est quant à lui d'origine himalayenne. Introduit en 1856, il a donné naissance à des bégonias offrant une très grande diversité de feuillage. Les feuilles sont particulièrement remarquables. De forme asymétrique, certaines peuvent atteindre 30 cm de longueur. Tout comme le begonia bowerii , la base des feuilles est en forme de coeur. Elles sont bicolores ou tricolores, vert clair ou foncé, pourpre, rouge, gris argenté, marginées ou encore panachées, dentées ou lobées...
Le begonia rex 'Escargot' possède ainsi des feuilles qui s'enroulent sur elles-mêmes, mélangeant le vert et l'argent dans une spirale unique. Il grandit vite et les feuilles peuvent devenir assez grandes à maturité. Il peut produire des fleurs blanches en début d'été.

Les bégonias à feuillage décoratif exigent une lumière vive, mais pas de soleil direct qui pourrait brûler leur feuillage. Leur température de prédilection se situe entre 20 et 25°C, un peu plus frais l'hiver, ce qui en fait des plantes d'intérieur faciles à vivre. Ils ont besoin d'un arrosage régulier, à l'eau de pluie de préférence ou une eau non calcaire (ces plantes sont calcifuges).

Le saviez-vous ?
Le bégonia doit son nom au Père Charles Plumier en l'honneur de Michel Bégon, son protecteur, intendant de marine de Louis XIV à Rochefort-sur-Mer (où se trouve aujourd’hui le conservatoire du bégonia). Depuis son introduction en Angleterre au 18° siècle, les horticulteurs ont donné naissance à plus de 10000 hybrides et cultivars.

L'astuce Maison.com
Pour l'arroser, vous pouvez simplement tremper le pot dans une eau non calcaire pendant quelques minutes, puis laisser égoutter avant de remettre en place. De cette façon, vous évitez de trop arroser au risque de faire pourrir les racines, ou de mouiller le feuillage ce qui pourrait entraîner des maladies.
Article publié le 19 octobre 2009

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.