Cyclamen de Naples, douceur d'Automne

Tapis de fleurettes roses, dès les premiers jours de septembre, ces cyclamens cousins de ceux de nos salons se vautrent sous les grands arbres. Et pourquoi pas dans votre jardin ?

Les cyclamens de Naples
On le dit de Naples mais son nom latin est Cyclamen hederifolium, pour la ressemblance de ses feuilles avec celles de l'hedera, lierre en français. Tout l'hiver, persistantes, ses feuilles couvrent et protègent les bulbes.
Sachez aussi que sans trop d'exigence, ce cyclamen vit très bien dans notre pays.
Il se multiplie jusqu'à tisser à l'automne une couverture aux teintes douces.

A la différence du cyclamen qui vit en intérieur, ses fleurs sont très petites : deux centimètres au maximum. Elles sont de couleur pastel rose, blanc, piquées d'une tache rose vif et très légèrement odorantes.
Solitaire de préférence ! Ne cherchez pas à l'assortir à d'autres couvre-sols. Le cyclamen de Naples mérite qu'on lui laisse le terrain libre, de préférence à l'ombre d'un arbre, d'arbustes sur un fond de pelouse. Spectaculaire, ce dernier rayon de couleur à l'orée de l'hiver !
Vos enfants et petits enfants apprécieront également, les bulbes vivent jusqu'à 100 ans.

Le saviez-vous ?
Au Moyen Age le nom populaire du cyclamen était "pain de pourceau", les porcs parcouraient les sous-bois à sa recherche. Utilisé alors en pharmacologie, le bulbe était d'un usage délicat parce qu'extrêmement toxique notamment lorsqu'il est frais.

L'astuce Maison.com
En automne, choisissez de préférence des cyclamens en bulbes secs. Vous serez récompensé, ils se ressèmeront avec générosité. Mais soyez patient, les fleurs peuvent n'apparaître qu'au bout de trois à quatre ans.
Article publié le 19 septembre 2009

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.