Mon beau sapin : à planter ?

Décembre. Les sapins sont légion. Ils sont coupés, avec une motte ou dans des pots de plastique. Ils sont vert sombre, bleu argent ou métallique. Pour le replanter au jardin, il s'agit de bien le choisir.

Bien choisir un sapin de Noël à replanter.
Les sapins de Noël se présentent sous trois formes différentes. Ils sont coupés, le plus classique, plus de racines à la base du tronc. Jetez-les une fois la fête terminée.
Sachez que dans ces conditions, le "Nordmann" et le "Nobilis" garderont leurs aiguilles très longtemps alors que l'épicéa classique les perd très rapidement à la chaleur. Ce sont les moins onéreux.

Les sapins ont les racines enveloppées dans une motte de terre protégée par de la toile de jute ou de plastique. Cette protection allonge la durée de vie de votre sapin, mais ne vous autorise pas à la plantation ultérieure. Ils ne se remettront pas du stress de l'arrachage en plein hiver.

Les sapins peuvent être conditionnés en conteneur c'est-à-dire qu'ils ont été extraits de la pépinière avec une motte de terre, conditionnés par la suite dans un conteneur ; la durée de vie s'allonge encore chez vous. Vous pouvez tenter la transplantation mais les chances de succès sont réduites par le stress de l'arrachage.
Enfin, les sapins peuvent être cultivés en conteneur comme la plupart des arbres et arbustes maintenant. Ils sont proposés à la vente sans que leurs racines n'aient subi aucun arrachage. Moyennant quelques soins, ils pourront être replantés au jardin avec un maximum de chances de reprise. Ce sont les plus onéreux.

Renseignez-vous soigneusement avant d’acheter si vous avez l'intention de planter votre sapin au jardin.

Dicton :
"Si la nature est verte en décembre, à Pâques, elle sera blanche."
Article publié le 4 septembre 2009

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.