Des bonsaïs à l'aise en hiver

Les bonsaïs sont avant tout des arbres qui n'aiment pas vivre à l'intérieur. Les espèces tropicales ne supportant pas nos températures hivernales, doivent pourtant séjourner en intérieur durant l'hiver. Moyennant quelques soins, ils ne devraient pas trop en souffrir.

Des bonsaïs à l'aise en hiver
Les bonsaïs tropicaux - Ficus retusa, podocarpus, orme de Chine, sagérétia...- souvent vendus comme "bonsaï d'intérieur", se conserveront mieux en plein air de mai à septembre, même sur un simple rebord de fenêtre. Leur séjour en intérieur se limitera à la "mauvaise saison" chez nous, d'octobre à avril.

Il faut les rentrer dès que les températures sont régulièrement inférieures à 10°C. Mais pas n'importe où ! Dans une pièce bien éclairée et fraîche (12 à 15°C au moins localement), une véranda peu chauffée ou un de ces balcons vitrés dont sont dotés bon nombre d'appartements modernes.
Plus la température alentour est basse et moins l'air sera sec : votre bonsaï se dessèchera moins. Sans descendre sous les 10°C cependant. A proximité des vitres, l'air est encore plus frais de quelques degrés et il y reçoit le maximum de lumière possible. Posez votre bonsaï sur une étagère afin que l'air circule tout autour, entouré de récipients remplis d'eau ou au centre d'un grand plateau garni de pouzzolane mouillée.

Arrosez votre bonsaï avec une quantité d'eau au moins égale au volume de terre qui entoure ses racines, mais attendez que le dessus de la terre soit sec avant de refaire un arrosage : la motte doit cependant rester légèrement humide en profondeur. Mouillez largement le feuillage en arrosant avec un arrosoir muni d'une pomme, c'est bien mieux que les pulvérisations. Opérez au-dessus du bac de douche ou de la baignoire si vous craignez de tremper le sol de la pièce.

Le conseil Maison.com
Pour arroser ou doucher votre bonsaï, si vous utilisez de l'eau non calcaire, de pluie ou minérale, c'est mieux. Toutefois, hormis les disgracieux dépôts blanchâtres sur les feuilles et base du tronc, l'emploi de l'eau du robinet ne menace pas vraiment leur santé.

Dicton : "S'il gèle à la Saint Sébastien, mauvaises herbe ne revient."
Article publié le 8 août 2009

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.