La calla, une fleur sensuelle symbole de pureté

Qu’elle soit appelée Calla, Arum, ou Zantedeschia, cette fleur à la beauté classique se démarque par l’élégante courbure de ses pétales et son exceptionnelle variété de couleurs.

La calla fleurit dans une multitude de couleurs, dont la plus rare est un rouge si foncé qu’il paraît noir.
Voir plus : Arum

Originaire d’Afrique du Sud, la calla fait le bonheur des jardiniers depuis la Rome Antique. Alors symbole du solstice d’hiver, elle signifie la pureté immaculée. Rien d’étonnant alors, à ce qu’elle soit aujourd’hui l’une des fleurs les plus demandées aux fleuristes pour les mariages.

Pourtant, Sigmund Freud a interprété la forme chaloupée du calice de la calla comme un appel au désir, un avis qu’il partageait avec la peintre américaine Georgia O'Keeffe. Dans ses nombreuses toiles, elle représentait cette fleur comme un symbole sensuel de féminité.

La forme cylindrique ondulée de la calla rappelle le pavillon des instruments à vent.
Afficher la galerie
La forme cylindrique ondulée de la calla rappelle le pavillon des instruments à vent.
©maplantemonbonheur.fr

Quelle que soit son opinion sur le sujet, on ne peut nier l’élégance simple de cette fleur aux longues tiges, au feuillage uni ou tacheté, et aux doux pétales colorés. La calla offre un large choix de coloris. Elle fleurit à la fois dans des tons sages comme le blanc, le rose et le jaune, et dans des teintes plus émoustillantes telles que le rouge, le violet et l’orange. En outre, la calla est l’une des rares fleurs à pouvoir parer ses pétales d’une robe noire.

En composition florale, la calla se prête volontiers à des créations originales qui se distinguent par leur simplicité soignée. Sa beauté épurée en fait l’une des fleurs préférées des designers qui souhaitent mettre en avant les courbes soignées d’un meuble.

Les longues tiges de la calla peuvent atteignent en moyenne 40 à 55 centimètres, une taille idéale pour la composition de bouquets.
Afficher la galerie
Les longues tiges de la calla peuvent atteignent en moyenne 40 à 55 centimètres, une taille idéale pour la composition de bouquets.
©maplantemonbonheur.fr

Grande frileuse, la calla préfère un environnement tempéré aux chaleurs douces allant jusqu’à 25 degrés, pour un minimum de 12 degrés. Pour qu’elle reste au meilleur de sa forme, arrosez-la deux fois par semaine, sans oublier de la nourrir d’un terreau riche et toujours légèrement humide.

Certains signes ne trompent pas : une calla dont les feuilles se flétrissent, souffre d’un arrosage insuffisant, tandis qu’un arrosage trop important est décelable par la présence d’eau dans le calice.

Après floraison, la calla peut redonner des fleurs l’année suivante. Coupez ses feuilles une fois qu’elles sont fanées, et conservez-la au frais sans l’arroser. Au printemps, recommencez à arroser régulièrement la calla, et conservez-la dans une pièce chaude.

www.maplantemonbonheur.fr

Cette fleur a été rendue célèbre au 19e siècle grâce à une grande série de tableaux réalisée par la peintre américaine Georgia O’Keeffe.
Afficher la galerie
Cette fleur a été rendue célèbre au 19e siècle grâce à une grande série de tableaux réalisée par la peintre américaine Georgia O’Keeffe.
©maplantemonbonheur.fr

Le nom de calla vient du grec « kalos» qui veut dire « beau ». Le second nom de cette fleur, Zantedeschia, est un hommage à Giovanni Zantedeschi, éminent botaniste italien du début du 19e siècle.
Afficher la galerie
Le nom de calla vient du grec « kalos» qui veut dire « beau ». Le second nom de cette fleur, Zantedeschia, est un hommage à Giovanni Zantedeschi, éminent botaniste italien du début du 19e siècle.
©maplantemonbonheur.fr

La plantation de la calla se fait au printemps de mars à mai pour une floraison estivale de juin à octobre.
Afficher la galerie
La plantation de la calla se fait au printemps de mars à mai pour une floraison estivale de juin à octobre.
©maplantemonbonheur.fr

Article publié le 14 juillet 2014

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire