Le Medinilla Magnifica, beauté parfaite de juin

Fleur ou fruit, il y a de quoi hésiter devant cette superbe plante aux fleurs qui tombent nonchalamment. Le Medinilla Magnifiqua porte bien son nom : c’est une des plantes les plus attirantes du monde. Décorative et tropicale, elle garde toute sa classe une fois défleurie, grâce à ses grandes feuilles coriaces.

Pour les cordons bleus, les fleurs du Medinilla se transforment en fruits comestibles
De la famille des mélastomacées, il existe plus de 150 variétés de Medinilla qui diffèrent par leur taille et le nombre des fleurs. Celles-ci sont parfois tellement riches qu'il faut surélever la plante afin de bien leur laisser de la place. En hauteur sur un meuble ou une étagère, elle sera mieux mise en valeur si elle est isolée. Cette plante qui est faite pour parader met parfaitement en valeur un salon, une véranda ou un jardin d'hiver.


Des fleurs roses et douces

Originaire des Philippines et d’Asie du Sud-Est, le Medinilla n'a fait qu'une récente apparition en Europe et reste encore rare chez les fleuristes. En cherchant bien, on peut le trouver. D’une grande longévité, ses fleurs rose tendre qui virent au lilas s'épanouissent doucement au printemps en lourdes grappes qui peuvent atteindre jusqu’à cinquante centimètres de longueur. Le feuillage est vert foncé, luisant, persistant et assez coriace. Sur leur face antérieure, des perles blanches fièrement posées surprennent le regard.

La magie du Medinilla, c’est sa perfection du détail.


Un peu d’entretien et ça recommence !

Apprenez ce qu'il faut savoir pour bien entretenir cette spectaculaire plante d'intérieur !
Le Medinilla doit être disposé dans un emplacement éclairé, sans courant d'air ni rayons de soleil directs. Il apprécie une vaporisation légère et tiède de temps à autre, et un arrosage répété en été, avec des bassinages réguliers. En hiver, mettez votre plante à la diète en maintenant le terreau simplement humide. Evitez-lui, enfin, l'atmosphère trop sèche qui est souvent l’apanage des chauffages électriques.
Dans ces conditions, le Medinilla vit plus longtemps et offre après la floraison et du repos une seconde explosion florale.

Lors de très bonnes conditions de culture, proches de celles d’origine, les fleurs se transforment en fruits rouges qui peuvent être utilisés en cuisine. A coup sûr, les saveurs de ces fruits doivent être aussi exaltantes que la beauté des fleurs !
Article publié le 23 août 2010

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.